RSS

Archives de Tag: Diaphragme

Réajustement des récepteurs sensoriels en vue d’une nouvelle réalité physique

Depuis quelques jours, il se produit un réajustement des récepteurs sensoriels localisés dans les différents tissus du corps. Comme une vague, ça se propage dans le corps provoquant des tensions et des symptômes douloureux et qui cessent subitement dès que l’ajustement est terminé.

Cet ajustement fait suite à la désintégration (le 13 mars) de la technologie artificielle archonte du monde 3D qui entretenait des anomalies de connexions entre le cerveau et les récepteurs sensoriels. Ces anomalies falsifiaient les messages reçus et envoyés ce qui modifiaient la perception sensorielle du corps. Les fonctions de perception (de détection) sont essentielles à la survie, il y a échange en continue d’informations entre le corps (par exemple; sa position spatiale, la température interne et externe, les changements dans les viscères, la pression sanguine, etc.) et le système nerveux central afin de maintenir un équilibre. Nous possédons beaucoup de récepteurs sensoriels avec des fonctions précises et vitales. Elles ne sont pas toutes sujettes au changement.

Soyons sans crainte, l’ajustement en cours provoque des effets minimalistes mais tout de même désagréables de pression à la tête, au cou et aux oreilles, difficulté de concentration, perte de notion de temps et de mémoire à court terme, sensation d’une surcharge électrique. Ce sont principalement les récepteurs localisés au système musculo-squelettique, ligaments, tendons, articulations, fascias ainsi que les récepteurs sous cutanés et thermiques. Beaucoup de fatigue, des fébrilités dans tout le corps, des tensions aux épaules, au bassin et particulièrement aux articulations de la mâchoire. Pourquoi la mâchoire? Tout simplement parce qu’un corps crispé provoque un serrement de la mâchoire de façon inconsciente, surtout pendant le sommeil. Il y a donc une tension constante aux articulations de la mâchoire, présente la plupart du temps dès le réveil et qui affecte à long terme les oreilles (ne sont pas très loin!).

C’est tout un changement physiologique qui vise tout simplement un alignement « sensoriel » avec la nouvelle réalité en cours de formation. Nos connexions cérébrales étant libres, des lignes de communications entre HA5D ont même été restaurées et une synchronisation des systèmes de Pensées entre tous les HA5D est en cours.

Codes génétiques spécifiques, génétique mitochondriale et diaphragme

Il y a sept grandes familles de codes spécifiques (j’y reviendrai dans un autre texte) et certains de ces codes sont transmis par la mitochondrie. Comme cette transmission est aléatoire, ces codes spécifiques ne peuvent se transmettre tous en même temps de la mère à chacun de ses enfants. Et c’est volontaire, une gracieuseté des archontes qui ont altéré le processus de transmission génétique des humains-âmes de l’époque.

Pour justement contourner cette intrusion dans la transmission des codes, les codes nécessaires au passage dans une nouvelle réalité étaient déjà en place dans le corps, au moment de la naissance des HA5D actuels. Non pas dans la génétique mitochondriale mais bien dans le diaphragme. Si les archontes ont travaillé à rendre inefficace la transmission génétique des codes, leurs descendants reptiliens ont misé sur le parasitage systémique du diaphragme, porteur du potentiel de ces codes.

« Le diaphragme est le centre d’alignement des actions et de distribution des interventions vers le monde extérieur. Déjà en août, j’avais noté que le diaphragme contenait plus de marqueurs génétiques que le reste du corps. Visiblement, ce muscle qui sépare la cage thoracique du péritoine (enveloppe qui contient les viscères) a certainement des fonctions importantes pour qu’il ait été si parasité par le passé. En fait, le diaphragme est le siège de notre Élixir, le cadeau lié à nos lignées génétiques, le messager de nos codes génétiques, c’est aussi la récompense intégrée au corps pour avoir traversé les épreuves de toutes nos vies. C’est ce que nous avons à offrir à notre famille, notre collectivité. »

Extrait du texte du 11 novembre 2017: https://chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/2017/11/11/systeme-energetique-corporel-bonifie/

Les codes de la nouvelle réalité relèvent d’abord d’une intention d’origine*, celle d’accéder à la réalité d’un monde d’humains évolués. Ceci dit, les humains-âmes qui sont toujours en 3D énergétique (HA3D) ne les possèdent tout simplement pas et demeurent prisonniers de la structure 3D tout comme les portails organiques (PO), les hommes robots (HR), les walkins et les reptiliens.

Ces codes de base de la nouvelle réalité sont donc aussi essentiels au déploiement de la vie dans la prochaine réalité que le chakra de base #1 pour vivre, être ancré et se déployer sur terre.

Ces codes sont en action actuellement afin de nous préparer à un basculement physique. Entre temps le basculement du corps physique de la 3D unifiée à la 4D est (presque) terminé, il y a évidemment toujours quelques retardataires!

