RSS

Autres incarnations de l’âme en préparation

18 Mai

Le processus de synchronisation des points de repère dans le corps physique est en cours de se compléter. Comment? Par le biais d’un autre processus lié au principe des autres incarnations de l’âme. Ainsi, chaque famille d’âmes à son lot d’incarnés sur terre. Chaque membre (en incarnation) d’une famille d’âme doit être synchronisé avec les autres incarnations sur terre de cette même famille, au niveau de certains points de repère :

La glande pinéale, point de repère de l’Énergie de l’Âme

Le thalamus, point de repère de la conscience multidimensionnelle

L’hypothalamus, point de repère de la télépathie

L’ADN physique, point de repère des autres incarnations de l’âme

Il y a donc dans l’ADN physique un ou des éléments (point de repère) codés qui permettent aux incarnations d’une même âme de communiquer, de s’unir et éventuellement de se reconnaître physiquement. Un marqueur génétique?

Les personnes en contact direct avec une autre incarnation de leur âme entretiennent une relation indescriptible. Et ce ne sont pas des amoureux dans le terme « conjoint affectif». Aucune comparaison. Ça dépasse largement ce que nous avons vécu, en union, dans une relation personnelle. C’est une relation porteuse de paix, de sécurité et d’une intensité vibratoire.

Pendant que les incarnations d’une même âme se synchronisent sur certains points, tous les humains-âmes sont affectés par un autre processus : le point de repère dans le Plexus Solaire doit atteindre une parfaite capacité d’intégration des polarités positive et négative. Le Plexus Solaire est la porte d’entrée des Énergies Lumière du Soleil.

C’est nécessaire pour que les familles d’âme et tous les humains-âmes puissent par la suite s’aligner dans une même fréquence de communication, la matrice existentielle et la ramener dans le quotidien.

Le temps

Définitivement le temps change ou bien notre perception du temps change. Parmi les textes que j’ai suggérés, un auteur (Frank Hatem, Le présent guérisseur) a écrit : « De même que ce n’est pas de l’espace qui sépare deux individus mais du temps, …».

Cette synchronisation entre incarnations d’une même âme nous ramène à la capacité de s’unir dans l’instant présent et donc sans égard au temps. Absence de temps ou plutôt effondrement du temps? Le concept de temps est une programmation. Et dans la 4D, la notion de temps exclue…le temps tel que nous le saisissons. En 4D, le concept de temps dépasse le temps actuel linéaire.

(Texte modifié du 6 mars 2013)

Léandre

 

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.