RSS

Archives de Tag: cellules sexuelles

Le système sensoriel dans le processus

Notre système des organes sensoriels est en cours de transformation. Nous nous préparons à percevoir un monde différent sous un angle différent. Nos sens utilisés actuellement dans le monde limité 3D sont en reconfiguration pendant que la fonction sensorielle s’ajoute à d’autres organes du corps selon la vibration et l’énergie du nouveau monde. Notre système des organes sensoriels s’élabore selon deux perceptions : intérieure et extérieure.

Le système sensoriel est composé des cinq éléments que nous connaissons bien : l’ouïe, l’odorat, la vue, le toucher et le goût. Ces organes étant facilement accessibles, ils sont donc sensoriels extérieurs. À ceux-là, il faut rajouter maintenant les sensoriels intérieurs : le Canal central; point de jonction éthéré entre l’énergie du corps et le Tube de Lumière. Celui-ci, lié au chakra #7, permet de capter les énergies des plans supérieurs et de les transmettre au corps physique. Les gonades féminines (liées au chakra #2), les gonades masculines (liées au chakra #1) et un nouvel organe sensoriel inconnu non encore matérialisé (il le sera en 4D) sont aussi des sensoriels intérieurs. Et ces trois derniers ont, en plus, une fonction endocrinienne.

Ce nouvel organe sensoriel inconnu sert de transition entre notre corps physique et la réalité physique 4D. Maintenant que nous sommes à 100% dans une réalité physique 3D unifiée à l’intérieur de notre corps, (ce qui signifie seulement que nos corps sont débarrassés de la dualité 3D), ce nouvel organe prépare le terrain intérieur à la  perception 4D extérieure.

Nous sommes en mesure de matérialiser notre ADN cellulaire épuré du 3D dans un environnement physique intérieur maintenant épuré. Ce n’est qu’une étape basique mais une profonde régénération est nécessaire pour y arriver, processus qui pourrait prendre plusieurs semaines ou mois selon l’état de chacun. Tout le corps doit être révisé selon un nouveau programme (ADN) et un nouvel environnement (intérieur du corps). C’est le rôle du thymus et des systèmes endocrinien et reproducteur de préparer l’environnement intérieur à la transformation intérieure.

Le système reproducteur (cellules sexuelles*) est un élément clé dans la régénération du corps physique, étant porteur des codes et modes d’emploi pour la fabrication d’un être humain. Or, cette information maintenant épurée est primordiale pour retrouver les bouts d’ADN (télomères) qui ont été perdus lors des divisions cellulaires du corps survenues sous le règne du monde 3D. Comment cela se passe…

Le rôle du thymus actuellement est de protéger la régénération du corps physique afin que le système immunitaire ne vienne interférer avec ce processus. Le processus naturel de régénération avait été falsifié (au niveau des systèmes reproducteur, endocrinien, thymus ratatiné, travail des cellules souches, etc.) pour être perçu comme étranger au corps physique. Une régénération pouvait donc se transformer en guerre intérieure déclarée par le système immunitaire. Mais pour s’assurer que le corps puisse tout de même atteindre l’âge de se reproduire, une partie des capacités régénératives a été conservée ainsi que le mode d’emploi et les codes de fabrication! Le thymus a été régénéré pour qu’il développe ses capacités protectrices (en fonctions temporaires) afin que le processus de régénération se réalise sans embûche.

Actuellement, les systèmes endocrinien (en partie) et reproducteur (au complet) ainsi que les sensoriels intérieurs sont porteurs des codes d’origines liées à l’évolution ascensionnelle de l’humanité et contiennent les différentes intentions de l’énergie de l’âme. En ce moment, le nouveau système sensoriel est en mode reconfiguration afin que les sens intérieurs et extérieurs soient parfaitement synchronisés. Ces nouvelles capacités sensorielles nécessaire aux perceptions adaptées au monde 4D viendront s’ajouter au processus de régénération du corps afin d’être prêt à accueillir une nouvelle dimension à l’extérieur de nous.

Voilà la 2e partie des informations techniques que je souhaitais vous offrir. Une 3e à suivre et qui concerne les intentions de l’énergie de l’âme.

En ce moment, cela semble assez difficile pour certaines personnes surtout celles qui ont fait du processus ascensionnel un enjeu majeur actuel de leur vie. Dans bien des cas, ces personnes portent le profond désir du changement et dans bien des cas, à l’intérieur d’elles-mêmes, malgré les étapes accomplies, subsistent des résidus 3D cachés non pas dans un recoin d’organe ou un nerf, mais plutôt dans des notions abstraites. Notions qui les ont suivi toute leur vie et qui ont pris position comme un nuage éthéré, inaccessible. Soyons à l’écoute de notre intuition, cela aide à débusquer ces notions caduques.