Léandre

23 mars 2018

*Informations sur l’intention d’origine :

https://chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/2017/07/16/lorigine-des-intentions/

https://chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/2017/07/06/lintuition-qui-guide-6-juillet-2017/

 

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Système énergétique corporel bonifié

Transmutation du système énergétique corporel

La transmutation du système énergétique du corps physique a débuté dans la 3e semaine de septembre et se poursuit toujours. Nous avons donc traversé tout le mois d’octobre engloutis dans ce processus intense qui, lorsqu’il sera complété, permettra à notre système énergétique d’atteindre la pleine capacité de renouveler notre énergie corporelle et une nouvelle manière de métaboliser cette énergie afin de la distribuer selon nos besoins. Les intentions d’origine, liées à nos codes génétiques, sont maintenant installées dans notre énergie et circulent en permanence dans tout notre corps, ouvrant la porte à plus de guérison spontanée et d’abondance sous toutes ses formes.

Suite au repositionnement de l’axis, un meilleur flux de l’énergie circule de la tête au tronc. Déjà composé des méridiens d’acupuncture, des cinq éléments et des chakras #1 à #7, notre système énergétique corporel s’est bonifié de nouvelles fonctions comme le clair ressenti et la claire audience. L’énergie du corps, qui véhicule de plus en plus de fonctions associées à la nouvelle réalité permet ainsi de nouveaux ressentis physiques et sa circulation plus fluide donne accès à plus d’informations et de connaissances et donc de révélations.

Par le passé, notre incapacité à renouveler notre énergie nous a conduits à des souffrances corporelles via des maladies débilitantes, un vieillissement et une mort prématurée. Le meilleur de notre vie physique en termes de production d’énergie se situant dans la tranche d’âge liée à notre croissance, la dégénérescence du corps physique sur cette planète plombée par le monde 3D commence alors que nous entamons notre vie d’adulte. Le début de l’esclavagisme énergétique débutait donc avant même notre naissance afin de s’assurer qu’un maximum de liens soit installé pour qu’un maximum d’énergie soit soutiré au moment opportun. Nous avons traversé nos vies, d’incarnation en incarnation sans être maître de notre énergie. C’est cela qui s’achève. Notre système énergétique procède à des rééquilibrages constants : masculin-féminin, intérieur-extérieur, mais aussi fusion à l’intérieur de ce système des éléments qui le composent. Depuis fin septembre, nous avons cette impression de survivre tellement le déséquilibre énergétique, même minime nous affecte.

Ce processus de transformation profonde de notre énergie a enclenché d’autres processus :

  • Des ajustements répétitifs afin de soutenir la reconnexion entre le corps physique et la nouvelle réalité physique offrant des opportunités de matérialisation physique en lien avec nos intuitions.
  • Le début du processus de matérialisation physique 4D du corps selon les paramètres du corps cristallin dans une nouvelle ligne de vie disponible depuis l’Équinoxe. Une étape en cours pour les prochains mois.
  • Une réunification en continue entre HA5D au niveau de ce même système énergétique, rétablissant les lignes de communications coupées.
  • Un processus de guérison au niveau du système nerveux périphérique. Nous nous sommes retrouvés les « nerfs à fleur de peau » accompagnés d’une impatience indescriptible. Ce système nerveux est lié directement aux perceptions sensorielles du corps. Les mémoires collectives plombées par les révélations de nature sexuelle survenues en octobre ont fait remonter à la surface la vieille blessure d’origine liée à la sexualité et qu’on retrouve dans toutes les grandes religions.

La transformation du diaphragme

Le diaphragme est le centre d’alignement des actions et de distribution des interventions vers le monde extérieur. Déjà en août, j’avais noté que le diaphragme contenait plus de marqueurs génétiques que le reste du corps. Visiblement, ce muscle qui sépare la cage thoracique du péritoine (enveloppe qui contient les viscères) a certainement des fonctions importantes pour qu’il ait été si parasité par le passé. En fait, le diaphragme est le siège de notre Élixir, le cadeau lié à nos lignées génétiques, le messager de nos codes génétiques, c’est aussi la récompense intégrée au corps pour avoir traversé les épreuves de toutes nos vies. C’est ce que nous avons à offrir à notre famille, notre collectivité.

Tout cela a provoqué un changement dans la trajectoire personnelle

Pour arriver à une reconnexion à la nouvelle réalité physique, une forme de division a eu lieu au niveau du monde physique 3D afin de réduire notre perception de ce monde. Le passage du monde 3D à la nouvelle réalité physique procède actuellement avec lenteur mais il est possible que cela s’accélère à partir d’un certain niveau d’avancement. Il y a en ce moment des déconnexions et des désancrages des corps physiques des hommes robot (HR) et des portails organiques (PO) afin de déstructurer davantage le monde physique 3D.

