RSS

Archives de Tag: HA3D

Espace de liberté

(Texte commencé le 12 juin…)

Le cycle infernal

Chaque moment d’extase est si court qu’il est inutile de s’en servir comme tremplin pour aller vers ses rêves, ses aspirations. Nous sommes dans une spirale si petite qu’il est possible de voir apparaître la suite terrifiante du processus au-devant. Alternance de déprime et de béatitude qui se succèdent à un rythme de plus en plus rapproché et qui laisse peu ou pas de place à une suite sur laquelle nous espérons nous poser pour nous reposer.

Espérer est inutile, planifier est inutile, oser est tout autant inutile. Faire ou ne pas faire n’est même plus la question. Être signifie ne plus être soi-même mais un outil à la merci d’une guerre qui ne nous concerne plus tellement elle se déploie à l’échelle infinitésimale tout comme mondialement. Nous sommes compressés comme des citrons. D’une part 3D, pour nous soutirer ce qui nourrit encore les parasites et d’autre part, 4D-5D pour nous faire évacuer ce qui attire les parasites!

Que reste(ra)-t-il de nous-mêmes?

Début juillet, la réponse à la question est tout ce qui nous inspire. Et l’inspiration vient d’une pulsion engendrée par notre ADN qui se déploie. Nous sommes en pleine mutation, mais cette fois-ci c’est une mutation douce qui laisse place à une lucidité de la conscience. Le monde 3D n’est plus à l’intérieur de nous comme jadis mais bien autour et l’espace entre les deux, notre corps et les aspects contrôlant du monde 3D, s’agrandit.

Oh! Mais il y a bien encore des empreintes 3D dans nos corps qui sont en cours de désintégration, laissant des petits arrière goûts amers. Il y a de moins en moins d’entraves dans nos jambes pour avancer et faire avancer. Quelques vertiges ici et là, symptômes de grippe ou de gastro…

Marcher dans le monde n’a plus la même signification, car cette démarcation entre nous, les HA5D conscientisés et les autres quel qu’ils soient, est bien perçue. La réponse de l’entourage est immédiate. Nous pouvons naviguer la tête haute et le regard perçant, car il y a cette espace libre. Ce début de liberté.

Beaucoup de HA5D ne sont pas encore au faîte de cette lucidité qui est pourtant disponible. Mais encore faut-il y avoir « travaillé » pour y parvenir. Travailler n’est pas vraiment le mot, efforts pour s’éveiller et se surpasser accompagnés bien souvent par la souffrance de ne pas être reconnu ou bien de constater que les autres HA5D ne perçoivent pas l’illusion du monde 3D.Comme la conscience de tous et toutes n’est pas au même niveau de lucidité, disons-le comme ça, c’est au final ce qui se dégage de ceux et celles, qui ont une présence lucide plus marquée, qui rejoint les autres moins « présents ». C’est ce que nous « dégageons » au niveau de la conscience éveillée qui illumine, même pas notre ADN, même pas notre énergie mais vraiment cette conscience libérée du contrôle mental. Dans un sens, nous avons donc transcendé le monde 3D au niveau de la conscience.

Donc, les moments de grande lucidité de plus en plus longs sont maintenant davantage perceptibles par les autres quel qu’ils soient. Autrefois, cela posait problème car nous étions encore à la merci des parasites qui nous ciblaient (inconsciemment) pour nous faire la vie dure. Mais plus maintenant. C’est l’heure de se déployer. Et allègrement. Pour ceux et celles qui souhaitent le faire. Mais nous avons aussi tout le loisir de nous assoir et d’observer, ou bien de marcher à contre-courant, ou même avec les parasites. Tant que nous demeurons dans cette lucidité, rien ne peut nous arriver.

C’est tout, banal n’est-ce pas?

Bref retour…

Mai et juin auront été des mois de souffrance mentale en lien avec la libération de notre conscience. Le système religieux étant responsable de maintenir un contrôle sur la conscience et le mental, c’est sur ce système principalement que s’est opéré et s’opèrent encore les nombreuses déconnexions, désintégrations, neutralisations. Ce qui a provoqué des distorsions dans notre environnement. Ces deux mois sont à oublier pour la plupart d’entre nous. Retour de vieilles histoires réchauffées. C’est maintenant le moment d’évacuer cet espace libre de tous résidus passés, si jamais il nous en reste.

