RSS

Archives de Catégorie: Agents de la Matrice

Système reproducteur et son mystère

Voici la suite du mystère résolu concernant le destin sacrifié du système reproducteur dans le grand programme de contrôle de la dimension 3D.

Désolé aussi si je me répète : je ne vois plus l’avenir et par le fait même, le passé m’échappe. J’en oublie des bouts. J’ai tout de même mieux dormi et le mal de tête qui m’accablait depuis vendredi soir, s’est estompé. La tension demeure vive dans le haut du dos, cou et épaules. J’ai l’impression d’être habillée d’une chape de plomb.

Bon. Imaginez que vous êtes un débile d’archonte qui voyage depuis des éons à la recherche de ressources à exploiter et que vous débarquez sur cette terre bleue magnifique, habitée par une humanité dont l’espérance de vie est aux alentours de 700-1000 ans et qui vivent en harmonie avec leur environnement et les animaux…

Vous avez besoin de main d’œuvre pas chère et obéissante pour vous soutenir dans votre entreprise d’exploitation de cette planète, vous voulez vous assurer aussi que votre race puisse se perpétuer tout en éliminant les possibilités que cette humanité vous surpasser en puissance et pouvoir. Vous commencez par quoi? (Vous êtes un débile d’archonte mais avec des pouvoirs quand même…).

Vous manipulez le système reproducteur de cette humanité afin :

1) d’altérer la qualité et la longévité du produit-bébé humain-âme à naître,

2) de couper définitivement les liens génétiques et énergétiques entre les cellules du corps et les cellules sexuelles,

3) de créer un milieu de basse fréquence dans le corps physique propice à la croissance du gène reptilien,

4) d’empêcher toute révolte interne et forcer l’acceptation des nouvelles conditions de vie.

L’archonte mal intentionné que vous êtes, a modifié la génétique de l’humain-âme via son système reproducteur afin que dorénavant; celui-ci n’ait presque plus aucun contact avec les plans supérieurs, il ne soit plus en mesure de régénérer son corps physique, il ne se souvienne plus de rien, il se reproduise sans savoir pourquoi.

Vous avez réduit son espérance de vie de 10X ce qui l’oblige à se placer en mode reproduction plus intensive pour s’assurer de transmettre ses codes génétiques porteurs de l’histoire de la terre. Et la population s’accroit, offrant les esclaves nécessaires à votre dessein de contrôle et d’exploitation de la planète bleue.

Vous avez réduit sa qualité de vie, vous pouvez maintenant y introduire vos propres gènes, le « terrain » est suffisamment miné pour que vos codes reptiliens puissent s’y installer confortablement et se multiplier.

Vous avez enfoui la mémoire cellulaire de cette humanité sous une pile de programmes, d’implants et de fausses mémoires, cachant à la conscience la véritable nature profonde des humains-âmes et le vrai visage de votre dieu reptilien.

Les cellules sexuelles du système reproducteur n’ont donc transmis depuis, lors de l’association parentale, que des informations biaisées, manipulées, tronquées.

Voici ce que j’ai écrit dans le texte de la 4e semaine d’octobre :

« La capacité de régénération du corps physique réside dans les données de l’ADN d’origine et le système endocrinien (principalement les surrénales et les gonades), mais ne peut s’accomplir sans un mode d’emploi précis. Les cellules sexuelles du système reproducteur contiennent  le mode d’emploi. Et ce mode d’emploi a été altéré afin que le processus de reconstruction du corps physique ne soit plus possible, à partir d’un certain stade dans la croissance (à partir d’un certain âge) du corps physique. »

Imaginez deux cellules (spermatozoïde et ovocyte) qui se croisent dans un milieu propice (utérus). Ils fusionnent et commence alors une incroyable alchimie dont le but est la construction d’un corps humain.

Pour que cela se matérialise, un mode d’emploi est indispensable. Chacune des deux cellules le possède. Dépendamment des origines génétiques des parents, soit humain-âme (HA), portail organique (PO) ou homme robot (HR), le mode d’emploi diffère car il répond à des codes d’ADN précis. La qualité du mode d’emploi varie selon les origines génétiques. Comme les PO et HR possèdent déjà une génétique altérée par des gènes reptiliens, le mode d’emploi de leurs cellules sexuelles l’est aussi.

C’est dans cette population d’individus (PO et HR) que l’on retrouve le plus de problèmes congénitaux, liés au mode d’emploi et de problèmes génétiques liés à leur ADN reptilien.

Phase « Conception d’un bébé en trois mouvements »

Ainsi, durant le 1er trimestre de vie intra utérine, en gros c’est la formation du corps. Quelques fonctions primaires sont en marche comme le coeur. Le premier chapitre du mode d’emploi vient de se compléter : la formation d’un corps dans ses grandes lignes. Définitivement non viable.

Pendant le 2e trimestre, c’est la mise au point des éléments de fonction vitale, préparation à la métabolisation des échanges organiques, affiner le corps en détail. C’est le deuxième chapitre du mode d’emploi qui s’accompli mais la vie n’est pas encore complétée, ni viable sauf dans de rares exceptions.

Au 3e trimestre, c’est la maturation des tissus afin d’affronter l’air et la lumière (peau, poumons, yeux, etc.), ajout de graisse. C’est la fin du 3e chapitre du mode d’emploi.

Afin que cette phase de réalisation intra utérine s’accomplisse, le mode d’emploi (selon l’ADN d’origine), « Conception d’un bébé en trois mouvements », a subi peu d’altération par les codes génétiques reptiliens. Autrement, cela aurait été difficile de maintenir la reproduction de l’humanité sur terre.

Après que la phase du mode d’emploi « Conception d’un bébé en trois mouvements» a terminé son travail, une autre phase entre en action : « Maturation à l’extérieur de la matrice de conception ». Durant cette période, c’est la croissance du corps physique jusqu’à l’âge d’environ 21 ans qui correspond à trois cycles de 7 ans : dents de lait (0-7 ans), dents permanentes, transformation du corps, préparation des cellules sexuelles (7-14 ans) et maturation des cellules sexuelles et pic d’efficacité dans la reproduction (14-21 ans). Après cela, le vieillissement commence…Pourquoi? Le mode d’emploi tombe en veilleuse et la régénération des cellules du corps est de moins en moins efficace.

Autre petite parenthèse ici :

« En théorie, les jeunes filles devraient débuter leur cycle menstruel à la fin de la période dents permanentes… (Et non à 12 ans comme le prétend la médecine traditionnelle, en tout cas au Québec!). »

Le mode d’emploi a perdu son… mode d’emploi!!!