Léandre

14 juillet 2017

Petit cours de biologie 101…

*Cellule sexuelle : chaque cellule mère se divise selon le principe de la méiose pour donner deux cellules filles différentes à 23 chromosomes. Nécessite une autre cellule fille à 23 chromosomes provenant d’un autre individu pour fabriquer un être humain.

Cellule du corps : chaque cellule mère se divise selon le principe de la mitose pour donner deux cellules filles identiques à 46 chromosomes. C’est l’ABC du clonage!

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

À l’aube du jour le plus long

Malgré une issue d’élection américaine qui semble assez ahurissante, soyons sans crainte, rien ne devrait nous convaincre du contraire…

Nous avons commencé octobre avec des ajustements accompagnés d’une régénération des tissus qui s’est finalement poursuivie pendant tout le mois. Avec comme symptômes beaucoup de sueurs froides et des frissons. Maintenant que les aspects du corps sont en 3D unifiée, les mémoires ancestrales peuvent se matérialiser. C’est l’intégration ou la descente dans le corps des aspects matériels de la nouvelle réalité physique 3D unifiée via les chakras 3-5-6-7. Ainsi, après la 1ère semaine et la 3e semaine d’octobre certains de nouveaux systèmes ont commencé à s’ancrer via leur chakra respectif : Matérialisation de l’Âme, de l’Abondance, Contact physique, Connexion entre les HA5D et Réalité.

Ces systèmes étant sous l’égide de la conscience supérieure, ce processus bouscule donc les parties du corps encore sous l’emprise de la conscience 3D. D’un point de vue énergétique, la conscience 3D fait l’effet d’une chape de plomb.

Cela indique aussi que nous sommes affectés par la résistance du monde 3D autour de nous. Car, ce n’est pas tant nous qui sommes résistants au changement, notre génétique répond à l’appel des plans supérieurs et se déploie sans résistance, mais plutôt le monde 3D autour de nous qui résiste à notre évolution en tentant constamment de réactiver ce qui reste de mémoires toxiques agglutinées à la conscience 3D. Cette conscience 3D continue de se replier à l’extérieur de nous. Les situations ne nous affectent plus comme avant, il y en a de moins en moins qui nous submergent, toutefois, celles qui demeurent le centre d’intérêt sont les plus profondes à régler car elles relèvent de mémoires long terme.

Au dernier bulletin j’écrivais ceci :

Une mutation s’est enclenchée dans le processus de réunification des familles terrestres et de l’âme. Lentement, les liens entre membres d’une même famille se repositionnent. Possiblement consécutif à ce changement de perception et de conscience. Ce processus est en formation.

Voilà qu’à la mi-octobre une intervention qui touche les corps physiques des membres des  familles terrestres s’est produite afin de favoriser de nouveaux contacts physiques en devenir. Le processus est long, il y a tellement de mémoires rattachées à la conscience 3D qui affectent les familles et qui doivent être évacuées avant un nouveau départ que cela provoque des courts circuits dans le corps et retarde les rencontres et retrouvailles tant souhaitées.

Quelques jours plus tard, un basculement de conscience s’est enclenché qui touche l’ensemble des HA5D. Cette fois-ci, il a perduré jusqu’au début novembre avant d’être complété. Ces basculements sont de plus en plus longs et de plus en plus profonds. Comme une lame de fond, ils peuvent provoquer des remises en question profonde qui touchent les aspects de toute une vie. Nous vivons alors un moment de grande solitude et la sensation de s’éloigner des autres et de soi, occasionné par un vortex créée par le chaos que provoque ce changement de conscience.

Un changement de conscience s’accompagne aussi de changement de pression dans les oreilles puis d’une sensation accrue de lucidité. Cette perception ne dure pas très longtemps, c’est comme un pic qui redescend à un niveau plus acceptable et moins étourdissant. Tout en étant supérieur à ce qui était avant. Nous changeons de  conscience par petits bonds.

Ici et maintenant

Un processus de réunification des familles terrestres est visiblement en cours. La tempête magnétique de fin octobre a engendré un chaos énergétique! À travers ce chaos, il est impératif d’observer les sensations qui se présentent. Surtout dans les rêves. Les rêves 3D sont plus sombres, ceux des plans supérieurs sont lumineux accompagnés d’un état de paix ou de neutralité. Les images qui se présentent sont claires et les symboles précis. Et représentent dans bien des cas, le processus de réunification en cours entre les HA5D.

La désintégration de la conscience 3D provoque des crises au niveau des parties du corps qui sont affectées par sa présence. Car la conscience 3D laisse des empreintes. Oui, beaucoup d’empreintes doivent être désintégrées, elles sont les points d’ancrage de la conscience 3D. C’est subtil et ça perturbe la structure d’énergie du corps. Mais c’est sans danger. Juste agaçant.