Car, notre « simple » processus ascensionnel ne suffit pas pour détourner notre attention du monde 3D, il faut qu’un travail profond de déconnexion soit accompli chez les HA5D. Le monde 3D est une imbrication dans notre cerveau, comme l’air que nous respirons. D’où cette impression de plus en plus présente en nous de s’éloigner du quotidien que nous avons toujours occupé (travail, activités, relations, etc.) pour donner son attention et son temps à d’autres activités qui résonnent davantage avec cette nouvelle énergie qui nous anime. Nous sommes donc appelés vers une nouvelle trajectoire personnelle qui nous ressemble et nous rassemble parce que nous sommes libérés lentement de la perception de ce monde 3D.

Maintenant

Novembre a débuté avec l’activation de la connexion à cette nouvelle réalité physique. Pour terminer le processus de transmutation du système énergétique corporel, un travail de ré harmonisation, de régénération et d’auto guérison est en cours dans le corps physique, assez malmené! Notre système sensoriel, déjà en mode transformation depuis des mois, continue de nécessiter des ré encodages afin de s’adapter rapidement aux nouvelles perceptions de cette nouvelle réalité. Ce système est le lien entre notre corps physique et le nouveau monde. Il est en constant renouvellement au fur et à mesure que nous avançons dans notre processus d’accession à cette nouvelle réalité.

Il est temps de célébrer la vie que nous voulons accomplir, de se déployer dans ce qui nous inspire le plus. Laissons nous guider par ce qui nous fait le plus plaisir, tout ce que nous accomplissons en ce moment avec plaisir et passion nous conduit inévitablement vers notre nouvelle vie.

Léandre

11 novembre 2017

 

 

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Étrange…

Étrangement, dans l’ensemble, le mois d’août ressemble davantage à une période d’intégration pour une partie des HA5D mais pas tous. Parce que l’éveil n’est pas chose acquise pour beaucoup d’entre nous même si nous sommes tous touchés par l’ensemble du processus de transformation depuis le début. Selon les codes génétiques vibratoires que nous portons, nous sommes plus ou moins en avance dans le processus et nous nous suivons de quelques semaines. Or, la période d’intégration annoncée chez certains auteurs, suite à l’éclipse, est déjà amorcée pour une partie des HA5D.

Étrange aussi que les surdoués ou sur efficients intellectuels, appelés aussi haut potentiel, soient porteurs de certains codes spécifiques et pas n’importe lesquels, les trois mêmes codes. Leur si grande vulnérabilité face au monde 3D tient dans ces codes qui n’ont pas pu se déployer complètement pour assurer une protection à leur détenteur. Une partie s’est manifestée mais le reste est demeuré bloqué. Les parasites les plus aptes à détecter ces surdoués et donc leurs codes spécifiques sont les reptiliens, ces pervers, narcissiques et manipulateurs qu’ils ont malheureusement croisés sur leur route. Les surdoués ont toujours eu une vie complexe et inachevée, incapables de vivre pleinement leurs capacités exceptionnelles à transformer leur environnement. Et cela bien sûr avec la complicité destructrice du monde 3D. Parce qu’ils sont les précurseurs et éclaireurs du nouveau monde.

Pour ces HA5D, disons un peu en avance sur les autres, août a été sous le signe de la matérialisation physique dans leur corps du système Égo-Mental (chakra #7) et de tous les systèmes reliés aux chakras #2 et #3 : Matérialisation de l’Abondance, Matérialisation de l’Âme, Réalité, le nouveau système (dont je n’ai toujours pas trouvé de nom) ainsi que le système Contact Physique. Tous ces éléments, en plus d’être matérialisés, sont efficaces à 100% et actifs. Ils travaillent à ramener ce qui a été éparpillé au fil des réincarnations et qui s’apparente à nos désirs inassouvis mais surtout à ce besoin de changer le cours de notre destinée personnelle et collective. Un seul de ces systèmes fait le travail en continue comme une sentinelle et c’est le système Réalité. Cela est lié à la nouvelle ligne de vie disponible.

C’est un processus lent qui exige des mutations de certains aspects du corps, des mises à niveau, des ajustements comme à l’axis, la 2e vertèbre du cou qui doit se repositionner afin d’accueillir une nouvelle réalité. Cela a été la cause de nombreux vertiges chez les HA5D, cette dernière semaine, en plus des tensions au dos et au cou, occasionnées par des désintégrations automatiques de liens occultes (encore!) avec le monde 3D, des liens de base avec cette structure 3D.

Le mois d’août c’est aussi, le processus de matérialisation physique en cours de nos réalisations personnelles, la guérison spontanée en continue, le début de la transition entre la 3D unifiée et la 4D et la désintégration du karma personnel. Malgré que nous ne soyons pas tous et toutes en même temps dans le processus, certaines interventions sont systématiques et au même moment pour tous les HA5D. Ça se passe là, point barre.