Pendant ces 21 années qui sont nécessaires, de la fabrication du corps physique à la maturation des cellules sexuelles de l’enfant depuis l’association des parents, le mode d’emploi doit quand même demeuré le plus « d’origine » possible…sinon on risquerait de ressembler à une grosse masse de tissus inertes! Ou d’avoir des orteils dans le front!

C’est par la suite que cela se corse… Maintenant que le corps est formé et prêt à se reproduire, le mode d’emploi dans les cellules des tissus et organes du corps physique est mis en veilleuse sauf dans le système reproducteur pour la fabrication des cellules sexuelles.

Nous voguons sur la veilleuse pendant un autre cycle de 21 ans (3 périodes de 7 ans: 21-28 ans, 28-35 ans, 35-42 ans), pendant lequel nous sommes fonctionnels (même si le pic d’efficacité est derrière nous) pour reproduire des esclaves énergétiques nécessaires et autres porteurs de gènes reptiliens.

Puis lors du 3e et dernier cycle (à partir de 42 ans), c’est la mise au rancart graduel de tout le système reproducteur chez la femme. Lors de cette dernière phase, les cellules sexuelles, le mode d’emploi et les hormones nécessaires ont de plus en plus de difficulté à se rejoindre pour concevoir un être vivant(42-49 ans), la chute des hormones conduit à l’arrêt du cycle de  reproduction (49-56 ans), le mode d’emploi devient désuet et inutile, c’est la transformation du corps (56-63 ans). Le vieillissement s’accélère, résultat définitif de l’altération génétique du mode d’emploi et de l’absence d’hormones de régénération, tout cela parce que l’ADN a été falsifié par des codes génétiques reptiliens.

Voilà comment un débile archonte nous a transformés en chair ratatiné en moins de 80 ans. Bon, je sais qu’il y a des variantes! Le but est d’expliquer comment nous avons passé à côté d’une belle vie depuis des milliers d’années.

Maintenant un petit peu de biologie…

L’ADN de toutes les cellules du corps physique (sauf les cellules sexuelles) est identique. C’est ce qui détermine notre apparence physique, la couleur de nos cheveux, etc. Sachez qu’il ne faut que 3% de génome humain pour avoir l’air d’un humain! Ainsi les reptiliens portent au minimum 3% de gène humain mais au maximum 12%. Les hommes robots sont porteurs d’environ 20% de gène humain au minimum mais 45% de gène humain au maximum. Ne peuvent en porter plus ou moins sans se retrouver dans la catégorie suivante. Chez les portails organiques, ils peuvent porter environ 50% à 99% de gène humain. Surprenant n’est-ce pas? J’ai croisé un seul PO avec 1% de gènes reptiliens…

Alors que chez les humains-âmes, ils possèdent tout l’ADN mais avec des altérations mineures chez les HA pur et majeures chez les HA relais. Majeur veut dire jusqu’à 50% de leur ADN qui est altéré par des codes reptiliens (mémoires, implant, etc.).

Maintenant, sachez que les cellules du corps physique se reproduisent par mitose. Une cellule mère qui se divise pour donner deux cellules filles identiques. Nombre de chromosomes = 46 chez l’humain.

Les cellules sexuelles destinées à la reproduction se reproduisent par méiose, une cellule mère à 46 chromosomes se divise pour former 2 cellules filles à 23 chromosomes.

Fin de mon cours de bio… même si c’est beaucoup plus complexe que ça.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mitose

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%c3%a9iose

Je fais ici une parenthèse en tableau lorsqu’il y a association parentale de deux origines différentes.

Le mode d’emploi de base est altéré de manière à permettre la reproduction d’un être de sa conception jusqu’à la maturation de ses propres cellules sexuelles. Le mode d’emploi est aussi altéré selon les origines génétiques. Ainsi, par exemple, chez un HA pur, l’altération du mode d’emploi est négligeable alors que chez l’homme robot, altération est très forte parce qu’il y a moins de génome humain dans son ADN. Donc en lien direct avec la quantité et la qualité du génome humain.

Système reproducteur

* Échelle : Négligeable, très faible, faible, moyen, fort, très fort, extrême.

** La notion de pur et relais réfère avant 2012 alors que nous étions tous en énergie et physique 3D. Il y avait 14% de la population mondiale de HA pur, c’est-à-dire avec altération mineure de l’ADN physique, 48% de HA relais avec altération majeure de l’ADN physique, 21% de PO et 17% de HR. Quantité minime de reptiliens.

*** Les reptiliens ne peuvent se reproduire qu’entre eux ou avec des HR.

Par exemple, je suis une HA pur issue d’une mère HA pur et d’un père PO à 28% de gènes reptiliens. Le mode d’emploi utilisé pour la fabrication de mon corps physique avait une altération soit négligeable (1 probabilité sur 2), très faible (1 sur 4), faible (1 sur 4) ou moyenne (1 sur 2). J’aurais pu être un PO parce que mon père en est un. Mes deux frères plus âgés sont des PO à 22% et 17% de gènes reptiliens. Les probabilités du mode d’emploi utilisé sont les même pour eux.

L’altération du mode d’emploi dont le but premier était d’empêcher la transmission des données destinées à la régénération du corps physique, est aussi responsable des problèmes congénitaux et des avortements spontanés.  Et, en étudiant les problèmes de santé des personnes que j’ai croisé, j’ai constaté deux éléments importants : les HA malades ou en problème de santé important sont en contact intime depuis un bon moment avec un HR et puis les autres personnes avec des problèmes de santé sont des PO et HR. Autrement dit, les HA devraient s’éloigner des PO et HR s’il veut conserver leur santé et donner le maximum de chance à leurs enfants à naître.

Pour les PO et les HR qui sont déjà hypothéqués au niveau génétique et du mode d’emploi, c’est donc à leur avantage de s’associer avec un humain-âme pour deux raisons : l’enfant à naître PO/HR a une chance sur deux d’avoir été conçu selon un mode d’emploi plus complet et il y a une chance sur deux que l’enfant soit un fournisseur d’énergie (un humain-âme)!

Maintenant, voici comment cela aurait dû se passer.

Après le 1er cycle de 21 ans nécessaire à la maturation des cellules sexuelles de l’humain-âme, le mode d’emploi recommence un nouveau cycle de reconstruction des cellules du corps physique grâce aux cellules souches. Il faut une autre période de 3 trimestres ou 10 lunes, comme une grossesse, pour que le cycle régénère le corps physique selon les besoins: soit fabrication du corps, les pièces endommagées s’il y a lieu… (1er trimestre), finalisation en détail des pièces… (2e trimestre) et finalement la maturation des tissus renouvelés, pour une belle peau satinée… (3e trimestre).