De leur côté, les portails organiques (PO), les hommes robots (HR) et les reptiliens perdent la guerre, ils sont essoufflés et se retournent contre eux. Et depuis mai, des HA3D sont passé d’une structure énergétique 3D, à 4D pour finir avec une structure cristalline 5D et cela en quelques semaines.

Oui le monde 3D continue mais avez-vous remarqué votre différence dans ce monde? Nous (re) prenons notre place sur cette terre afin de basculer dans une 3D physique unifiée, bien temporaire, avant de passer en physique 4D. Un peu comme un sas, un entre deux respirations, possiblement pour enfin réaliser ce qui avait été prévu selon nos choix personnels. Pour enfin pouvoir dire, voilà! C’est fait! Un genre de satisfaction personnelle.

Pour les HA5D conscientisés, le pire est passé, nous savons où poser les pieds dorénavant. Pour les autres HA5D, non conscients du processus, des soubresauts risquent de les tirer de leur illusion. Tout comme pour les HA3D (oui il y en encore) et dans leur cas, cela risque d’être plus difficile.

Mais difficile de prédire…le niveau de difficulté! Tout se passe et se transforme dans l’instant et nous y allons de découvertes en surprises. Personnellement, j’ai la sensation que je m’en sors et plus grand-chose ne peut m’arriver. Je suis confortable dans ma vie physique même si elle ne ressemble pas à ce que j’ai toujours rêvé. Ce n’est que le début et c’est maintenant que nous avons « l’espace autour de nous », l’espace libre entre nous et le monde 3D, pour déployer, même à petites doses, ce qui nous anime.

Léandre

6 juillet 2016

 

Publicités
 

Étiquettes : , , ,

Ah! Zut! C’est pas encore la fin du monde!

Quand je relie les derniers bulletins publiés je constate qu’au moment de l’écriture, une sensation de finalité s’était installée. Comme si, à cet instant, nous en avions fini de ce monde qu’enfin, c’était là les derniers soubresauts!!!
Et bien non, me revoilà, avec d’autres données de dissolution et de désintégration et de transformation et de mutation et bien d’autres.

Voici une liste de ce qui nous est arrivé depuis deux semaines:

Le champ cristallin a terminé son infiltration dans toutes les parties du corps physique, un processus majeur qui était en cours depuis un certain temps. Comme cette donnée n’est pas anodine, il me faudra y revenir éventuellement dans un autre bulletin.

Le processus d’auto-guérison s’est enclenché pour le système reproducteur et les cellules sexuelles et qui fait suite à la réhabilitation effectuée lors de la 2e semaine d’avril. Tout cela en lien avec la régénération du corps physique pour ne pas dire le renouvellement.

Du côté des bestioles et du monde 3D, la disparition des programmes initiaux, qui leur permettaient de se nourrir et de maintenir une basse fréquence autour d’eux, a provoqué des distorsions et des fuites d’énergie conduisant à une déstructuration au niveau de l’ADN reptilien. Les reptiliens sont constitués de 90% à 97% d’ADN reptilien, les hommes robots (HR) de 50% à 80% et les portails organiques (PO), de 1% à 45%. Le tout étant approximatif car il y a une zone d’ombre. Je n’ai jamais testé de PO au-delà de 45% de gène reptilien et chez les HR, aucun au-delà de 80%.

Dès l’instant ou la déstructuration de l’ADN reptilien s’est enclenchée, le 19 avril, une synchronisation au niveau de la fréquence de communication entre membres des familles d’âme a débuté. La présence d’ADN reptilien est reliée directement à notre incapacité à communiquer avec les autres incarnations de notre famille d’âme.

Mais encore, un élément physique reptilien, localisé dans nos cellules (mais pas dans la génétique cellulaire) a été désactivé puis désintégré. Cet élément a toujours été considéré comme intrinsèque à la cellule, utilisant possiblement un camouflage pour ne pas que celle-ci le considère comme étranger. Cet élément, se nourrissant de sucre (et oui!) a joué un rôle considérable pour empêcher la mutation naturelle du corps physique.

