RSS

Archives de Tag: Anomalies

Réajustement des récepteurs sensoriels en vue d’une nouvelle réalité physique

Depuis quelques jours, il se produit un réajustement des récepteurs sensoriels localisés dans les différents tissus du corps. Comme une vague, ça se propage dans le corps provoquant des tensions et des symptômes douloureux et qui cessent subitement dès que l’ajustement est terminé.

Cet ajustement fait suite à la désintégration (le 13 mars) de la technologie artificielle archonte du monde 3D qui entretenait des anomalies de connexions entre le cerveau et les récepteurs sensoriels. Ces anomalies falsifiaient les messages reçus et envoyés ce qui modifiaient la perception sensorielle du corps. Les fonctions de perception (de détection) sont essentielles à la survie, il y a échange en continue d’informations entre le corps (par exemple; sa position spatiale, la température interne et externe, les changements dans les viscères, la pression sanguine, etc.) et le système nerveux central afin de maintenir un équilibre. Nous possédons beaucoup de récepteurs sensoriels avec des fonctions précises et vitales. Elles ne sont pas toutes sujettes au changement.

Soyons sans crainte, l’ajustement en cours provoque des effets minimalistes mais tout de même désagréables de pression à la tête, au cou et aux oreilles, difficulté de concentration, perte de notion de temps et de mémoire à court terme, sensation d’une surcharge électrique. Ce sont principalement les récepteurs localisés au système musculo-squelettique, ligaments, tendons, articulations, fascias ainsi que les récepteurs sous cutanés et thermiques. Beaucoup de fatigue, des fébrilités dans tout le corps, des tensions aux épaules, au bassin et particulièrement aux articulations de la mâchoire. Pourquoi la mâchoire? Tout simplement parce qu’un corps crispé provoque un serrement de la mâchoire de façon inconsciente, surtout pendant le sommeil. Il y a donc une tension constante aux articulations de la mâchoire, présente la plupart du temps dès le réveil et qui affecte à long terme les oreilles (ne sont pas très loin!).

C’est tout un changement physiologique qui vise tout simplement un alignement « sensoriel » avec la nouvelle réalité en cours de formation. Nos connexions cérébrales étant libres, des lignes de communications entre HA5D ont même été restaurées et une synchronisation des systèmes de Pensées entre tous les HA5D est en cours.

Codes génétiques spécifiques, génétique mitochondriale et diaphragme

Il y a sept grandes familles de codes spécifiques (j’y reviendrai dans un autre texte) et certains de ces codes sont transmis par la mitochondrie. Comme cette transmission est aléatoire, ces codes spécifiques ne peuvent se transmettre tous en même temps de la mère à chacun de ses enfants. Et c’est volontaire, une gracieuseté des archontes qui ont altéré le processus de transmission génétique des humains-âmes de l’époque.

Pour justement contourner cette intrusion dans la transmission des codes, les codes nécessaires au passage dans une nouvelle réalité étaient déjà en place dans le corps, au moment de la naissance des HA5D actuels. Non pas dans la génétique mitochondriale mais bien dans le diaphragme. Si les archontes ont travaillé à rendre inefficace la transmission génétique des codes, leurs descendants reptiliens ont misé sur le parasitage systémique du diaphragme, porteur du potentiel de ces codes.

« Le diaphragme est le centre d’alignement des actions et de distribution des interventions vers le monde extérieur. Déjà en août, j’avais noté que le diaphragme contenait plus de marqueurs génétiques que le reste du corps. Visiblement, ce muscle qui sépare la cage thoracique du péritoine (enveloppe qui contient les viscères) a certainement des fonctions importantes pour qu’il ait été si parasité par le passé. En fait, le diaphragme est le siège de notre Élixir, le cadeau lié à nos lignées génétiques, le messager de nos codes génétiques, c’est aussi la récompense intégrée au corps pour avoir traversé les épreuves de toutes nos vies. C’est ce que nous avons à offrir à notre famille, notre collectivité. »

Extrait du texte du 11 novembre 2017: https://chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/2017/11/11/systeme-energetique-corporel-bonifie/

Les codes de la nouvelle réalité relèvent d’abord d’une intention d’origine*, celle d’accéder à la réalité d’un monde d’humains évolués. Ceci dit, les humains-âmes qui sont toujours en 3D énergétique (HA3D) ne les possèdent tout simplement pas et demeurent prisonniers de la structure 3D tout comme les portails organiques (PO), les hommes robots (HR), les walkins et les reptiliens.

Ces codes de base de la nouvelle réalité sont donc aussi essentiels au déploiement de la vie dans la prochaine réalité que le chakra de base #1 pour vivre, être ancré et se déployer sur terre.

Ces codes sont en action actuellement afin de nous préparer à un basculement physique. Entre temps le basculement du corps physique de la 3D unifiée à la 4D est (presque) terminé, il y a évidemment toujours quelques retardataires!

Léandre

23 mars 2018

*Informations sur l’intention d’origine :

https://chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/2017/07/16/lorigine-des-intentions/

https://chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/2017/07/06/lintuition-qui-guide-6-juillet-2017/

 

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Basculement physique en cours

Actuellement, ce sont des moments difficiles pour le corps physique mais ô combien libérateur sachant qu’une technologie artificielle archonte nous reliant au monde 3D a été désintégrée avant-hier. Du coup, des anomalies au système nerveux ont commencé à être évacuées dans les heures suivantes et le seront pour l’ensemble des HA5D d’ici quelques jours. Cette étape importante nous dégage d’une autre emprise intégrée inconsciemment au niveau du cerveau. Parmi les anomalies dégagées, une en particulier dont le rôle était de cibler les HA5D lors d’attaques 3D. D’autres nourrissaient probablement des blessures primaires (psychique, mentale, etc.), entretenaient des connexions déficientes et détournaient les connexions vibratoires et énergétiques destinées entre HA5D.

Ce processus de désintégration de cette technologie a débuté il y a une semaine et depuis quelques jours, il y a une pression ressentie autour de la tête et du cou, yeux fatigués, maux de tête, une augmentation des difficultés à bien dormir alors que notre sommeil est déjà hypothéqué depuis février.

Comme prévu, cette désintégration débouche sur un basculement de conscience, de perception et cette fois-ci, le processus a atteint le moment de basculement de la 3D unifiée à la 4D physique dans nos corps. À noter aussi, que la matérialisation physique 4D du corps selon le corps cristallin vient tout juste de débuter. Nous avons donc rejoint le palier de la 4D physique.

Ce n’est qu’un début. Les corps sont encore engourdis. La fatigue et les problèmes de santé qui ont surgi pendant l’hiver ont rendu le processus plus difficile. D’ici quelques jours, donc juste à temps pour l’équinoxe, tous les HA5D devraient avoir basculé de la 3D unifiée à la 4D physique dans leur corps. Probablement que nous n’y verrons que bien peu de différence : un peu plus d’énergie, un peu moins de fatigue, changement de notre perception du monde autour de nous, via l’ensemble notre système de perception sensoriel, mais aussi dans la capacité plus limitée du monde 3D à nous influencer.

Il est temps de terminer des projets, d’éliminer ce qui n’inspire plus. Un processus de tri s’installe graduellement au fur et à mesure que notre vision s’élargit, que notre cerveau se clarifie. Une transition en douce vers de nouvelles aventures.

Léandre

15 mars 2018

 

Étiquettes : , , , , ,