Pendant cette période de trois trimestres, le corps est au repos afin que le travail de reconstruction puisse s’opérer. Quand même, 10 lunes en 21 ans pour retrouver ses capacités physiques, c’est peu. Et puis pourquoi ne pas en profiter pendant ce temps là pour renouveler ses engagements spirituels ou faire du hamac sous un ciel étoilé…ou écrire ses mémoires akashiques.

Le mode d’emploi est prévu poursuivre son rôle tant et aussi longtemps qu’il y a consensus entre corps énergétique, champ d’énergie, corps physique, destinée, psyché, l’âme, etc. Le processus peut s’arrêter lorsque le choix en est fait. Et non parce qu’un débile d’archonte est venu se mêler de nos petites affaires!

Nous en sommes rendus à réactiver les codes d’ADN d’origine du mode d’emploi localisé dans les cellules sexuelles  afin que nous puissions retrouver notre capacité à entrer dans la phase de régénération du corps physique. (La suite pour plus tard…).

Les transformations de nos corps au fil du temps sont le résultat de toutes ces altérations génétiques qui nous ont fait perdre le contact avec nos cellules souches…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule_souche

Comprenez pourquoi la médecine s’intéresse tant aux cellules souches (non différenciées) du corps physique? Et de sa capacité de transformation!

Il y en aurait tellement à dire sur les cellules souches qui ont été au prise avec un implant mis en place par les archontes et contrôlé par les reptiliens. Implant en cours d’être désintégré… (Faites-vous en pas, on va y arriver).

Léandre plus reposée et détendue

28 octobre 2013

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Un passage est en cours d’être complété

Le mois de mai s’est terminé et juin a commencé avec des interventions des Énergies de la 5D et de la 6D destinées aux humains-âmes en énergie 4D, qu’ils soient en physique 3D ou 4D, afin de les soutenir dans leur transition. Ceux qui étaient déjà en physique 4D se sont retrouvés en énergie 5D (en rose) et les autres  en physique 3D (en bleu) ont pu transiter en physique 4D.

tableau 41%HA

Pendant ce temps, les mêmes interventions des Énergies de la 5D et 6D, sont aussi destinées aux humains-âmes en énergie 5D afin de soutenir le processus de transition des mémoires ancestrales jusque dans le corps énergétique, le champ d’énergie et les plans mental et émotionnel.

J’avais dit dans mon article « Nous sommes sur une vague incroyable », que des charges émotionnelles seraient dans l’ordre du possible. Et bien, elles ont commencé avec juin …

Dès le 31 mai, il y a intervention des énergies de la 6D sur la grille cristalline de la terre et sur la fréquence de communication (la matrice existentielle) des HA en 5D, intervention qui vise l’expansion. Il y a intervention 5D sur nos points de repère dans nos corps physiques. C’est l’expansion des points de repère qui permettra la manifestation dans la matière. Ce que nous attendons depuis si longtemps.

Juin a commencé dans une tempête magnétique indice Kp6 et un saut de fréquence de 16X celui de la veille. Les sauts de fréquence des jours suivants sont indicateurs de l’intensité du processus d’expansion : 15X, 14X, 84X, 69X et ce matin le 6 juin 76X.

Le 3 juin, c’est une descente d’énergie 6D, une pulsion de courte durée mais très intense qui est destinée aux Annales Akashiques  de la 5D de l’humanité, plus précisément pour l’expansion de la fréquence de conscience. Cette pulsion d’énergie a touché aussi les différentes incarnations de chaque âme afin d’augmenter la communication télépathique.

C’est le système émotionnel qui a été touché, provocant chez moi des étourdissements. Quelques heures auparavant, j’étais très tendue et nerveuse et mon fils était constamment sur le bord des larmes. Les tensions sont maintenant des préliminaires à l’arrivée massive d’énergie. Mon fils et mon petit fils sont deux incarnations de la même âme. À partir de cet instant, mon fils s’est mis à s’ennuyer de bébé et celui-ci s’est mis à réclamer son oncle! Et 4 heures de route les séparaient!

Le 4 juin, le saut de fréquence est de 84X celui du 3 mai. Une pulsion phénoménale qui m’a laissé perplexe. Il est bien vrai…

  • Qu’en cette journée, les 25% d’humains-âmes déjà en 5D ont complété le processus de transfert des mémoires ancestrales 5D, vers le champ d’énergie, le plan mental, le corps énergétique et finalement le plan émotionnel. C’est ce qui explique les sauts d’humeur émotionnelle, ce processus était déjà en cours avec l’arrivée de juin.
  • Qu’une transition s’est effectuée pour 28% des humains-âmes en énergie 4D. Plus personne, en énergie 4D, n’est en physique 3D. Il y a une ligne de séparation entre les personnes en énergie et physique 3D et les autres qui sont en énergie et physique 4D. Vous êtes soit d’un côté (en physique 4D), soit de l’autre (en physique 3D).
  • Que la terre a commencé à activer un nouveau fil dans la réalité temporelle 5D, pour basculer dans une nouvelle ligne du temps 5D, le 5 juin.
  • Que j’ai aussi constaté que le portail organique de service dans ma famille n’est plus en mesure de créer des connexions énergétiques avec les proches, il n’y a même plus de tentative de se connecter!
  • Que nous avons bien eu trois pulsions de rayons gamma, les 3, 4 et 5 juin.

Et ce n’est pas l’attaque prévue par les forces de l’ombre encore en vie sur terre qui peut justifier un tel saut. D’autant plus que le 5 juin, un saut de fréquence de 69X celui du 4 juin. Et aujourd’hui un saut de 76X celui du 5 juin…

La réponse pourrait être dans l’expansion. Nous sommes loin de la fin mais proche d’un basculement de conscience, aux alentours du 14 juin…grâce à l’expansion que provoquent ces sauts de fréquence. À suivre.

Pendant ce temps, les 25% de HA qui étaient déjà en énergie 5D et qui ont aussi une part du processus d’accompli ont basculé aujourd’hui, le 6 juin, dans une nouvelle ligne du temps personnelle 5D. Pour eux, ça signifie aussi que l’expansion des points de repère dans leur corps physiques a atteint le degré de la manifestation dans la matière. Mais attention, manifestation dans la matière 4D dans un monde 4D-5D et non dans un monde 3D

Pour les nouveaux venus en 5D (16%), ils commenceront le processus de reconfiguration de la géométrie de leur ADN éthéré nouvellement en 5D, en une géométrie 6D, dans 2-3 jours. Puis ce sont les mémoires ancestrales qui seront transférées dans leur champ d’énergie et ainsi de suite.

