RSS

Archives Mensuelles: mai 2013

L’installation de l’Énergie du monde 5D

Depuis le 17 mai, les 25% d’humains-âmes en énergie 4D sont passés en énergie pré-cristalline 5D. Dès lors, un nouveau fil dans la réalité temporelle des humains-âmes et de la terre s’est activé afin de basculer dans une nouvelle ligne du temps 5D personnelle et terrestre dans les prochains jours.

Lors de ce processus d’activation et de basculement (dans une nouvelle ligne du temps), des points d’ancrage sont installés d’abord dans l’ADN éthéré et le champ d’énergie (les deux en même temps), puis dans le corps énergétique et dans les autres éléments énergétiques tels que plan mental et émotionnel afin que les énergies  « se fixent » graduellement. Chaque basculement permet à davantage d’énergie lumineuse encodée de s’installer, d’attirer et de retenir encore plus d’énergie.

C’est ainsi que ça s’est passé lors du passage de l’énergie 3D à l’énergie 4D.

Nous avons basculé pour la première fois dans une nouvelle ligne du temps personnelle et terrestre 4D au printemps 2012 et jusqu’à tout récemment, nous avons basculé une bonne douzaine de fois. En plus, nous nous sommes synchronisés de nombreuses fois avec la terre et de façon très spécifique, sans pour autant vivre pleinement dans un monde 4D sauf à un niveau vibratoire, dans tous nos aspects éthérés jusque dans notre corps physique. Malgré tout, nos conditions de vie physiques ne semblent pas avoir changé, mais pas du tout! Pour certains, ça s’est détérioré. Allez comprendre!

Est-ce possible que le monde 4D soit destiné à être temporaire, un entre deux mondes, et qu’il n’y a aucune réelle « intention » d’habiter physiquement cette vibration? À suivre…

Pendant tout ce temps, qu’a duré la mise en place de la vibration du monde 4D, nous avons été peu en contact avec l’énergie 5D. Entre autre, lors des instants multidimensionnels qui duraient entre 2h et 5 h environ. Puis, des portails plus importants se sont ouverts plus longtemps, dont celui de décembre 2012, Équinoxe du printemps, puis le Wesak (du 25 avril jusqu’au 25 mai), nous permettant d’être davantage en contact avec l’énergie du monde 5D. C’est le portail actuel qui nous a permis d’accomplir notre passage en énergie 5D.

Lorsque l’installation de la vibration du monde 4D a été complétée, nous avons basculé en énergie 5D, le 17 mai. C’est-à-dire que notre ADN éthéré et notre champ d’énergie (en même temps), puis notre corps énergétique 1 à 2 jours plus tard, tous nos aspects éthérés sont passés en énergie 5D. C’est-à-dire aussi que nous n’avons pas perdu de temps! Aucun temps mort! Un nouveau processus s’est enclenché dès la fin d’un autre.

Malgré tout, nous sommes toujours en contact avec les éléments du monde 3D, même énergétiques. Le problème, c’est que nous n’avons pas vraiment la possibilité de nous débarrasser de ces éléments 3D, tant qu’ils existent. Nos conditions de vie ne le permettent pas. Qui peut fuir le système actuel?

Nous sommes donc (pour 25% des humains-âmes) en énergie 5D, en physique 4D et abonnés au système 3D pour notre survie.

Une autre surprise

Mais, ce qui est encore plus intriguant c’est qu’au moment où nous avons passé en énergie 5D, notre ADN éthéré, a commencé à reconfigurer sa (toute nouvelle et récente) géométrie 5D, pour une géométrie 6D. Et c’est très rapide. En moins d’une semaine, certains des humains-âmes en énergie 5D physique 4D ont déjà plus de 90% de la géométrie 5D de leur ADN éthéré, configuré en géométrie 6D. Ces mêmes humains-âmes ont, d’ailleurs, été les premiers à activer un nouveau fil dans la réalité du temps personnelle 5D.

Dans ce cas-ci, seul la géométrie de l’ADN se reconfigure pour l’instant de la 5D à la 6D, la géométrie du champ d’énergie n’a pas suivi et demeure 5D. Et avec raison, pour pouvoir contenir les mémoires ancestrales.