Mais parmi les étrangetés constatées en août, notons le système de l’Esprit du chakra #5 qui est maintenant lié au diaphragme parce que celui-ci contient plus de marqueurs génétiques que le reste du corps et c’est au niveau du système de l’Esprit que tous les marqueurs génétiques du corps physiques ont été synchronisés. Cette synchronisation permet une métabolisation de l’énergie vitale. Histoire à suivre…

Une chose est à noter, les reptiliens étaient reliés à certains organes spécifiques des humains-âmes par leur organe similaire afin d’assurer un contrôle sur tous les aspects énergétiques et vibratoires qui se dégageaient de ces organes particuliers. C’est ainsi qu’ils captaient et gardaient pour eux les impulsions provenant de ces organes. De cette manière, les humains-âmes, possédant certaines fonctions liées à leurs codes spécifiques, étaient détectés et refoulés dans l’expression de leurs capacités. Dès la 2e semaine d’août, les reptiliens ont perdu totalement la capacité à se relier au diaphragme des HA5D grâce à une neutralisation. Ce n’était peut-être plus grand-chose mais c’était encore là et provoquait de l’anxiété. Par la suite le diaphragme des HA5D a dû procéder à une mutation et à des ajustements pendant plusieurs semaines et encore maintenant. Beaucoup d’énergie s’est perdue dans l’anxiété et la mutation ce qui a causé des fatigues. Depuis cette neutralisation, une nouvelle ligne de vie est disponible pour les HA5D, à l’intérieur de laquelle une nouvelle réalité se déploie, grâce entre autre au système Réalité.

Nos lignes temporelles personnelles avec thèmes ne sont pas incluses dans cette ligne de vie mais en sont plutôt reliées. Nos lignes temporelles ne sont pas éternellement en formation ouverte, elles se referment après un certain temps et il n’est plus possible d’y rajouter des éléments. Elles deviennent alors des tremplins à la matérialisation physique dans la nouvelle vie, des éléments qu’elles contiennent (que nous avons pris soin de placer à l’intérieur).

À titre informatif car c’est une autre étrangeté constatée, une désintégration a eu lieu dans la 1ère semaine d’août et qui concerne tous les HA5D de genre féminin d’un point de vue biologique. Il y avait dans leur système endocrinien, un système de détection reptilien des agents du changement qui s’y trouvent. Ces agents du changement spécifiques aux femmes sont liés directement au potentiel spirituel, à la régénération du corps physique via le corps cristallin et à la fréquence de communication. (Le corps cristallin étant la copie du corps physique en dehors du monde 3D). Les hommes ont aussi des agents du changement mais différents.

De mon point de vue, cela explique cette opération d’envergure historique de refoulement, de contrôle extrême et de dénigrement engagée auprès des femmes par toutes les religions patriarcales.

Peu importe le « niveau » d’évolution du processus chez les HA5D et à ce titre, les derniers suivent les premiers de près, le « reset » que cette éclipse offre touche tout le monde, y compris les parasites. D’un côté une propulsion vers les sphères supérieures et de l’autre vers la fin du monde 3D. Et le processus de transformation est d’une telle vitesse actuellement que tout se condense rapidement dans un espace-temps restreint en plus d’offrir des opportunités, de matérialisation, d’éveil et de choix, inexistantes l’instant d’avant. Les paliers d’ascension sont rapprochés et toute prédiction sur la suite s’avère inutile car balayée par des étapes en formation vers de nouveaux paliers. Les règles du temps changent constamment, au fur et à mesure de la transformation actuelle.

Donc, à mon avis, impossible de voir ce que cette éclipse va laisser dans son sillon en cela qu’elle n’est qu’un aspect qui s’invite dans l’énergie et la vibration en cours. De nouvelles règles indiquent de nouvelles façons d’aborder.

Bonne chance

Léandre

21 août 2017

 

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Le thème majeur

J’écrivais dans mon dernier bulletin :

« Le thème majeur est ce qui nous hante depuis de nombreuses réincarnations (mémoires de vies passées) et que nous n’arrivons pas à régler ».

Malgré qu’il soit la source de nombreuses dysfonctions, beaucoup ignorent le sujet de leur thème majeur. C’est pourtant la peur la plus profonde, qui habite le centre du plexus solaire, entretenue par les reptiliens. Bonne nouvelle, le moyen qu’ils utilisaient est en cours de désintégration. Mais les symptômes sont pénibles à vivre. Anxiété chez des personnes qui n’en avaient jamais fait, fébrilité au plexus, diaphragme, sternum, jusqu’au nombril, jambes molles, incapacité de passer à l’action, besoin de se cacher sous les couvertures et d’y demeurer. Besoin de manger davantage.

Le thème majeur est la source inconsciente de la quête pour nombreux « travailleurs de lumière », mais aussi, du refus conscient ou inconscient des autres d’entreprendre cette quête. Nos vies ont été englouties par « la peur de », chacun ayant un sujet personnel comme thème majeur. Comme cette peur est liée à la séparation, d’origine ou karmique, nous avons compensé par des comportements et diversions, nourrissant le karma, s’éloignant davantage de vie en vie de notre destinée d’origine, sans possibilité de régler le thème majeur. Portails organiques et hommes robot ont donc rempli la part du marché à ce niveau et ont bouché les trous laissés par « la peur de ».  Gracieuseté des programmes reptiliens.