Le processus de rajeunissement du corps est en cours. Ne pas se leurrer à ce niveau, cela prend le même chemin que les processus précédents qui touchent le corps en profondeur. D’abord dans l’ADN, plus précisément au niveau de la génétique mitochondriale à l’intérieur des cellules. Il faut par la suite que cela passe par les cellules sexuelles qui possèdent le mode d’emploi afin que la reconstruction cellulaire se fasse dans le bon ordre. C’est la préparation du terrain, du terreau fertile pour une reconstruction. Puis le thymus, le protecteur, afin que le système immunitaire accompagne le processus sans chercher à l’arrêter (des fois qu’il se dirait que c’est une erreur technique) et par la suite, les gonades. Dans chacun des éléments nommés, c’est 8 à 15 jours pour compléter ce processus. Par la suite, cela emprunte le chemin spécifique selon la nécessité du corps de chacun. Pendant ce temps la conscience 3D se repli en laissant des empreintes qu’il nous faut désintégrer si le besoin se fait sentir d’intervenir. Sinon, elles disparaitront d’elles-mêmes non sans avoir grafigné au passage…et nous avoir réveillés à toutes les nuits!

Fidèle à eux-mêmes… les parasites cherchent des moyens de malfaire. À remarquer comment ils tournent autour de nous à la recherche d’une porte d’entrée, provocant des situations de conflits. En plus de faire dans le négatif, ils reçoivent des cadeaux par la suite. Cette élection américaine est à double tranchant, d’un côté le message envoyé est assez clair : un individu sans scrupule comportemental comme cet homme robot (HR), qui a bâti son empire en piétinant les autres, est récompensé (d’avoir divisé le pays) avec le siège de la présidence des USA. Mais d’un autre côté nous savons très bien que c’est une façon d’accélérer le processus d’élimination de la conscience 3D et d’éveil de la masse de HA5D encore sous sédatif. Soyons donc sans crainte.

Tout de même Obama est, actuellement, le seul dirigeant de pays HA5D. Sa mission a visiblement échoué, nous passons donc au plan C, C pour chaos.

Léandre

13 novembre 2016

Voici un tableau à titre indicatif des nouveaux systèmes. Certains ont commencé à participer plus activement, soutenus par le processus qui se déploie en nous.

chakras-13-a-10

chakras-9-a-5

chakras-4-a-1

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Bienvenue en 4D cellulaire!

Dans le dernier bulletin de mi-avril, je faisais état de liens vibratoires 3D en cours de désintégration, responsable du conditionnement. Dans les jours suivants alors que ces liens n’étaient pas encore complètement disparus, le processus s’est poursuivi avec la désintégration de liens énergétiques 3D logés dans notre structure énergétique (méridiens, chakras, les 5 éléments) principalement mais aussi d’autres aspects plus sensibles de nos corps comme le système nerveux entre autre.

Le processus entourant la désintégration de ces liens énergétiques n’aura pas été de tout repos pour notre structure énergétique qui s’est retrouvée assez régulièrement déstabilisée et sous tension, provoquant des malaises. Pendant cette période, qui a duré près d’une dizaine de jours, le corps a été envahi par des frissons en continus causés par une perturbation de l’élément feu. Ainsi, nous avons eu l’impression d’être constamment fiévreux avec la peau sèche. Ce qui a donné lieu à des crises de gratouille à n’en plus finir!

Lorsque les liens vibratoires ont été désintégrés, voilà que nous sommes entrés dans un nouveau processus, une nouvelle ère de matérialisation. Entre deux périodes de malaises qui nous alourdissent le corps (causé par la désintégration des liens énergétiques et des ajustements), nous avons des moments de lucidité et de perception qui diffèrent de ce que nous avons eu l’habitude de vivre. Et cela se produit lentement, au fur et à mesure que le processus nous libère des liens toxiques avec le monde 3D.

En peu de temps, j’ai constaté que mes données d’observation se rapprochaient davantage de l’aspect physique du corps et non plus seulement dans les sphères vibratoires et énergétiques. Difficile d’y croire quand je teste un basculement physique du corps dans le courant vibratoire de l’abondance, car du coup ça ne change rien à la situation physique, du moins pas encore. Mais dans la perception, oui. La perception est énergétique. Ce que nous captons c’est la position énergétique dans laquelle notre corps physique évolue. Parce que notre perception est maintenant en 4D étant donné la disparition des liens énergétiques qui nous maintenaient en 3D.  Tout cela se passe uniquement au niveau du corps. Nous sommes toujours dans un environnement physique 3D, à ne pas douter! Mais, ce n’est pas terminé pour la perception 4D, cela ne fait que commencer. Car…