Mais ce n’est pas fini! Des fréquences vibratoires d’ondes sonores et lumineuses, qui maintiennent tout ce beau monde dans la structure physique 3D, ont été déverrouillées. Ici, une explication s’impose.

Les vibrations lumineuses (qui n’ont rien à voir avec la lumière telle que nous le percevons) étaient fixées sur une fréquence précise et localisées dans le tronc cérébral, le cerveau reptilien! Ces ondes verrouillées par exemple à 1099 hertz entretenaient la pauvreté chez une personne en particulier. Ainsi, pour chaque situation conflictuelle et émotionnelle, une vibration lumineuse dans le tronc cérébral et/ou sonore dans l’environnement. Pour chaque personne, famille, communauté, système, structure physique 3D, etc… Grâce à une intervention énergétique de la terre, le déverrouillage s’est complété. Les ondes sont toujours là, mais pas fixes donc elles se baladent!

Cette déstructuration de l’ADN reptilien a fait boule de neige car, par la suite, il y a eu dissolution du plan mental et de la conscience 3D chez les HR et la transmutation de la structure physique chez les reptiliens (ici, pas sûre de ce que ça veut dire).

Le déverrouillage des fréquences vibratoires 3D a provoqué un court-circuit de ces fréquences chez les reptiliens et par le fait même une désintégration de leur conscience qui a besoin d’ondes fixes pour survivre. Et chez les PO/HR, cela provoque une fuite de ces fréquences. Plus rien à quoi se raccrocher.

Du 19 au 26 avril, nous avons été pas mal brassés. Et les deux jours suivants, une période d’adaptation a été nécessaire, pendant laquelle une sensation d’avoir un nuage au-dessus de la tête et dans mon cas, incapacité à utiliser la kinésiologie. En même temps la dissolution d’un voile entre PO et HA5D/HA4D s’est complétée.

Quelques symptômes comme des vertiges sont réapparus mais aussi troubles alimentaires (besoin de sucre?), tension au sacrum, hanche, bassin. Des poussées boutonneuses!!! Axis tendu. Et pour cause, la terre oscille toujours sur son axe afin de nous faire éventuellement basculer dans une nouvelle réalité physique. Ces forts tremblements de terre survenus récemment viennent possiblement appuyer, confirmer ce mouvement de bascule.

Ce matin, il y a reconnexion en cours de la fréquence de communication entre membres des familles d’âme et le processus d’auto-guérison s’est enclenché pour le système osseux pour les HA5D. Chez les HA4D, une synchronisation est en cours entre corps cristallin et corps physique. Finalement, ils ont probablement une chance de nous rejoindre. Quant aux HA3D, ils vivent des distorsions et des fuites d’énergie.

Chez les porteurs de gènes reptiliens, à part quelques troubles comportementaux, rien ne semble les atteindre pour l’instant. Ils continuent d’offrir le même régime de conflits, de souffrances. Comme si rien ne s’était passé.

Alors, autant dire que rien ne se complète définitivement, que la vie continue, à tâtons, à petites doses. Impossible de faire en grand, du jour au lendemain tout peut changer. Alors mieux vaut ouvrir une petite porte à la fois mais au moins une porte est ouverte pour nous guider.

Léandre
29 avril 2015

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Structures énergétiques 3D à la dérive

Vous n’êtes pas trop amochés de vos nuits entrecoupées de réveils pour vider la vessie? Vous ne souffrez pas trop des pertes de repères physiques, de constater que votre lucidité vous fait voir un monde qui soulève des pulsions de dégoût, de colère, de frustration d’être plongés dans une situation d’impuissance face à la souffrance qui se déploie?

Matrice quand tu nous tiens…
Depuis début mars, il y a eu plusieurs désintégrations et dissolutions importantes et surprenantes. Moi-même, j’ai été surprise et d’un autre côté je comprends davantage le sens du mot « matrice ».