Depuis début avril c’est le repli du voile, celui qui cache la vérité. Mais ce repli ne se fait pas là où nous l’imaginons, soit au mental, mais bien au niveau de certains aspects du corps où nous avions perdu le contrôle depuis belle lurette aux mains des reptiliens : le fameux bulbe rachidien, mais aussi les gonades, là où sont localisés les éléments nécessaires à notre reconstruction physique, le système auditif (en lien avec la Glande sans nom) ainsi que l’axis et l’atlas, les deux 1ères vertèbres du cou. D’ici fin avril, hormis le bulbe rachidien, les autres aspects seront débarrassés du voile.

Dans le cas de l’atlas, la vertèbre qui soutient le crâne, il y a eu ajustement, ancrage puis actuellement une activation. L’atlas avait été déphasé légèrement dans le but de nous maintenir « en phase » avec le monde 3D. L’ancrage de l’atlas et son activation permet la matérialisation physique d’une nouvelle réalité, cela se fait à petite dose bien sûr, la transformation est suffisamment pénible pour ceux et celles qui, par nécessité, ne sont pas en mesure de se tenir loin du monde 3D.

La Glande sans nom (localisée à la gorge et reliée au système auditif et au chakra #5) continue de soutenir la communication télépathique, la réalisation personnelle via nos modèles ancestraux génétiques et le choix conscient qui doit en résulter. Donc, tout tourne autour des familles terrestres et des responsabilités et rôles de chacun des membres dans l’élaboration de modèles de communication télépathique, dans la matérialisation physique d’une autre réalité et dans la transmutation de cette Glande qui continue son évolution. Ce n’est pas fini! Cette Glande est aussi responsable de déployer le lien de communication extra sensorielle avec les êtres des plans supérieurs (anges, archanges, maîtres ascensionnés, etc.) via le Canal Central et le Tube de Lumière.

Pour ce, le Canal Central doit se fusionner avec le système nerveux central, dont la moelle épinière et le bulbe rachidien, ce qui permettra une ligne directe avec les plans supérieurs via le Tube de lumière. Voilà pourquoi les reptiliens affectionnaient particulièrement le bulbe rachidien pour maintenir en place le voile de vérité et introduire des programmes de contrôle.

La période actuelle implique une prise de décision basée sur l’intuition et le ressenti, le choix conscient, qui conduit vers une nouvelle trajectoire personnelle. Il n’est plus possible de « penser », d’élaborer mentalement. D’autant plus que le mental sera le dernier des aspects du corps à basculer dans une nouvelle réalité permanente, s’il ne se dissout pas tout simplement pour faire place au Plan Mental du chakra #8.

Cette Glande sans nom, avec tout ce qu’elle éveille en nous, mérite d’être nommée, vos suggestions sont les bienvenues.

 

Léandre 19 avril 2017

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Suite et fin de septembre

La phase de réunification au niveau des tissus et organes du corps physique chez les HA5D s’est poursuivie tout le long de septembre avec des conséquences parfois assez difficiles à vivre: angoisse, insomnie, pétillement dans les pieds, troubles physiques divers, envie de changer de planète…

Cela a atteint un summum dans la panoplie de symptômes et dans leur intensité dans la dernière semaine de septembre en la présence d’une tempête magnétique qui a provoqué de l’inflammation dans certaines parties du corps plus sensibles. Le feu était à l’œuvre.

Plusieurs petits basculements en 3D unifiée dans le corps physique se sont produits pendant le processus de réunification tissulaire et organique selon la situation personnelle de chacun d’entre nous. Après avoir atteint un certain palier 3D unifié individuel, vers la mi-septembre, un basculement de conscience s’est enclenché qui a touché tous les HA5D même ceux étant moins avancés dans le processus de réunification. Ce basculement de conscience s’est étendu sur plusieurs jours jusqu’à ce qu’un changement de perception se produise. La perception est propre à chacun selon son degré d’éveil. Ce sont les changements dans les relations, les comportements inhabituels et autres observations qui permettent de déterminer cette nouvelle perception. Cela revient donc à soi d’en déterminer le degré de lucidité.

Une mutation s’est enclenchée dans le processus de réunification des familles terrestres et de l’âme. Lentement, les liens entre membres d’une même famille se repositionnent. Possiblement consécutif à ce changement de perception et de conscience. Ce processus est toujours en formation.