Il y a eu matérialisation en 4D énergétique du thymus. Celui-ci, dans le jargon médical est responsable de l’immunisation. C’est là que se fabrique une partie des « petits soldats » qui sont nécessaires à la protection du corps contre les intrus. Maintenant, il est aussi responsable de protéger la régénération du corps. Dans le processus de falsification imposée à nos corps d’humains-âmes, notre thymus a vu son rôle inversé et a été affecté à la destruction des éléments en cause dans la régénération, rendant impossible celle-ci. Comme une maladie auto-immune. Pendant le basculement du thymus de 3D à 4D, une intense douleur s’est manifestée au sternum supérieur, pour moi. Gorge sèche, tension à la ceinture scapulaire (entre le cou et le torse).

Par la suite, quelques jours plus tard, 3 autres éléments importants dans la régénération du corps ont aussi basculé et se sont matérialisés en 4D énergétique: la génétique mitochondriale (la mitochondrie est incluse dans chacune des cellules et est responsable du cycle de la cellule), la glande pinéale (active la puberté), les gonades (cellules sexuelles de reproduction qui contiennent le mode d’emploi à la régénération). Comme prélude à ces matérialisations, un basculement vibratoire en 4D au tronc cérébral a eu lieu dans la 2e semaine d’avril. Lieu de contrôle absolu entre HA et reptiliens, le tronc cérébral en 4D permet à l’ADN physique de procéder tel que prévu selon ses gènes d’origine et surtout, de retrouver ses mémoires (du Soi Supérieur, ancestrales personnelles et collectives). Ces mémoires étaient déjà présentes dans le thymus depuis la mi-mars. Le thymus, une légion de chevaliers protecteurs…

Tout cela pour dire que maintenant tous les éléments sont en place pour que nos corps soient prêts à être régénérés. Ne signifie pas qu’ils passeront en mode jeunesse éternelle!!! Déjà d’arrêter de vieillir serait apprécié. Quand je pense qu’une telle structure complexe, comme nos corps, ne dépasse pas souvent 85-90 ans, c’est à se poser de sérieuses questions. Tel a été le début de ma quête : « Pourquoi cette tortue peut vivre 300 ans et pas moi??? ». Hormis le fait qu’une tortue ne se stresse jamais!

Les derniers jours d’avril ont été pénibles du fait qu’une période intense d’intégration et d’ajustement du corps a été nécessaire après toutes ces désintégrations. Nos corps ont donc commencé à passer en physique 4D, à petites doses. Tout cela provoque des changements et ça grafigne dans le corps, en continue.

Nos vies ont-elles vraiment changé? Rendu ici, ça dépend des gens et des codes génétiques particuliers qu’ils portent ou non. Physiquement, je ne constate rien, je suis fatiguée comme d’habitude, c’est plutôt ma perception de ma position dans le monde physique qui change. Comme une assurance que c’est cela, que c’est là. Le doute se dissipe. Le contact physique avec la 4D est commencé. Le mental doit aussi s’ajuster à cette nouvelle perception intuitive qui relève des dimensions supérieures.

Au niveau de la terre, des liens énergétiques se sont désintégrés et cela concerne l’alignement géométrique 3D qui soutient tous les systèmes et le fonctionnement du monde falsifié dans lequel nous sommes (presque plus) prisonniers, ainsi que le temps (passé, présent, futur).

Tout se passe dans l’ADN qui peut maintenant transmettre dans nos corps, la réelle version de nous-mêmes. Toutes nos cellules peuvent se convertir!

Soyez sans crainte, si rien de tout cela ne semble vous toucher, sachez que vous finirez par y goûter, d’une quelconque manière.

Léandre

2 mai 2016

 

Étiquettes : , , , ,

Ah! Zut! C’est pas encore la fin du monde!

Quand je relie les derniers bulletins publiés je constate qu’au moment de l’écriture, une sensation de finalité s’était installée. Comme si, à cet instant, nous en avions fini de ce monde qu’enfin, c’était là les derniers soubresauts!!!
Et bien non, me revoilà, avec d’autres données de dissolution et de désintégration et de transformation et de mutation et bien d’autres.

Voici une liste de ce qui nous est arrivé depuis deux semaines:

Le champ cristallin a terminé son infiltration dans toutes les parties du corps physique, un processus majeur qui était en cours depuis un certain temps. Comme cette donnée n’est pas anodine, il me faudra y revenir éventuellement dans un autre bulletin.

Le processus d’auto-guérison s’est enclenché pour le système reproducteur et les cellules sexuelles et qui fait suite à la réhabilitation effectuée lors de la 2e semaine d’avril. Tout cela en lien avec la régénération du corps physique pour ne pas dire le renouvellement.