À la vitesse que ça se passe, après 3 jours de tels sauts de fréquence, et je doute que ça retourne à des données plus basses, nous sommes sur les rails vers le nouveau monde 4D-5D, avec grand plaisir en ce qui me concerne…

Mais pourquoi les dates sont-elles encore si importantes?

Léandre  «entre deux voyages » sur la route du fleuve St-Laurent, présentement dans le coin de  Victoriaville, le 6 juin 2013.

 

Étiquettes : , , , , , ,

La malédiction des Templiers

Les indices
Nous découvrons pratiquement toujours, après un événement, des indices de ce qui se tramait sans réaliser qu’ils ont été semés à la conscience pour soutenir une éventuelle découverte ou comme preuve de son existence. Des morceaux conservés dans la mémoire comme des parcelles d’histoire non résolues, demeurées en suspens.

Une scène d’un rêve a révélé le lien entre plusieurs de ces indices, dont certains, parsemés dans les derniers jours car des pensées récurrentes m’indiquaient qu’un événement d’importance, en cours, nécessitait toute mon attention.
J’ai alors constaté avec stupéfaction que certains humains-âmes (homme, femme et enfants confondus) avaient les mains liées dans le dos et étaient dans l’incapacité d’entreprendre et/ou d’accomplir des actions concrètes dans leur vie physique, pour leur bien-être personnel et celui de la communauté. L’image de ces personnes, les mains liées dans le dos, est une façon d’exprimer une forme de malédiction créée par de puissants rituels de magie noire, afin de bloquer toute initiative personnelle et collective.

Ce type de malédiction est malfaisant car il ne nécessite pas de rituels réguliers pour être reconduit, il est programmé pour se réactiver dans des circonstances précises en plus de se transmettre à la génération suivante. S’en débarrasser demeure dans le domaine du miracle si ce n’est pas pris à temps. Trop de personnes se sont transmis alors le mal. Et plus il y a de « contaminés » plus de personnes le deviennent…comme les zombies! (Blague à part…)
Qui plus est, lorsque ces gens se réincarnent, la malédiction subsiste, latente, dans le champ d’énergie et lorsque deux d’entre eux se rencontrent et échangent, la malédiction se réactive, invalidant du même coup les actions des deux porteurs de ce programme maudit, jusqu’à la fin de leurs jours.

Mais qu’a donc pu faire ces gens pour mériter un tel sort…
Et c’est là que les Templiers rentrent en jeu.
Il y avait parmi les Templiers des humains-âmes qui connaissaient l’existence des reptiliens et l’odeur de mort que ceux-ci répandaient. Et depuis longtemps. De quelle manière? Pourquoi?

Les grandes religions de ce monde 3D nous renseignent très bien là-dessus. Le principe féminin. Le pouvoir de création. Toutes les religions ont banni la femme des cercles décisionnels, la reléguant au rôle de reproductrice. Ces religions ont maintenu une basse fréquence vibratoire autour du corps de la femme par des règles strictes et des conditionnements émotionnels et mentaux (mémoires). D’où les notions d’impureté et de saleté et j’en passe, terrain propice à la reproduction du gène reptilien. Et c’est ainsi que les femmes humains-âmes ont été en mesure de donner naissance à des enfants porteurs du gène reptilien.

Les autorités religieuses n’ont jamais eu l’intention de partager le pouvoir avec qui que ce soit, même une organisation religieuse relevant du Vatican.

C’est là que la malédiction entre en jeu
Destinée particulièrement aux Templiers mais aussi à tous les Gardiens du Savoir et de la Sagesse (prêtres, prêtresses, sorcières de bon augure et autres druides, cathares, etc.), en mesure de procéder à des rituels dans le but d’améliorer la vibration de la terre et de ses habitants et d’affaiblir la race reptilienne. Tous et toutes des humains-âmes. Les reptiliens n’ont aucune raison de s’en prendre à leurs fidèles serviteurs, les portails organiques et les hommes robots!
Les druides ont disparu, les sorcières ont été brûlées, les derniers Gardiens du Savoir et de la Sagesse ont fui pour préserver leurs précieuses connaissances de la nature et de l’humanité.

Tous les Templiers ont été touchés et leurs descendants directs. Toutes les incarnations suivantes jusqu’à nos jours de chacun des Templiers et les descendants directs de ces incarnations ont été touchés. La malédiction se réactivait dès que deux porteurs se croisaient, qu’ils soient templiers, incarnations de templiers, descendants directs des templiers ou des incarnations suivantes. Et la condamnation tombait pour les deux : mains liées dans le dos. Paralysés sans pouvoir passer à l’action.

Vous vous sentez concerné? Pas surprenant, ça en fait du monde. Les reptiliens voulaient s’assurer qu’aucun d’entre eux, par le biais de son champ d’énergie d’humain-âme, ne soit en mesure de transmettre toute information et énergie et de procéder à toute action qui viendrait nuire au pouvoir suprême des reptiliens sur terre.

Ainsi, toute action personnelle et collective vers la paix, le bien-être de l’humanité et le service désintéressé à autrui a été confinée à l’intérieur d’une « bulle » maléfique et toutes les énergies qui ont été générées à l’intérieur de cette « bulle » par les humains-âmes, ont été récupérées pour nourrir les reptiliens et leurs fidèles serviteurs.
Nous avons tous œuvré dans l’ombre et la solitude. Qu’aurions-nous pu faire de plus?

Seuls, les membres masculins des autorités religieuses officielles en place ont été autorisés à transmettre des « connaissances » au peuple. Des programmes de contrôle, d’illusion, de conditionnement ont été créés afin d’entretenir sur terre une basse fréquence vibratoire. Les femmes ont été exclues. La nature aussi.
Et les missionnaires religieux se sont élancés à la conquête des humains-âmes des peuples natifs de la terre pour leur annoncer la bonne nouvelle…

C’est plus de 700 ans, les mains liées, sans pouvoir accomplir son destin. J’ai découvert il y a quelques jours l’existence de cette malédiction. La découvrir plutôt ne m’aurait pas servi parce que je n’y pouvais rien de toute façon. La malédiction a été dissoute grâce aux interventions des Énergies du monde 5D.