Conscience 3D

Une parenthèse ici pour expliquer la conscience 3D qui se retire tranquillement des HA5D. Le bulbe rachidien est le lieu physique où loge la conscience 3D, mais le bulbe rachidien est aussi le siège de la survie. Des fonctions vitales telles que la respiration et le battement cardiaque sont sous contrôle du bulbe rachidien. La conscience 3D est donc sous l’égide de la survie primitive. À partir du bulbe rachidien, la conscience 3D, et donc de survie, s’est implantée en fragments dans différents endroits du corps physique comme le plexus solaire, le diaphragme, d’où les angoisses existentielles et les peurs. Le retrait de la conscience 3D provoque des tensions intenses dans le cou mais aussi au niveau de la tête et du mental sous la forme de peurs qui ressurgissent pendant leur évacuation. Notre mode de vie est basé sur la conscience 3D, pas surprenant que le monde entier vit dans la peur de quelque chose. C’est cela qui est en processus de désintégration. Mais la fin de la conscience 3D doit être accompagnée du déploiement d’une nouvelle conscience qui elle n’est pas régit par la notion de survie et de temps linéaire.

Ainsi, à la 3e semaine de septembre, le rapport au temps a changé temporairement. Comme une bulle qui s’ouvre et qui fige le temps dans le temps… les heures passaient très lentement, avec la sensation désagréable que le temps allait s’arrêter et se fixer dans un moment mal choisi. C’est un indice. Nous devons être débarrassés de toute conscience 3D avant de vivre une nouvelle forme de « temps ».

Après la réunification dans nos corps voilà que les mémoires ancestrales, qui avaient commencé à intégrer le corps physique au début septembre, ont terminé leur intégration via le chakra #5. D’où certaines douleurs aux oreilles. Cela a duré une semaine, jusqu’au 1er octobre. Durant ce processus, les tensions ont été très vives dans le corps. Des restes de fragments, d’empreintes et autres liens toxiques qui subsistaient ont été évacués.

Après la fin de l’intégration des mémoires ancestrales, nous pouvons affirmer que tout notre corps est maintenant dans une nouvelle réalité physique 3D unifiée même si cela demeure incomplet au niveau fonction. Une sensation de relâchement s’est produit, les peurs ayant disparu subitement. Une sensation de coupure s’est manifestée. La tête est devenue plus légère. Les mémoires ancestrales, bien implantées dans tout le corps, se sont activées.

À partir de ce moment, le corps a entrepris un ajustement accompagné d’une régénération. Un travail de quelques jours qui n’est toujours pas terminé. Déjà les symptômes qui accompagnent ce dernier processus sont moins intenses. Mais la fatigue, Ah! la fatigue et le sommeil. Quelqu’un a-t-il réussi à bien dormir en septembre?

La fin de cette régénération nous réserve quelques surprises, possiblement un basculement physique dans nos chakras. Difficile à décrire, nos corps seront envahis par de nouvelles connexions, intuitions, nouvelle réalité.

À suivre

Léandre

5 octobre 2016

 

Étiquettes : , , , ,

La parade

« Il y a 2% qui font la parade, 8% qui la regardent et 90% qui ne savent pas qu’elle existe »

Une réunification est en cours au sein de nos cellules, de nos tissus et de nos organes. Ce processus est la résultante d’une suite de mutations enclenchées depuis déjà des mois. C’est en juillet que cela s’est précisé, lorsque l’ADN physique a emboité le pas à un alignement géométrique très simpliste mais physique. Loin de la 4D physique attendu et du paradis promis, cet alignement permet tout de même au corps de se fixer à cette nouvelle géométrie 4D après s’être débarrassé des empreintes, liens et autres résidus 3D qui subsistent, ce qui conduit à l’unité à l’intérieur de nos cellules.

Simultanément, pendant tout l’été, il y a eu repli au niveau des capacités de parasitage du système religieux, un processus qui est en cours depuis un certain temps déjà, accompagné par un début de repli du système financier. Début août, une intervention de désintégration a commencé au niveau du cervelet des reptiliens afin de mettre fin au contrôle mental sur les HA5D.

La parade

Ce processus d’alignement géométrique physique 4D a débuté chez seulement… 2% des HA5D, d’où la résurgence de cette phrase entendue il y a 30 ans lors d’un party d’étudiants au collège, rappelant que nous sommes trop peu nombreux à avoir entrepris la quête de l’ascension avec pleine conscience tout en essayant de convaincre un 8% qui n’a jamais souhaité consciemment s’engager.

L’alignement géométrique 4D chez ces 2% leur a permis de retrouver leurs mémoires personnelles (ou annales akashiques) et a provoqué deux basculements consécutifs dans une nouvelle réalité physique 3D unifiée au niveau cellulaire, les 26 juillet et 10 août. Les HA5D dont le processus n’est pas enclenché vivent ce basculement sans qu’il s’intègre à leur structure physique. Ce palier physique entre la 3D toxique et la 4D évite un choc physique aux HA5D. Difficile à décrire comment cela se passe. Tous les HA5D bénéficient du processus qui lui se retrouve uniformisé pour palier entre les premiers et les derniers. Ces basculements dans la nouvelle réalité physique 3D unifiée à l’intérieur de nos corps sont accompagnés de maux de tête et de tensions au niveau de l’élément feu, des méridiens correspondant et de la structure énergétique du corps en général. Nous atteignons à chaque fois un mini palier vibratoire dans notre corps ce qui provoque un basculement de conscience. Pour les 2%, cette nouvelle conscience s’observe personnellement, pour les 8%, cela peut éclairer des drames personnels. Pour les autres…impossible de savoir.