Du côté des bestioles et du monde 3D, la disparition des programmes initiaux, qui leur permettaient de se nourrir et de maintenir une basse fréquence autour d’eux, a provoqué des distorsions et des fuites d’énergie conduisant à une déstructuration au niveau de l’ADN reptilien. Les reptiliens sont constitués de 90% à 97% d’ADN reptilien, les hommes robots (HR) de 50% à 80% et les portails organiques (PO), de 1% à 45%. Le tout étant approximatif car il y a une zone d’ombre. Je n’ai jamais testé de PO au-delà de 45% de gène reptilien et chez les HR, aucun au-delà de 80%.

Dès l’instant ou la déstructuration de l’ADN reptilien s’est enclenchée, le 19 avril, une synchronisation au niveau de la fréquence de communication entre membres des familles d’âme a débuté. La présence d’ADN reptilien est reliée directement à notre incapacité à communiquer avec les autres incarnations de notre famille d’âme.

Mais encore, un élément physique reptilien, localisé dans nos cellules (mais pas dans la génétique cellulaire) a été désactivé puis désintégré. Cet élément a toujours été considéré comme intrinsèque à la cellule, utilisant possiblement un camouflage pour ne pas que celle-ci le considère comme étranger. Cet élément, se nourrissant de sucre (et oui!) a joué un rôle considérable pour empêcher la mutation naturelle du corps physique.

Mais ce n’est pas fini! Des fréquences vibratoires d’ondes sonores et lumineuses, qui maintiennent tout ce beau monde dans la structure physique 3D, ont été déverrouillées. Ici, une explication s’impose.

Les vibrations lumineuses (qui n’ont rien à voir avec la lumière telle que nous le percevons) étaient fixées sur une fréquence précise et localisées dans le tronc cérébral, le cerveau reptilien! Ces ondes verrouillées par exemple à 1099 hertz entretenaient la pauvreté chez une personne en particulier. Ainsi, pour chaque situation conflictuelle et émotionnelle, une vibration lumineuse dans le tronc cérébral et/ou sonore dans l’environnement. Pour chaque personne, famille, communauté, système, structure physique 3D, etc… Grâce à une intervention énergétique de la terre, le déverrouillage s’est complété. Les ondes sont toujours là, mais pas fixes donc elles se baladent!

Cette déstructuration de l’ADN reptilien a fait boule de neige car, par la suite, il y a eu dissolution du plan mental et de la conscience 3D chez les HR et la transmutation de la structure physique chez les reptiliens (ici, pas sûre de ce que ça veut dire).

Le déverrouillage des fréquences vibratoires 3D a provoqué un court-circuit de ces fréquences chez les reptiliens et par le fait même une désintégration de leur conscience qui a besoin d’ondes fixes pour survivre. Et chez les PO/HR, cela provoque une fuite de ces fréquences. Plus rien à quoi se raccrocher.

Du 19 au 26 avril, nous avons été pas mal brassés. Et les deux jours suivants, une période d’adaptation a été nécessaire, pendant laquelle une sensation d’avoir un nuage au-dessus de la tête et dans mon cas, incapacité à utiliser la kinésiologie. En même temps la dissolution d’un voile entre PO et HA5D/HA4D s’est complétée.

Quelques symptômes comme des vertiges sont réapparus mais aussi troubles alimentaires (besoin de sucre?), tension au sacrum, hanche, bassin. Des poussées boutonneuses!!! Axis tendu. Et pour cause, la terre oscille toujours sur son axe afin de nous faire éventuellement basculer dans une nouvelle réalité physique. Ces forts tremblements de terre survenus récemment viennent possiblement appuyer, confirmer ce mouvement de bascule.

Ce matin, il y a reconnexion en cours de la fréquence de communication entre membres des familles d’âme et le processus d’auto-guérison s’est enclenché pour le système osseux pour les HA5D. Chez les HA4D, une synchronisation est en cours entre corps cristallin et corps physique. Finalement, ils ont probablement une chance de nous rejoindre. Quant aux HA3D, ils vivent des distorsions et des fuites d’énergie.

Chez les porteurs de gènes reptiliens, à part quelques troubles comportementaux, rien ne semble les atteindre pour l’instant. Ils continuent d’offrir le même régime de conflits, de souffrances. Comme si rien ne s’était passé.

Alors, autant dire que rien ne se complète définitivement, que la vie continue, à tâtons, à petites doses. Impossible de faire en grand, du jour au lendemain tout peut changer. Alors mieux vaut ouvrir une petite porte à la fois mais au moins une porte est ouverte pour nous guider.

Léandre
29 avril 2015

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Système reproducteur et son mystère

Voici la suite du mystère résolu concernant le destin sacrifié du système reproducteur dans le grand programme de contrôle de la dimension 3D.