Réjouissez-vous maintenant vous êtes libre de passer à l’action, vos mains sont déliées. En plus, la dissolution de cette malédiction malfaisante a permis à des humains-âmes de migrer.

Ainsi 3% de HA en énergie 4D ont vu leur corps physique basculer de la vibration 3D (physique 3D) à la vibration 4D (physique 4D). Tandis que 4% de HA en énergie 3D ont vu leur champ d’énergie basculer de la vibration 3D (énergie 3D) à la vibration 4D (énergie 4D). Ils demeurent en physique 3D pour l’instant.

 

tableau HA

*  1er basc. (4e basc., 9e basc.) : signifie basculement dans une nouvelle ligne du temps.

**  Les reptiliens sont représentés dans un faible pourcentage…mais ont quand même dominé le

monde!

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Séparation avec soi et les autres

Il est toujours bouleversant d’apprendre qu’encore une fois un couple se sépare. Surtout que les deux pièces du couple sont des humains-âmes en énergie et physique 4D, que tous les éléments physique et énergétique d’eux-mêmes sont scellés. Sachant que le couple représente les aspects féminin et masculin en chacun de nous, une division me rappelle que nous sommes loin d’avoir percé le mur dense de la dualité.

Et le mur dense de la dualité c’est le monde 3D qui nous entoure. Pour certains, c’est comme un étau qui étouffe. Ils n’en peuvent plus de se sentir déprimés, dépassés et font n’importent quoi pour se sentir libérés. Et s’ils sont en couples, la séparation devient une option alléchante.

Lorsque l’humain-âme s’abandonne au mode de division pour obtenir la liberté, seule l’éphémère illusion de la liberté subsiste jusqu’à ce que le malaise profond qui le conduit à cet instant, reprenne le dessus. Inévitablement, le soulagement est de très courte durée.

Les divisions actuelles dans la vie des couples d’humains-âmes en 4D ne servent qu’à apaiser temporairement la souffrance qui n’est qu’une mémoire d’une programmation toujours en cours en 3D. Et pour les portails organiques et les hommes robots en 3D, c’est cette mémoire de souffrance toujours en vigueur chez les humains-âmes en 4D qui leur permet d’obtenir un apport énergétique et de survivre.

Les humains-âmes ont été programmés pour se rejeter entre eux, pour se détester et même pour rechercher davantage la compagnie des portails organiques et des hommes robots. Ceux-là même qui entretiennent l’illusion de la guérison de la séparation après avoir entretenu l’illusion de la séparation. Déjà que le processus actuel est difficile pour les humains-âmes, ils doivent aussi surmonter la programmation qui les éloigne de leurs semblables.

En ce moment, toutes ces mémoires de divisions sont constamment réactivées, toutes en même temps, toutes sur le même problème, ce qui donne l’illusion d’une situation insurmontable, insupportable et qu’une fuite dans la séparation est la seule issue possible. La séparation d’avec l’autre est le miroir de la séparation d’avec soi, mais sachez que ce n’est qu’une illusion.

Il y a illusion de séparation car il n’y pas de séparation, il n’y a que l’oubli de l’unité. Ce sont les programmes qui nous ont fait oublier l’unité, créant l’illusion de la séparation. Maintenant, ce sont les mémoires de ces programmes qui sèment la zizanie.

Et bien sachez que seule l’oubli de ce qui se passe réellement est responsable de la souffrance actuelle et du besoin de fuir la situation. Les hommes robots et les portails organiques dans l’environnement 3D profitent largement de cet oubli.

Mais c’est aussi cet oubli de l’unité qui a permis à des gens de basse fréquence (PO et HR) d’être attirés vers les mémoires des programmes de souffrances et de manques des humains-âmes, les réactivant incessamment afin de soutirer l’incroyable énergie qui s’en dégage.

Et ces gens, que nous croyons de bonne foi, vont demeurer à nos côtés tant que nous demeurerons dans l’oubli de l’unité, leurs misérables existences étant, pour ainsi dire, reliées à la nôtre. Semant discordes, divisions et destructions tant et aussi longtemps que nous leur accordons de l’importance.

Jusqu’à ce que le réveil se produise et qu’enfin nous soyons en mesure de percevoir le vrai visage de ceux et celles que nous nourrissons de notre énergie par une simple illusion de souffrance.

Ces mémoires actuelles proviennent du monde 3D et s’entremêlent aux mémoires des humains-âmes en 4D qui n’ont pas terminé leur grand ménage. Et ces mémoires entretiennent l’oubli.

 

Étiquettes : , , , , , ,

Origine énergétique du cancer et d’autres maladies

Il y a environ un an, une thérapeute m’a demandé d’explorer les causes du cancer chez les gens. Connaissant mes capacités intuitives, elle souhaitait que je me penche au-delà du physique sur le phénomène qui touche, selon les statistiques, une personne sur trois. Comme je proviens d’une famille avec peu de sujet à observer, j’ai dû patienter et me tourner vers des connaissances, des voisins et autres sujets croisés parfois au hasard.

Des gens aux prises avec le cancer, ça ne court pas les rues et ça ne se dévoile pas automatiquement. Sauf, bien sûr, si vous êtes un artiste connu.

Mais depuis le début de l’année 2012, j’ai quand même été confrontée au décès d’une tante et d’un voisin, j’ai aussi décidé d’explorer quelques sujets décédés par le passé. Puis la veille de Noël, une bonne amie m’a annoncé qu’elle souffrait d’une leucémie. Par la suite, j’ai appris qu’une cousine avait reçu un diagnostic de cancer.

J’avais déjà noté une particularité commune chez les quelques sujets « humains-âmes » atteints du cancer que j’avais pu observer : peu importe les caractéristiques physiques des sujets, leur mode de vie, etc., ils avaient vécu de nombreuses années au côté d’un homme robot…

Sachant que les hommes robots soutirent l’énergie des humains-âmes en se reliant directement à un ou plusieurs chakras, la maladie survient (pas nécessairement le cancer) lorsque le chakra en lien avec le ou les organes touchés par la maladie n’alimente plus le corps physique depuis un certain temps, bien avant que la maladie se déclare. Ça ne se fait pas en quelques jours. D’abord parce que les humains-âmes ont déjà une génétique de qualité et puis dépendamment du degré de présence de parasites logés dans le corps. Ces gens sont quand même demeurés longtemps avec un homme robot, partageant parfois l’intimité la plus intime…

Les humains-âmes qui sont aux prises avec de graves maladies, comme le cancer, ne sont pas en physique 4D. Certains d’entre eux ont réussi à passer en énergie 4D et une personne est même demeurée en énergie 4D jusqu’à sa mort.