De manière plus technique, cette « reconfiguration géométrique » permet à la mitochondrie, que l’on retrouve à l’intérieur des cellules, de se débarrasser du contrôle de sa génétique qui empêche le plein déploiement de l’ADN des HA. En parallèle avec des interventions qui visent la désintégration du contrôle par les reptiliens.

Bonne nouvelle

Si nous étions 2% au début cela s’est nettement amélioré! En ce moment c’est environ 40% des HA5D qui sont dans une ou l’autre des étapes qui conduisent à la réunification cellulaire.

Et dès l’instant où l’alignement géométrique s’est complété chez les premiers HA5D visés, ceux-ci se sont retrouvés réunis via leur système de Pensées par une synchronisation, sans nécessairement en être conscient. Et les autres viennent les rejoindre au fur et à mesure.

Lorsque la désintégration du contrôle mental a atteint un certain niveau en août, les HA5D dans le processus d’alignement géométrique ont pu réintégrer leurs mémoires ancestrales (familles génétiques, d’âme et autres) bloquées depuis des lustres par ce contrôle. Celles-ci se manifestent au niveau des cellules sexuelles, de la génétique mitochondriale, du thymus et des gonades (ovaires, testicules), via le chakra #5. Ce qui cause (ou peut causer) des tensions sonores au niveau du système auditif. Par la suite, les mémoires ancestrales se matérialisent dans le tronc cérébral, le bulbe rachidien et les glandes surrénales, toujours via le chakra #5. Pour finir par le diaphragme, le système des méridiens et les cinq éléments. C’est ce qui conduit au processus de réunification comme telle au niveau des tissus du corps en général.

Rendu à ce stade, la réunification au niveau des organes se fait dans un ordre et une intensité qui appartiennent à chacun d’entre nous selon les empreintes que la vie 3D a laissées. La réunification s’accompagne (encore!) d’évacuation d’empreintes 3D et de liens toxiques logés au niveau des organes. Nous pouvons donc voir ressurgir de vieux problèmes de santé restés en suspens. Il est possible d’invoquer son Soi Supérieur afin de soutenir la désintégration de ces restes de vie 3D.

Il y a un repli de la conscience 3D et une perte du contrôle des reptiliens sur le monde 3D en général. Cela engendre des crises chez les parasites en vue de retenir l‘attention des HA, surtout au niveau personnel. La vitalité chez les hommes robot (HR), dont la santé est déjà hypothéquée, est en chute libre alors que d’autres se démarquent définitivement du lot par leur comportement agressif, la perte de logique, comme une absence d’intellectuel. Un peu difficile à décrire. Ces gens ont une mauvaise odeur qui se dégage d’eux, c’est parfois déroutant. Les portails organiques peuvent faire des crises émotionnelles, mais c’est leur terrain de jeu! Pour l’heure, les perles de lumière se font rares et se cachent dans leur coquille…

Plusieurs basculements dans une nouvelle réalité 3D unifiée à l’intérieur de nous ont eu lieu lorsque le processus a atteint une certaine étape collective qui le permet. Le 26 août, après la réunification au niveau tissulaire, le 28 après avoir atteint un stade dans la perte du contrôle par les reptiliens et le 1er septembre après une réunification des membres des familles d’âme (chez les HA5D en processus) au niveau de leur Soi Supérieur. Actuellement, il y a désactivation du voile 3D au niveau de la structure énergétique chez les HA5D qui ont atteint le processus de réunification au niveau tissulaire. Un basculement dans une nouvelle réalité physique 3D unifiée est donc en cours.

Si ces basculements dans une nouvelle réalité intérieure provoquent un basculement de conscience, cela se manifeste plutôt par des comportements inhabituels, des excès, des fuites, etc chez les HA5D peu conscients.. L’évacuation des empreintes peuvent laisser un goût amer dans les relations car très peu manifestent ou sont en mesure de manifester cette nouvelle conscience de façon éclairée ou intuitive, surtout parmi les 8% qui ne se sont pas engagés.

Finalement, même s’il y a 40% des HA5D dans une étape du processus, moins d’une dizaine de % ont terminé toutes les étapes jusqu’à aujourd’hui. Patience…

Léandre

7 septembre 2016

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Suspendu dans le vide

L’étape des dissolutions et des désintégrations des énergies de vibration 3D étant complétée depuis le 5 avril, nous sommes entrés dans le portique d’une nouvelle ère… Je spécifie bien portique, un sas, un entredeux chaotique qui nous bardasse et nous prend au dépourvu.