Bon. Imaginez que vous êtes un archonte qui voyage depuis des éons à la recherche de ressources à exploiter et que vous débarquez sur cette terre bleue magnifique, habitée par une humanité dont l’espérance de vie est aux alentours de 700-1000 ans et qui vivent en harmonie avec leur environnement et les animaux…

Vous avez besoin de main d’œuvre pas chère et obéissante pour vous soutenir dans votre entreprise d’exploitation de cette planète, vous voulez vous assurer aussi que votre race puisse se perpétuer tout en éliminant les possibilités que cette humanité vous surpasser en puissance et pouvoir. Vous commencez par quoi?

Vous manipulez le système reproducteur de cette humanité afin :

1) d’altérer la qualité et la longévité du produit-bébé humain-âme à naître,

2) de couper définitivement les liens génétiques et énergétiques entre les cellules du corps et les cellules sexuelles,

3) de créer un milieu de basse fréquence dans le corps physique propice à la croissance du gène reptilien,

4) d’empêcher toute révolte interne et forcer l’acceptation des nouvelles conditions de vie.

L’archonte mal intentionné a modifié la génétique de l’humain-âme via son système reproducteur afin que dorénavant; celui-ci n’ait presque plus aucun contact avec les plans supérieurs, il ne soit plus en mesure de régénérer son corps physique, il ne se souvienne plus de rien, il se reproduise sans savoir pourquoi.

Vous avez réduit son espérance de vie de 10X ce qui l’oblige à se placer en mode reproduction plus intensive pour s’assurer de transmettre ses codes génétiques porteurs de l’histoire de la terre. Et la population s’accroit, offrant les esclaves nécessaires à votre dessein de contrôle et d’exploitation de la planète bleue.

Vous avez réduit sa qualité de vie, vous pouvez maintenant y introduire vos propres gènes, le « terrain » est suffisamment miné pour que vos codes reptiliens puissent s’y installer confortablement et se multiplier.

Vous avez enfoui la mémoire cellulaire de cette humanité sous une pile de programmes, d’implants et de fausses mémoires, cachant à la conscience la véritable nature profonde des humains-âmes et le vrai visage de votre dieu reptilien.

Les cellules sexuelles du système reproducteur n’ont donc transmis depuis, lors de l’association parentale, que des informations biaisées, manipulées, tronquées.

Voici ce que j’ai écrit dans le texte de la 4e semaine d’octobre :

« La capacité de régénération du corps physique réside dans les données de l’ADN d’origine et le système endocrinien (principalement les surrénales et les gonades), mais ne peut s’accomplir sans un mode d’emploi précis. Les cellules sexuelles du système reproducteur contiennent  le mode d’emploi. Et ce mode d’emploi a été altéré afin que le processus de reconstruction du corps physique ne soit plus possible, à partir d’un certain stade dans la croissance (à partir d’un certain âge) du corps physique. »

Imaginez deux cellules (spermatozoïde et ovocyte) qui se croisent dans un milieu propice (utérus). Ils fusionnent et commence alors une incroyable alchimie dont le but est la construction d’un corps humain.

Pour que cela se matérialise, un mode d’emploi est indispensable. Chacune des deux cellules le possède. Dépendamment des origines génétiques des parents, soit humain-âme (HA), portail organique (PO) ou homme robot (HR), le mode d’emploi diffère car il répond à des codes d’ADN précis. La qualité du mode d’emploi varie selon les origines génétiques. Comme les PO et HR possèdent déjà une génétique altérée par des gènes reptiliens, le mode d’emploi de leurs cellules sexuelles l’est aussi.

C’est dans cette population d’individus (PO et HR) que l’on retrouve le plus de problèmes congénitaux, liés au mode d’emploi et de problèmes génétiques liés à leur ADN reptilien.

Phase « Conception d’un bébé en trois mouvements »

Ainsi, durant le 1er trimestre de vie intra utérine, en gros c’est la formation du corps. Quelques fonctions primaires sont en marche comme le coeur. Le premier chapitre du mode d’emploi vient de se compléter : la formation d’un corps dans ses grandes lignes. Définitivement non viable.

Pendant le 2e trimestre, c’est la mise au point des éléments de fonction vitale, préparation à la métabolisation des échanges organiques, affiner le corps en détail. C’est le deuxième chapitre du mode d’emploi qui s’accomplit mais la vie n’est pas encore complétée, ni viable sauf dans de rares exceptions.

Au 3e trimestre, c’est la maturation des tissus afin d’affronter l’air et la lumière (peau, poumons, yeux, etc.), ajout de graisse. C’est la fin du 3e chapitre du mode d’emploi.