J’ai donc élargi mes observations** à d’autres personnes souffrant de diverses maladies qui ont nécessité des traitements médicaux. Partout le même constat, un homme robot dans les parages, un proche parent. Et puis, mon amie et ma cousine « partagent leur vie » avec un homme robot. Plus il y a de maladies graves qui se déclarent et plus ça devient une évidence, le fait qu’un homme robot soit intimement lié à ces gens.

Quand ce n’est pas un homme robot lui-même qui souffre d’une maladie. Étrangement, même s’ils sont entourés d’humains-âmes à siphonner, certains hommes robots sont souvent malades. Comme ils ont une génétique déficiente (les gènes reptiliens ne sont pas parfaits…) ils résistent moins bien aux agressions extérieures*, à l’environnement pollué, à une mauvaise alimentation, etc.

*Lors de la crise de la légionellose à Québec et de l’éclosion du virus du Nil aux États-Unis en 2012, environ 80% des cas déclarés et des cas décédés sont des hommes robots. Les quelques humains-âmes touchés étaient en énergie 3D.

HR versus HA en 4D

Maintenant, au regard du processus actuel, je constate que les hommes robots s’activent davantage auprès des humains-âmes en énergie et physique 4D afin de les stopper dans leur évolution et pour leur soutirer toute cette belle énergie qui les habite. Pendant que les émotions remontent à la surface (à la conscience) pour être évacuées, les blessures qui les accompagnent sont comme des plaies ouvertes et une porte d’entrée idéale pour un homme robot en quête d’énergie.

Actuellement, ce sont 17% d’hommes robots qui s’activent autour des 18% d’humains-âmes en énergie et physique 4D. Parce qu’en 3D, il y a de moins en moins d’énergie disponible. Même le plan mental des portails organiques est dissout à 100%. Il y a donc de moins en moins de circuits énergétiques qui véhiculent l’énergie au sein de la communauté des parasites.

Bonne nouvelle quand même, nous sommes de moins en moine vulnérables aux actions destructrices des hommes robots. La transformation actuelle nous a renforcit parce que nos liens énergétiques qui permettaient des connexions avec les parasites n’existent plus. Toutefois, méfiez-vous des nouvelles personnes qui apparaissent subitement dans votre vie alors que vous êtes émotionnellement instable.

Et qui laisse l’impression d’un baume apaisant…en cette période trouble, les illusions sont trompeuses!

*Mes observations ne sont pas scientifiques (elles sont intuitives) sinon elles se résumeraient à répéter la même information que les perroquets du domaine médical ont compilé sur les maladies et le cancer.

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 janvier 2013 dans Agents de la Matrice

 

Étiquettes : , , ,

Métier : Sniper dans les mondes invisibles

La cible : un parasite

D’abord, un parasite peut provenir de plusieurs sources, avoir des formes et des actions spécifiques et être sous l’emprise d’autres parasites plus puissants qui se font plus discrets auprès des humains-âmes laissant tout le travail d’aller puiser les ressources disponibles à leurs subordonnés.

Ces parasites ont été des anges noirs (dont certains uniquement en fonction avec les enfants), des entités biologiques et des spectres qui puisaient l’énergie vitale en utilisant les portails organiques, des entités reptiliennes qui puisaient l’énergie vitale en utilisant les hommes robots, des empreintes, des mémoires (individuelles, familiales, etc.), des revenants (en lien avec des HA qui ont fait des pactes avec les forces de l’ombre), des technologies (il y a une infinie de combinaisons selon leur composition, leur programme, leur provenance, c’est une conséquence d’une magie noire ou d’un pacte), des fantômes d’animaux, des fantôme de vivants, des fantômes des routes, des dames blanches, ces 4 derniers, localisés en 5D servaient d’appâts pour capter l’énergie de leurs propres cibles.

Lieux des opérations de la cible : dimensions invisibles

Avant la disparition de la matrice à la fin 2011, les parasites provenaient des dimensions invisibles du monde des humains, du monde de la terre et de différents mondes parallèles (mondes semblables à nous ou provenant d’ailleurs et de basses fréquences).

La 1D (plan infernal de la terre, la demeure des anges noirs), la 2D (plan du bas astral de la terre qui communiquait avec la 3D des humains, la demeure des fantômes communs), de la 5D jusqu’à la 9D (ces plans étaient le terrain de jeu de la matrice et de ses petits pions).

J’ai étudié les parasites pendant deux ans simplement en observant les lieux publics (merci au vieux Québec pour avoir été mon terrain d’observation). Les détails de leur fonction, leur « modus operandi », leur apparence ou forme, leur mode de manipulation, de destruction…

Les parasites énergétiques pouvaient utiliser une multitude de portes d’entrée physiques et éthérées, user de toutes les méthodes qu’elles soient morales ou non, dans l’unique but de se servir à tout le buffet d’énergie disponible. Et pas n’importe laquelle des énergies, la meilleure, la plus nourrissante, celle qui aurait pu assurer une belle vie à son détenteur… et j’ai nommé l’énergie vitale d’un humain-âme! Celui-là même qui reçoit l’énergie pure du cosmos depuis la nuit des temps par l’entremise de son âme et de son Soi Supérieur.

Il avait la vie facile le parasite, il n’avait qu’à se servir à même les centres d’énergie (chakras) des humains-âmes car ceux-ci sont et ont toujours été disponible comme un bar open… Rien, nada, aucune entrave. Cette source d’énergie vitale était là, prête à offrir le meilleur de son nectar et le parasite insouciant n’avait qu’à tendre le lien éthéré et à recevoir le divin. Du détournement de fond…

Mais le petit parasite en question n’est que le pion, le soldat, d’un autre parasite beaucoup plus puissant qui a désespérément besoin de son petit soldat pour aller cueillir le nectar tant désiré. Il l’envoie donc, grâce à un lien éthéré, puiser à la source (chakras)…et la source se laisse cueillir parce qu’elle a été trafiquée depuis le début, ignorant que le petit soldat ne fait pas vraiment partie de sa propre tribu mais en donne l’illusion par un habile maquillage (mensonge, voile, etc.).

