RSS

Archives Mensuelles: septembre 2014

Équinoxe et compagnie

Bonjour à vous tous et toutes,

Il y a un bout de temps que n’avais écrit sur ce blog. Mes observations étant toujours les mêmes sans que j’arrive à savoir où cela nous mène. Car, nous sommes nombreux à se poser la question, mais que ce passe-t-il?

Force est de constater que la vie ne s’améliore pas vraiment sur cette terre et si vous êtes dans ma situation, c’est-à-dire, votre gouvernement soutien les américains et vous êtes un incroyant, alors votre tête est mise à prix…

C’est de pire en pire. Pourtant on nous annonce en grande pompe que la lumière a préséance sur terre, que les forces de l’ombre sont en perdition. Là, nous devons être des incultes spirituels car nous y voyons rien du tout!

Je suis maintenant à Montréal, pour étudier dans le domaine des communications. Tous les membres de ma famille d’âme sont des communicateurs. Je me donne davantage de chance d’entrer en contact avec eux en me déployant dans ce qui inspire mon âme : l’écriture.

Comme j’adore ce que j’étudie, je ne saisis pas pourquoi je commence la semaine avec le coeur et l’estomac en vrille. Bon, je n’aime pas trop le métro mais je n’ai que quatre stations à endurer. Pour moi il y a quelque chose de plus puissant qui « drive » (mène le bal) par en dessous.

Après avoir pris deux jours à défaire un vieux programme de base qui causait des crises d’angoisse et passé quatre jours bien relaxes, voilà qu’en ce lundi matin, tout semble vouloir se réinstaller…

Mais j’avais oublié! C’est l’équinoxe aujourd’hui! Câlisse (c’est un sacre très québécois).

Je dois vous avouer que ma perception, de ces passages obligés imposés par le calendrier et le mouvement de la terre sur son axe et dans le système solaire, est différente de ce que je lis dans les textes qui circulent sur le net. C’est parce que justement ces textes me causent du stress que j’ai fini par me pencher sur le phénomène. J’ai l’impression qu’on nous prépare à vivre difficilement.

Notre système solaire est falsifié, notre système solaire est falsifié, notre système solaire…

D’abord et avant tout, le système solaire est falsifié. J’en avais déjà mentionné dans mes textes passés sans que cela n’éveille de questionnement. Depuis, j’ai trouvé quelques textes qui osent en parler. Le mouvement, le cycle des planètes et l’apparence qu’elles ont, sont falsifiés. Seul le soleil a échappé à la fureur des bestioles (les archontes). Ils nous ont légué un osti de problème que probablement seule la ceinture de photons va pouvoir régler. Sinon on est vraiment dans la m…

La falsification du mouvement de la terre et dans le système solaire nous enferme dans des cycles d’équinoxes et de solstices, de pleine et nouvelle lune, d’éclipses et autres configurations mettant en vedette les planètes du système solaire. Nous tournons en rond et c’est peu dire.

Le but de cette situation est de nous empêcher d’arriver à nos fins, celles inscrites dans notre ADN.

Notre but en tant qu’âme incarnée est de nous unir aux autres aspects de nous, incarnés ou non. Qu’ils soient à intérieur de nous-même ou à l’extérieur, c’est-à-dire, aussi les autres personnes provenant de votre famille d’âme et au final toutes les personnes dont l’ADN sert la cause, c’est-à-dire, les HA5D (humain âme dont le champ d’énergie est cristallin).

Comment cela fonctionne-t-il?

Nous sommes tellement conditionnés à voir dans ces passages des moments de renouvellement bénéfiques que nous en oublions ce qui se cache derrière.

Nous ressentons une perte de repère, les rêves qui nous animent s’effacent comme par enchantement. Nous pouvons avoir investi toute notre imagination pour arriver à améliorer notre sort, à communiquer avec nos proches et soudainement cela ne sert plus au nom de l’ascension?.

Nos émotions les plus profondes remontent à la surface, bousillant notre estime de soi, nos relations, nos inspirations, nos projets, notre qualité de vie. Nous sommes littéralement envahis par des symptômes précisément dans ces moments, qualifiés de portails. Est-ce que cela rime avec la santé que devrait nous procurer notre nouvel ADN?

Nous perdons l’envie de bouger, de s’activer dans nos passions. Pendant des jours, nous ressemblons à des mollusques trop fatigués pour quoique ce soit. Nous finissons isolés de tout même de ce que nous aimons le plus, y compris nos proches. Est-ce cela la notion d’unité?

Tout le travail de ces mouvements planétaires nous éloigne de notre but véritable qui est l’unité. En brouillant les pistes. Et comme, en tant que HA5D nous avons des antennes, nos corps réagissent à ce brouillage par des symptômes : maux de dos, nausées, crises d’angoisse, larmes, fatigue, etc.

Les fameuses pyramides égyptiennes, construites par des reptiliens, sont des points d’ancrage de la misère noire sur terre! Combien d’autres structures sur terre, associées aux étoiles, ne sont que des liens avec les peuples extraterrestres de mauvaise foi (zut mon petit côté Fox Mulder qui vient de s’activer…). Les planètes sont prisonnières d’un mouvement programmé et cyclique qui entretient une basse vibration dans tout le système solaire. À part la boule bleue, il n’y a plus grand-chose de vivant qui subsiste, même la lune a l’apparence d’un cadavre desséché. Personnellement, elle ne m’inspire pas du tout…

Lors de ces portails cycliques, les adeptes (PO, HR, reptiliens) des forces de la noirceur sont davantage animés. Car cela affecte non seulement les HA5D en brouillant leur vibration (lumineuse et sonore) mais donne aussi des munitions à la basse fréquence du monde 3D dans lequel nous sommes encore tous et toutes.

Alors parce que nous refusons (grâce à notre ADN) d’être encore assujettis à ces vieux systèmes de parasitage que nous procure cette équinoxe actuelle, la nouvelle lune dans 2-3 jours et l’éclipse du 8 octobre qui s’en viennent et tralala, nous sommes encore plongés dans nos symptômes (d’avertissement) désagréables, nos émotions refont surface, nous perdons contact avec nos aspirations, uniquement parce que il y a distorsions au sein de notre vibration.

Là-dessus, nous sommes parfaits, nos corps nous indiquent ce qui se passe. Reste maintenant à sortir de la pensée que ce qui se passe est bon pour nous, pour nous purifier (il n’y a rien à purifier!!!), faire le ménage et tout le reste du mouvement de pensée lié aux configurations planétaires en tant que portails d’ouverture.

Gardons le cap sur nous-mêmes, nos rêves les plus fous, notre besoin d’unité. Gardons les yeux rivés sur nos proches, même s’ils ne sont pas de la même famille d’âme. Faisons obstacle aux tentatives périodiques, de nous éloigner de nous-mêmes et des autres.

Bon, je sais que ma pensée diffère du courant habituel. Mon retour à Montréal après 32 ans d’absence est indicateur du travail qui s’est effectué, il y a longtemps, pour m’éloigner d’une personne en particulier, autre incarnation de mon âme.

Les efforts que j’ai dû déployer pour me rapprocher de mes aspirations, après avoir été séparée d’avec tout ce qui m’était cher, dont la famille, demeure épique pour moi. Même si personne n’a rien remarqué.

Léandre

22 septembre 2014

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 septembre 2014 dans Uncategorized