Afin que cette phase de réalisation intra utérine s’accomplisse, le mode d’emploi (selon l’ADN d’origine), « Conception d’un bébé en trois mouvements », a subi peu d’altération par les codes génétiques reptiliens. Autrement, cela aurait été difficile de maintenir la reproduction de l’humanité sur terre.

Après que la phase du mode d’emploi « Conception d’un bébé en trois mouvements» a terminé son travail, une autre phase entre en action : « Maturation à l’extérieur de la matrice de conception ». Durant cette période, c’est la croissance du corps physique jusqu’à l’âge d’environ 21 ans qui correspond à trois cycles de 7 ans : dents de lait (0-7 ans), dents permanentes, transformation du corps, préparation des cellules sexuelles (7-14 ans) et maturation des cellules sexuelles et pic d’efficacité dans la reproduction (14-21 ans). Après cela, le vieillissement commence…Pourquoi? Le mode d’emploi tombe en veilleuse et la régénération des cellules du corps est de moins en moins efficace.

Autre petite parenthèse ici :

« En théorie, les jeunes filles devraient débuter leur cycle menstruel à la fin de la période dents permanentes… (Et non à 12 ans comme le prétend la médecine traditionnelle). »

Le mode d’emploi a perdu son… mode d’emploi!!!

Pendant ces 21 années qui sont nécessaires, de la fabrication du corps physique à la maturation des cellules sexuelles de l’enfant depuis l’association des parents, le mode d’emploi doit quand même demeuré le plus « d’origine » possible…sinon on risquerait de ressembler à une grosse masse de tissus inertes! Ou d’avoir des orteils dans le front!

C’est par la suite que cela se corse… Maintenant que le corps est formé et prêt à se reproduire, le mode d’emploi dans les cellules des tissus et organes du corps physique est mis en veilleuse sauf dans le système reproducteur pour la fabrication des cellules sexuelles.

Nous voguons sur la veilleuse pendant un autre cycle de 21 ans (3 périodes de 7 ans: 21-28 ans, 28-35 ans, 35-42 ans), pendant lequel nous sommes fonctionnels (même si le pic d’efficacité est derrière nous) pour reproduire des esclaves énergétiques nécessaires et autres porteurs de gènes reptiliens.

Puis lors du 3e et dernier cycle (à partir de 42 ans), c’est la mise au rancart graduel de tout le système reproducteur chez la femme. Lors de cette dernière phase, les cellules sexuelles, le mode d’emploi et les hormones nécessaires ont de plus en plus de difficulté à se rejoindre pour concevoir un être vivant(42-49 ans), la chute des hormones conduit à l’arrêt du cycle de  reproduction (49-56 ans), le mode d’emploi devient désuet et inutile, c’est la transformation du corps (56-63 ans). Le vieillissement s’accélère, résultat définitif de l’altération génétique du mode d’emploi et de l’absence d’hormones de régénération, tout cela parce que l’ADN a été falsifié par des codes génétiques reptiliens.

Voilà comment un archonte nous a transformés en chair ratatiné en moins de 80 ans. Bon, il y a des variantes! Le but est d’expliquer comment nous avons passé à côté d’une belle vie depuis des milliers d’années.

Maintenant un petit peu de biologie…

L’ADN de toutes les cellules du corps physique (sauf les cellules sexuelles) est identique. C’est ce qui détermine notre apparence physique, la couleur de nos cheveux, etc. Sachez qu’il ne faut que 3% de génome humain pour avoir l’air d’un humain! Ainsi les reptiliens portent au minimum 3% de gène humain mais au maximum 12%. Les hommes robots sont porteurs d’environ 20% de gène humain au minimum mais 45% de gène humain au maximum. Ne peuvent en porter plus ou moins sans se retrouver dans la catégorie suivante. Chez les portails organiques, ils peuvent porter environ 50% à 99% de gène humain. Surprenant n’est-ce pas? J’ai croisé un seul PO avec 1% de gènes reptiliens…

Alors que chez les humains-âmes, ils possèdent tout l’ADN mais avec des altérations mineures chez les HA pur et majeures chez les HA relais. Majeur veut dire jusqu’à 50% de leur ADN qui est altéré par des codes reptiliens (mémoires, implant, etc.).

Maintenant, sachez que les cellules du corps physique se reproduisent par mitose. Une cellule mère qui se divise pour donner deux cellules filles identiques. Nombre de chromosomes = 46 chez l’humain.

Les cellules sexuelles destinées à la reproduction se reproduisent par méiose, une cellule mère à 46 chromosomes se divise pour former 2 cellules filles à 23 chromosomes.

Fin de mon cours de bio… même si c’est beaucoup plus complexe que ça.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mitose

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%c3%a9iose

Je fais ici une parenthèse en tableau lorsqu’il y a association parentale de deux origines différentes.