Avec une géométrie totalement en 6D (monde 6D), l’ADN éthéré devient cristallin. Et c’est ainsi que cette nouvelle information, ces nouveaux codes cristallins seront transmis, éventuellement, à la géométrie 5D de notre champ d’énergie, de notre corps énergétique et des éléments énergétiques /éthérés qui se transformeront pour accéder à leur géométrie cristalline 6D. Nous deviendront alors des humains-âmes à base cristalline…un moment donné…

La suite…

Étant donné que cela a pris des années pour passer de l’énergie 3D à l’énergie 4D, 16 mois seulement pour passer de l’énergie 4D à l’énergie 5D,

Étant donné les pulsions énergétiques que nous recevons actuellement en mode exponentielle,

Étant donné la présence de plus en plus régulière et de plus en plus spécifique (présence de l’étoile noire) de rayons gamma, responsables de soutenir la transformation de la géométrie originelle,

Étant donné que notre ADN éthéré est sur le point de passer en géométrie du monde 6D et donc de devenir de l’ADN cristallin,

Combien de « temps » et d’intensité, reste-t-il à nos corps carbonés? …

Maintenant, qu’est-ce qui manque comme élément pour sortir du cercle vicieux du temps 3D en boucle?

Réponse possible : une bonne dose de rayons gamma + une géométrie de l’ADN éthéré complètement cristalline 6D + les mémoires ancestrales de l’ADN éthéré transférées dans le champ d’énergie 5D.

Ces mémoires ancestrales contiennent plusieurs éléments qui réfèrent au monde 5D : l’Énergie de l’Âme, la conscience multidimensionnelle, la destinée humaine et terrestre, l’intuition et le potentiel de manifestation 5D s’il y a lieu. Ces mémoires sont logées dans l’actuel ADN éthéré à géométrie 5D mais seront transférées dans le champ d’énergie 5D lorsque l’ADN éthéré passera à une géométrie 6D.

La pleine lune (ce 2e Wesak) et les 2-3 jours suivants sont porteurs d’une belle opportunité de passage dans les vibrations supérieures.

Léandre 22 mai 2013

Publicités
 

Étiquettes : , , ,

Autres incarnations de l’âme en préparation

Le processus de synchronisation des points de repère dans le corps physique est en cours de se compléter. Comment? Par le biais d’un autre processus lié au principe des autres incarnations de l’âme. Ainsi, chaque famille d’âmes à son lot d’incarnés sur terre. Chaque membre (en incarnation) d’une famille d’âme doit être synchronisé avec les autres incarnations sur terre de cette même famille, au niveau de certains points de repère :

La glande pinéale, point de repère de l’Énergie de l’Âme

Le thalamus, point de repère de la conscience multidimensionnelle

L’hypothalamus, point de repère de la télépathie

L’ADN physique, point de repère des autres incarnations de l’âme

Il y a donc dans l’ADN physique un ou des éléments (point de repère) codés qui permettent aux incarnations d’une même âme de communiquer, de s’unir et éventuellement de se reconnaître physiquement. Un marqueur génétique?

Les personnes en contact direct avec une autre incarnation de leur âme entretiennent une relation indescriptible. Et ce ne sont pas des amoureux dans le terme « conjoint affectif». Aucune comparaison. Ça dépasse largement ce que nous avons vécu, en union, dans une relation personnelle. C’est une relation porteuse de paix, de sécurité et d’une intensité vibratoire.

Pendant que les incarnations d’une même âme se synchronisent sur certains points, tous les humains-âmes sont affectés par un autre processus : le point de repère dans le Plexus Solaire doit atteindre une parfaite capacité d’intégration des polarités positive et négative. Le Plexus Solaire est la porte d’entrée des Énergies Lumière du Soleil.

C’est nécessaire pour que les familles d’âme et tous les humains-âmes puissent par la suite s’aligner dans une même fréquence de communication, la matrice existentielle et la ramener dans le quotidien.

Le temps

Définitivement le temps change ou bien notre perception du temps change. Parmi les textes que j’ai suggérés, un auteur (Frank Hatem, Le présent guérisseur) a écrit : « De même que ce n’est pas de l’espace qui sépare deux individus mais du temps, …».

Cette synchronisation entre incarnations d’une même âme nous ramène à la capacité de s’unir dans l’instant présent et donc sans égard au temps. Absence de temps ou plutôt effondrement du temps? Le concept de temps est une programmation. Et dans la 4D, la notion de temps exclue…le temps tel que nous le saisissons. En 4D, le concept de temps dépasse le temps actuel linéaire.

(Texte modifié du 6 mars 2013)

Léandre

 

 

Étiquettes : , , , , , , ,