Ainsi, au fil du temps d’une vie trop courte (75-80 ans?), la source (les chakras) s’est épuisée à nourrir tous les faux petits soldats qui se présentaient à elle avec comme portes d’entrée (habiles mensonges): émotions, croyances, souffrances à apaiser, blessures non résolues, mémoires familiales et collectives et j’en passe. Jusqu’à la sécheresse totale et la mort de son porteur…

(Petite parenthèse : je me suis toujours demandée pourquoi certaines tortues pouvaient vivre 300 ans alors qu’avec un tel niveau de conscience, les humains se rendaient à peine à 90 ans tout en perdant ses fonctions pratiques).

En masquant les origines de l’humanité, les parasites invisibles ont changé le cours de la destinée de la terre et de ses habitants. Réduisant leurs activités à des futilités sans suite et illusoires dans le but de les maintenir dans un état de conscience limité, très limité, voire inexistant. Tout a été modifié chez les humains jusqu’à leur ADN afin d’assurer la main mise sur leur source d’énergie pure.

Ces parasites avaient-ils imaginé, dès le départ, dans les moindre détails, le plan de cette prison ou bien y a-t-il eu au fil du temps des modifications, des « bonifications » afin de rendre impossible la tâche à quiconque voulait sortir de cette enfer sur terre. Car, c’est bien là où nous nous sommes retrouvés en tant qu’humanité, en enfer, créé de toute pièce par des entités invisibles dotées d’une intelligence certainement organisée pour être capable de maintenir dans l’ignorance la plus totale et la plus immorale une humanité entière.

Parmi les nombreuses façons utilisées pour manipuler l’humanité, il y a celle-ci : les connexions des humains-âmes ont été trafiquées de manière à ce que leur plan émotionnel soit relié pratiquement à tous leurs chakras (surtout le #2, #3 et #5). Ainsi, chaque charge émotionnelle libérait automatiquement l’énergie du chakra auquel était reliée l’émotion. Chez les portails organiques, leur plan émotionnel n’a aucune connexion avec leurs chakras et n’en a jamais eu ou très peu dans certains cas. Les rendant moins susceptibles émotionnellement, plus surs d’eux dans la plupart des circonstances. Et comme ils avaient aussi la capacité de se connecter aux humains-âmes pour leur soutirer de l’énergie, ils étaient dans une forme splendide pour accomplir leur destinée. Grâce à cela, les portails organiques ont joué un rôle important dans l’organisation de la société. Pendant ce temps-là, les humains-âmes étaient confrontés à la gestion de leurs émotions… et la perte d’énergie.

Depuis la nuit des temps, cela a toujours été ainsi. En fait, personne n’arrive à déterminer quand ou comment tout a commencé. Peu m’importe, de toute façon c’était là et c’était donc sur ça qu’il me fallait travailler et non sur le pourquoi et quand c’est arrivé!

Au début c’était assez simple de débusquer un parasite, la moindre émotion en cachait un! Je me suis donc penchée sur les émotions (les miennes et celles des autres) pour cibler des parasites qui provenaient plus souvent qu’autrement du monde des humains (vie antérieure personnelle, mémoires individuelle et collective, karma, etc.) ou du monde de la terre (fantôme d’une vie antérieure coincé en 2D par exemple, lieux avec charges émotionnelles fixées, etc.). J’avais beau en défaire, il y en avait des millions à la douzaine, je ne finissais plus de procéder.

Un début de libération

J’aurais pu faire cela pendant des siècles…jusqu’à ce que la matrice soit dissoute en décembre 2011 et que je me rende compte à quel point l’humanité était parasitée et qu’il était impossible de s’en sortir sans cette « intervention » qui a permis d’alléger les dimensions invisibles du monde humain et terrestre. Ainsi, de nombreux parasites ont été éliminés des champs d’énergie humain et terrestre, en même temps que les dimensions 1D et 2D de la terre ont été dissoutes.

D’abord, j’ai constaté que les liens qui reliaient mon plan émotionnel à mes chakras ont été dissous. J’ai paniqué! J’étais sure que j’étais, moi aussi, en train de me dissoudre, tellement convaincue que c’était ça la normalité et que c’était aussi grâce à ça que nous pouvions ressentir les émotions. Lorsque j’ai réalisé comment l’humanité avait été bernée, qu’en fait les portails organiques avaient tout simplement été épargnés par cette modification pour servir les parasites, que les humains-âmes avaient été transformés en ressource énergétique grâce à leurs émotions par des moyens qui relèvent de la cruauté, j’ai senti le besoin d’en faire un peu plus pour soutenir le mouvement d’éveil de la conscience et de libération de cette prison énergétique.

Nouvelle cible :les parasites qui sont toujours actifs

Les parasites-mères (si je peux me permettre de les appeler ainsi) proviennent en fait des mondes parallèles qui sont demeurés actifs malgré la dissolution de la matrice. Toujours en quête de nourriture énergétique, des pions (principalement des technologies) ont continué à être envoyés via des liens éthérés pour puiser à la source d’énergie humaine : les émotions (avec comme portes d’entrée les mémoires individuelle, familiale, collective).

Car, malgré la disparition de la matrice, une large partie de l’humanité est demeurée sous l’emprise de négativités sur terre et jusque dans les activités des portails organiques (prenons juste l’exemple de Jean Charest et la manière qu’il a géré le conflit étudiant), des hommes robots (ces tueurs nés) et des humains-âmes qui n’ont pas transité en énergie 4D.

Les dimensions invisibles toujours en opération

Dans le monde 3D, la 5e dimension est encore peuplée de parasites sous contrôle des mondes parallèles et dans ces mondes parallèles de basses fréquences, les dimensions en opération varient de la 3e à la 10e. La 10e étant habitée par une horreur sans nom sur laquelle j’ai travaillé et qui m’a donné des frissons dans le dos.

Dans le monde 4D, les humains-âmes ont été la cible des parasites tant et aussi longtemps que leur champ d’énergie n’a pas été complètement scellé. Notons que les mémoires collectives touchent autant le monde 3D sans fréquence que le monde 4D plein de fréquence. Au fur et à mesure que les éléments du corps physique sont scellés, il y a de moins en moins de points d’ancrage disponible pour les parasites.

Pour débusquer ces pions sans passer par mes propres émotions, j’ai utilisé ce qui était à ma portée soit le contexte social actuel. Une crise économique et une guerre en vue, des appels à tous pour nourrir les pauvres, sauver la planète, les dauphins, les enfants, et j’en passe, sont tous des moyens de faire sortir les parasites car c’est justement dans ces situations qu’ils s’activent et s’ancrent dans le corps physique ou le champ d’énergie des humains-âmes par l’entremise des émotions. Et que dire de la santé personnelle, que d’émotions lorsque la santé du corps est en cause!