Le mode d’emploi de base est altéré de manière à permettre la reproduction d’un être de sa conception jusqu’à la maturation de ses propres cellules sexuelles. Le mode d’emploi est aussi altéré selon les origines génétiques. Ainsi, par exemple, chez un HA pur, l’altération du mode d’emploi est négligeable alors que chez l’homme robot, altération est très forte parce qu’il y a moins de génome humain dans son ADN. Donc en lien direct avec la quantité et la qualité du génome humain.

Système reproducteur

* Échelle : Négligeable, très faible, faible, moyen, fort, très fort, extrême.

** La notion de pur et relais réfère avant 2012 alors que nous étions tous en énergie et physique 3D. Il y avait 14% de la population mondiale de HA pur, c’est-à-dire avec altération mineure de l’ADN physique, 48% de HA relais avec altération majeure de l’ADN physique, 21% de PO et 17% de HR. Quantité minime de reptiliens.

*** Les reptiliens ne peuvent se reproduire qu’entre eux ou avec des HR.

Par exemple, je suis une HA pur issue d’une mère HA pur et d’un père PO à 28% de gènes reptiliens. Le mode d’emploi utilisé pour la fabrication de mon corps physique avait une altération soit négligeable (1 probabilité sur 2), très faible (1 sur 4), faible (1 sur 4) ou moyenne (1 sur 2). J’aurais pu être un PO parce que mon père en est un. Mes deux frères plus âgés sont des PO à 22% et 17% de gènes reptiliens. Les probabilités du mode d’emploi utilisé sont les même pour eux.

L’altération du mode d’emploi dont le but premier était d’empêcher la transmission des données destinées à la régénération du corps physique, est aussi responsable des problèmes congénitaux et des avortements spontanés.  Et, en étudiant les problèmes de santé des personnes que j’ai croisé, j’ai constaté deux éléments importants : les HA malades ou en problème de santé important sont en contact intime depuis un bon moment avec un HR et puis les autres personnes avec des problèmes de santé sont des PO et HR. Autrement dit, les HA devraient s’éloigner des PO et HR s’il veut conserver leur santé et donner le maximum de chance à leurs enfants à naître.

Pour les PO et les HR qui sont déjà hypothéqués au niveau génétique et du mode d’emploi, c’est donc à leur avantage de s’associer avec un humain-âme pour deux raisons : l’enfant à naître PO/HR a une chance sur deux d’avoir été conçu selon un mode d’emploi plus complet et il y a une chance sur deux que l’enfant soit un fournisseur d’énergie (un humain-âme)!

Maintenant, voici comment cela aurait dû se passer.

Après le 1er cycle de 21 ans nécessaire à la maturation des cellules sexuelles de l’humain-âme, le mode d’emploi recommence un nouveau cycle de reconstruction des cellules du corps physique grâce aux cellules souches. Il faut une autre période de 3 trimestres ou 10 lunes, comme une grossesse, pour que le cycle régénère le corps physique selon les besoins: soit fabrication du corps, les pièces endommagées s’il y a lieu… (1er trimestre), finalisation en détail des pièces… (2e trimestre) et finalement la maturation des tissus renouvelés, pour une belle peau satinée… (3e trimestre).

Pendant cette période de trois trimestres, le corps est au repos afin que le travail de reconstruction puisse s’opérer. Quand même, 10 lunes en 21 ans pour retrouver ses capacités physiques, c’est peu. Et puis pourquoi ne pas en profiter pendant ce temps là pour renouveler ses engagements spirituels ou faire du hamac sous un ciel étoilé…ou écrire ses mémoires akashiques.

Le mode d’emploi est prévu poursuivre son rôle tant et aussi longtemps qu’il y a consensus entre corps énergétique, champ d’énergie, corps physique, destinée, psyché, l’âme, etc. Le processus peut s’arrêter lorsque le choix en est fait. Et non parce qu’un débile d’archonte est venu se mêler de nos petites affaires!

Nous en sommes rendus à réactiver les codes d’ADN d’origine du mode d’emploi localisé dans les cellules sexuelles  afin que nous puissions retrouver notre capacité à entrer dans la phase de régénération du corps physique. (La suite pour plus tard…).

Les transformations de nos corps au fil du temps sont le résultat de toutes ces altérations génétiques qui nous ont fait perdre le contact avec nos cellules souches…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cellule_souche

Comprenez pourquoi la médecine s’intéresse tant aux cellules souches (non différenciées) du corps physique? Et de sa capacité de transformation!

Il y en aurait tellement à dire sur les cellules souches qui ont été au prise avec un implant mis en place par les archontes et contrôlé par les reptiliens.

Léandre

28 octobre 2013

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,