RSS

Le Canal du ressenti et le plan mental

22 Déc

Le canal du ressenti

Les humains-âmes ont des connexions vers le Soi Supérieur et l’âme qui leur permettent de capter des messages provenant des mondes invisibles de hautes fréquences vibratoires. Ces messages qui se manifestent sous forme d’impulsion (intuition) empruntent le Canal du ressenti. Ce Canal existe uniquement chez les humains-âmes et est la porte d’entrée vers les dimensions et fréquences vibratoires supérieures.

Pour empêcher l’ascension de l’humanité et s’assurer une main mise sur l’énergie vitale des humains-âmes, les entités des mondes invisibles de basse fréquence ont parasité le Canal du ressenti afin que le plan émotionnel (qui se situe à l’extérieur du corps physique) puisse s’infiltrer à l’intérieur du corps pour atteindre les centres d’énergie appelés chakras. Chez la totalité des humains-âmes, les chakras  #2 (créativité), #3 (pouvoir personnel et famille) et #5 (communication) ont été submergés par des émotions. Les chakras, dont la fonction est de nourrir le corps physique d’énergie vitale, ont cessé de soutenir adéquatement la capacité innée des cellules du corps à se régénérer. Bienvenue la vieillesse, la maladie et la mort prématurée!

Les charges émotionnelles ainsi libérées ont maintenu l’humanité dans des vibrations de basses fréquences limitant l’accès aux plans supérieurs et permettant aux entités de se nourrir à même l’énergie des égrégores personnel, familial et collectif créés par ces charges émotionnelles. Un cercle vicieux. Certaines espèces animales vivent plusieurs centaines d’années alors que les humains atteignent rarement le centenaire. Maintenant vous savez pourquoi.

Chez les portails organiques (PO), hommes-robots (HR) et autres joyeusetés que la matrice nous a légués, le Canal du ressenti n’existe pas car, il n’y a pas de connexion vers le Soi Supérieur. Leur plan émotionnel demeure donc à l’extérieur de leur corps et n’a pas de porte d’entrée dans leur corps, ce qui renforce la perception que nous avons d’eux qu’ils ont une parfaite maîtrise de leur émotions!

Ce stratagème utilisé par les forces de la noirceur aurait perduré n’eut été de la dissolution de la matrice en décembre dernier (2011). Maintenant, pour se débarrasser de l’habitude de laisser notre corps être envahi par nos émotions, voici quelques petits conseils.

1)  Ne vous laisser pas submerger par une émotion qui se présente, changez vous les idées sur le champ!

2)  Arrêter de croire les pensées négatives à votre sujet qui vous traversent l’esprit, contre attaquer immédiatement par des pensées positives!

3)  Arrêtez vous lorsque vous dites des mots qui génèrent des émotions et changez ces paroles sur le champ par des mots qui font du bien!

4)  Faites vous plaisir, pensez, dites et faites des choses et des activités qui vous font du bien!

5)  Vous êtes la personne la plus importante pour vous!

6)  Disciplinez vous et en quelques jours vous verrez la différence!

Le plan émotionnel doit rester là où il se doit, c’est à dire, à l’extérieur du corps. Ce qui ne vous empêche pas d’avoir des émotions, vous les percevez à l’extérieur de votre corps et non à l’intérieur.

Le Canal du ressenti, libre de charges émotionnelles, vous êtes en mesure de capter les énergies des plans supérieurs et d’être guidé par vos intuitions.

Et là, le vrai voyage commence… bonne route.

Le plan mental

Le plan mental est très étroitement relié au corps physique tout comme le plan émotionnel. Il a lui aussi pris des proportions qui dépassent largement le rôle qu’il est sensé jouer. Parce que les pensées nous envahissent continuellement et prennent toute la place, nous croyons, à tort, que c’est là qu’est localisée la racine de nos créations.

Penser constamment ne sert pas à grand chose, votre énergie est mobilisée à créer des images et des mots dans votre tête qui nourrissent vos désirs égotiques. Sans plus. La création ou la capacité de créer votre vie est possible lorsque vous êtes en contact avec votre Canal du ressenti. Les impulsions que vous recevez via ce Canal sont transformées en images et en mots qui surgissent dans votre tête grâce au plan mental. Celui-ci se doit d’être libre de vos pensées inutiles afin de faire place à ces messages provenant de votre Soi Supérieur.

« Se changer les idées » est aussi une manière de mobiliser vos énergies. Les pensées récurrentes que vous tentez de fuir, finissent par revenir dans votre tête. Causant des états anxieux qui empoisonnent l’existence. Afin de reprendre possession de votre vie et de ramener le plan mental à son rôle de base, il est primordial de développer une discipline personnelle. Le mental a horreur de la discipline personnelle, car il ne peut plus vous envahir, vous lui en couper l’habitude!

1) Engagez-vous à suivre une discipline personnelle et à la respecter. C’est un engagement envers vous-même.

2) La discipline personnelle doit être simple, un geste à la fois, une action à la fois afin de vous assurer que la probabilité de réussite est la plus élevée possible.

3) Utilisez les images et les mots qui vous font du bien lorsque votre mental tente de vous imposer ses  croyances.

4) Ne vous pénaliser pas lorsque vous faites faux bond à votre discipline  personnelle. Reprenez votre discipline sur le champ.

5) Écrivez sur un tableau les changements que vous voulez apporter afin de les avoir constamment à vue.

Le but de la discipline est de détourner l’attention des habitudes de votre mental. Et, il n’est pas nécessaire que cela soit difficile, mais cela doit être réalisable. L’idée n’étant pas de vous torturer l’esprit! Quand même! L’idée, c’est l’engagement envers vous-même, c’est respecter ce que vous avez  décidé pour vous.

Le résultat est surprenant. La décision en elle-même est déjà porteuse d’énergies nouvelles. Puis, lorsque vous avez dépassé le stade critique du 3 semaines, vous avez déjà accompli une grande avancée. Mais ce n’est pas fini, lorsque vous sentez que tout devient facile, il est nécessaire d’augmenter le défi de la discipline car le mental installe déjà une habitude, vous félicite du résultat et vous incite à l’arrêt. Erreur! Vous retombez dans vos vieilles habitudes (elles sont crissement tenaces…).

À quoi peut ressembler une discipline personnelle?

Une modification à votre alimentation actuelle, quelques exercices physiques, (ré) introduire une activité qui fait du bien dans votre quotidien (quelle activité vous inspirait lorsque vous étiez enfant?), réduire l’accès aux technologies qui prennent beaucoup de temps, etc.

Et que dit ce mental que nous croyons tant et si bien…

Je suis fatiguée, je le ferai demain, c’est trop difficile, je n’ai pas le temps, je n’ai pas le goût, je ne suis pas capable! Ah! Il y a un bon film à la télé, etc.

Vous devez donc organiser votre discipline personnelle en vous réservant le temps nécessaire pour l’accomplir et en choisissant de nouvelles règles lorsque ça devient trop facile. Une discipline personnelle est un mode de vie. La maîtrise du mental passe par cette discipline. Et le résultat est l’accès à la plénitude de la maîtrise de sa vie, du moins dans cet aspect.

Léandre

12 décembre 2012

Publicités
 

Étiquettes : , , , ,

Les commentaires sont fermés.