Mais voilà, dans leur empressement à vouloir prendre l’énergie des gens, ils deviennent détectables avec la kinésiologie, sans problème. Toutefois, il est important de demeurer sur le qui-vive et d’être rapide car après un certain temps, le parasite qui s’est ancré, ouvre la voie à d’autres parasites qui voilent alors la présence du premier. (Ça ne vous rappelle pas la méthode pyramidale?)

C’est aussi comme ça que l’humanité a pu être complètement sous emprise, par une succession de liens de parasites à parasites rendant impossible d’en venir à bout. Des couches de parasites par-dessus d’autres couches de parasites et ainsi de suite.

Sachant qu’une bonne partie du travail avait déjà été accomplie grâce à la dissolution de la matrice et me sentant soutenue par les Énergies des plans supérieurs, j’ai procédé à la destruction de parasites. J’ai donc passé les neuf derniers mois à viser les parasites-pions, jusqu’à atteindre plus haut et plus fort. Car, j’ai développé une facilité et une rapidité de « frappe » efficace qui a dû faire mal au général! Il y a eu de moins en moins d’attaques et dans certaines situations jusqu’à la disparition complète des parasites et le retour à la fréquence vibratoire normale.

J’aurais aimé m’attaquer à la politique… mais c’est un domaine très pervers et il aurait été impératif d’être complètement coupée du monde 3D pour ne pas être détectable. (J’utilise une connexion internet et c’est suffisant pour être repérable par les agents Smith…).

Je ne saurais décrire le plaisir que j’ai eu à être un sniper énergétique et à frapper (pour ne pas utiliser le mot tuer) ces parasites sachant ce qu’ils ont légué à l’humanité en termes de souffrance.

Aujourd’hui le 21 octobre

Maintenant que j’ai des indices que les mondes parallèles sont en chute libre, je vais pouvoir me reposer un peu, en attendant la suite. Et reprendre du service si nécessaire, advenant qu’il subsiste encore quelques horreurs de basses fréquences qui tenteraient d’empêcher l’humanité d’accéder à sa destinée.

Il y a bien quelques parasites qui subsistent, ils proviennent de la 3e dimension des mondes parallèles, les autres dimensions des mondes parallèles seraient même dissoutes. Et quand ils s’en prennent aux miens, effectivement, je ne peux décrire le plaisir d’être un sniper à ce moment-là.

Les mondes parallèles sont à suivre de près car ils soutiennent les systèmes du monde 3D. Leurs disparitions prochaines signifieraient probablement le début de la fin de la civilisation actuelle. Comme l’étau se resserre actuellement sur l’économie, qu’une guerre se pointe à l’horizon (Moyen-Orient, Chine-Japon), que les gens sont dépassés par leur propre existence et ce qui se passe dans leur environnement, il va s’en dire que c’est loin d’être une coïncidence.

Voilà!

*Le mot « sniper » est un anglicisme et désigne (dans mon dictionnaire personnel) une personne armée, seule, isolée et embusquée qui vise et tire sur une cible vivante circulant dans son champ de vision.

Voici la définition selon wikipédia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tireur_embusqu%C3%A9

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Ajout concernant un PO versus un HA

Je me devais de rectifier la chose car de nouvelles observations effectuées suite à la guérison physique et énergétique des humains depuis janvier 2012 (et toujours en cours), m’ont fait réaliser que j’avais mal interprété certaines données observées il y a environ 3 ans.

Je m’explique. Lorsque j’ai commencé mes observations des champs d’énergie des portails organiques il y a quelques années, j’avais noté que leur plan émotionnel n’avait pas ou peu de connexion avec leurs chakras. Chez les humains-âmes, c’était le contraire: leur plan émotionnel avait beaucoup de connexions, principalement dans les chakras #2, #3 et #5. Il y en avait aussi sur les autres chakras, mais moins.

À ce moment là, j’avais interprété mes résultats de la façon suivante: les connexions du plan émotionnel avec les chakras étaient pour moi la raison pourquoi les humains-âmes ressentaient les émotions et donc les portails organiques ne ressentaient pas réellement les émotions, ils devaient certainement les imiter!

En janvier dernier, après que la matrice électro-magnétique ait été dissoute, les connexions entre mon plan émotionnel et mes chakras ont commencé à se dissoudre. Panique générale! J’étais sûre que j’étais en train  de revirer portail organique. Sans en parler trop fort, j’ai attendu que tout cela soit complété et je me suis observée. Et là, j’ai compris.

J’ai réalisé que mes émotions n’affectaient plus mon corps physique comme avant! En fait, le problème c’était justement que mon plan émotionnel était relié à mes chakras. Tous les humains-âmes avaient leur plan émotionnel relié à leurs chakras. C’est ce qui nous rendait non opérationnels (en crise) dans des situations conflictuelles et évidemment à la merci des parasites énergétiques. Tout ce surplus d’énergie vitale dans les chakras, grâce au plan émotionnel, faisait le repas énergétique de nombreuses entités des mondes invisibles. Nous étions le garde-manger! Mais, c’est du passé maintenant.

Quant aux portails organiques, cette absence de connexion entre plan émotionnel et chakras, leur a toujours donné la possibilité d’affronter des situations difficiles sans réellement souffrir (de manière générale) et de maîtriser leur environnement beaucoup plus facilement. C’est probablement la raison, pourquoi, ils réussissent toujours aussi bien à manipuler leur entourage. Ça n’enlève rien au fait qu’ils sont des manipulateurs hors pair, même que ça les avantage! Malheureusement, ils sont toujours en service!

Mais comment nous en sommes arrivés à ce que notre plan émotionnel soit branché sur nos chakras? C’est assez simple, notre ADN a été bidouillé, il y a très longtemps. Ainsi, avant même notre naissance, nous étions condamnés à être la nourriture des parasites énergétiques et à mourir vidés.

Pour nous qui sommes libérés de l’emprise de nos propres émotions, c’est maintenant l’apprentissage de la maîtrise de nos nouvelles vies. Mais, il y a toujours ce mais, il faut être au courant que le plan émotionnel n’est plus lié aux chakras. Sinon, vous risquez, par habitude, de réagir à vos émotions.

Lorsque la moutarde vous monte au nez, attendez pour voir, si votre corps physique subit les assauts de vos émotions. Vous serez peut-être surpris de constater que le corps tarde à réagir. Ça signifie qu’il est temps de laisser tomber les barricades (ne pas donner suite). Les émotions vont se disperser sans laisser de dégâts.

 
 

Étiquettes : , , , ,