Lors du dernier bulletin, j’ai fait mention des pensées qui surgissent subitement tout en sachant qu’elles ne nous appartiennent pas. Le cheminement de ces pensées induites était assez singulier. Un implant logé au cervelet « attirait » les pensées 3D vers le cerveau qui étaient par la suite interprétées par le plan mental. Le cerveau n’a donc pas vraiment de rôle dans la perception émotionnelle et mentale du monde 3D tel que nous l’avons connu via notre mental 3D.

L’implant logé au cervelet a été désintégré le 6 avril dernier. Et depuis, je note qu’effectivement les pensées s’estompent rapidement, sans même qu’elles soient interprétées. D’autant plus que notre mental a été reconfiguré afin de fonctionner avec l’énergie 4D. Donc, les pensées 3D n’ont plus d’emprise sur nous, elles ne font que passer n’ayant plus de port d’attache (cervelet).

Les pensées doivent cheminer de haut en bas : à partir du nouveau système Pensées 6D (chakra #10, nouveau plexus solaire, intention, ligne du temps 6D) et « descendre » vers les systèmes Esprit 5D (chakra #8, psyché, et perception du monde 5D) et Égo-mental 5D (chakra #8). Celui-ci le transmet au plan mental reconfiguré en 4D et lié au chakra #7 localisé à la couronne de la tête.

C’est clair que nous n’en avons pas encore vraiment conscience (celle-ci étant logée dans la psyché du système Esprit) car nous sommes encore dans la conscience du monde physique 3D. Nos sens, toujours liés à la physique 3D, sont interprétés par le cerveau et non par le mental. Il y a donc déphasage dans ce que nous ressentons car nous captons deux réalités différentes, nos perceptions sensorielles intimement liées au monde 3D et nos nouvelles perceptions en cours de formation.

Après une période d’adaptation du corps physique à l’absence d’énergie 3D, une phase de réhabilitation s’est enclenchée afin de rétablir les capacités perdues par certains systèmes du corps physique. Ainsi, le cervelet et le système diaphragmatique étaient étroitement liés de par leur constitution falsifiée. Le cervelet apportant pensées négatives et le diaphragme, matérialisant peur et anxiété liées à ces pensées.

Si le diaphragme est un élément physique du corps, le système diaphragmatique, lui, englobe l’aspect énergétique de plusieurs éléments physiques du corps auxquels ils sont rattachés et proches du diaphragme: estomac, duodénum, chakra #3, fascias de l’abdomen et péritoine. Ne soyons pas surpris de tous ces papillons dans l’estomac et l’abdomen lorsque nous étions anxieux.

Cette réhabilitation du corps se poursuit avec les systèmes sensoriels, évidemment, qui doivent retrouver la capacité de percevoir au-delà du 3D. Les vertiges et autres étourdissements sont aussi associés au système auditif plus spécifiquement au système vestibulaire localisé dans l’oreille interne. Sans faire un cours d’anatomie, j’en rajoute en mentionnant que les yeux sont aussi affectés par le système vestibulaire responsable de l’équilibre. Tous les sens sont localisés au niveau de la tête, pas surprenant que nous ayons l’impression que notre tête est dévissée de son socle!!!

Et pour en finir, le tronc cérébral, celui que nous appelons gentiment le cerveau reptilien, a, lui aussi été réhabilité, ainsi que le système reproducteur, les cellules sexuelles, si précieuses dans le processus de régénération du corps physique, le système génétique mitochondriale et les gonades en tant que système endocrinien. Voilà pour la session d’anatomie générale des HA5D!

Chacun dans son corps physique et de manière différente, il y a aussi des éléments 3D qui sont encore à évacuer de moindre importance et qui ne touchent que l’individu selon son vécu. Quelques empreintes par ci par là qui empoisonnent encore mais de façon moins prononcée, le quotidien.

Symptômes particuliers qui se démarquent par rapport à ceux déjà connus. C’est comme s’ils avaient atteints une intensité très localisée ou bien une sensation très diffuse qui traverse le corps. L’embarras du choix! Mais aussi la crainte de souffrir d’une quelconque maladie.

Nos corps sont en profonde mutation et de manière aussi individuelle que possible. Mais cette fois-ci c’est une mutation physique et non plus juste énergétique. Vos projets sont sur la glace? Les miens aussi : université en grève (UQAM), caméraman qui se désiste à quelques semaines du début du tournage, difficulté à trouver les finances nécessaires pour réaliser mes projets, etc. J’ai l’impression d’être suspendue dans le vide.

Nous sommes engloutis dans une énergie de transformation qui dépasse largement la compréhension. Je ne saurais prévoir ce qui va se passer demain. Alors pour ce qui est des prochaines semaines…

Léandre
14 avril 2015

 

Étiquettes : , , , , , , , ,