Ainsi, tout a commencé avec la dissolution de liens énergétiques qui reliaient les portails organiques (PO) entre eux. Alors que j’ai toujours considéré les hommes robots (HR) comme des tueurs silencieux et plus nocifs pour la santé que les PO, je me suis demandée pourquoi, ces derniers étaient les premiers à subir le ménage? Ça me paraissait illogique…

En fait, j’ai découvert que les PO étaient responsables, par des liens spécifiques entre eux, de matérialiser, maintenir en place et de nourrir une structure énergétique 3D (une matrice). Rien de moins! Et cette structure matricielle, à laquelle sont reliés tous les humains-âmes quel qu’ils soient, contient, entre autre, une multitude de négativités terrestres, la vibration 3D ainsi que les systèmes physiques du mode de vie (religion, politique, etc.). Le rôle des HR, à ce niveau, est d’entretenir une sous-structure énergétique qui elle, nourrit ces systèmes, à l’intérieur de cette matrice. Dès l’instant où la dissolution de ces liens spécifiques entre les PO s’est complétée, une désintégration s’est enclenchée de la sous-structure énergétique des systèmes ainsi que de la structure énergétique de cette matrice.

Le 8 mars a débuté la désintégration de liens énergétiques reliés à cette matrice, qui maintenaient autour de tous les HA5D, un champ de destinée 3D.

Je m’explique : ce champ existe autour de tout ce qui est vivant sur terre et coincé dans le monde 3D, y compris les PO, HR et même les chats. Dans ce champ d’énergie 3D, il y a les expériences passées, les tares génétiques transmises (la falsification de l’ADN), les mémoires des réincarnations, etc., donc, toute une merde 3D mémorisée et prête à s’activer et à se matérialiser à la moindre opportunité, contenu dans une bulle autour des humains-âmes. Pauvreté, maladie, accident, comportements agressifs des autres, etc., ajoutez ce qui vous a torturés depuis des éons.

Mais voilà que ce sont les PO, avec leurs liens spécifiques avec la matrice, qui entretenaient ce champ de destinée des humains-âmes et son contenu.
En ce qui concerne les PO et les HR, ils ont eux aussi ce champ mais dans leurs cas, il sert à maintenir leur existence en place en 3D, en plus, ces champs sont reliés à une matrice différente de celle qui entretenait les champs de destinée des humains-âmes. Une matrice pour chaque humanité. Ça commence à faire du sens.

Actuellement, les seuls dont le champ de destinée est dissout, ce sont les HA5D. Pour les HA4D, HA3D, leur champ de destinée 3D sera désintégré en même temps ou par la suite de la désintégration de la matrice (structure énergétique) à laquelle ils sont reliés.

Même chose pour les PO et HR, dont leurs champs seront désintégrés ou dissous en même temps que la matrice qui les soutient.

Comportements à faire peur
Nous assistons à des manifestations physiques inhabituelles chez tous les humains-âmes mais aussi de façon exagérées chez les parasites depuis plusieurs semaines, nul doute en lien avec le processus actuel de désintégration et dissolution. Le monde sombre dans la folie des gestes nullement prémédités mais plutôt soutenus par des crises subites et inexplicables qui conduisent à des horreurs.

Pour l’Équinoxe
Ce qui est prévu, en termes de finalisation des désintégrations, c’est évidemment les différentes matrices (structure énergétique) du monde 3D, mais aussi à un niveau plus physique, possiblement une coupure prévue entre les HA5D et le monde 3D. Je me permets, en utilisant le terme « possiblement », de laisser la place à un « rien du tout ». Je ne suis pas devin, je fais juste supposer selon des observations énergétiques.

Nos nouveaux systèmes Matérialisation de l’Abondance et Réalité procèdent encore à des interventions pour soutenir la matérialisation physique d’une nouvelle réalité et le basculement dans notre nouvelle ligne de vie. Ce qui fait aussi du sens à ce qui se produit.

Avec tous les symptômes que cela requiert. Mal de tête, mal de tête et problèmes de digestion.

Mutation
De nouvelles mutations ont eu lieu depuis le 9 mars, uniquement le système endocrinien : d’abord la glande pinéale (épiphyse), puis la pituitaire (hypophyse), surrénales, gonades, hypothalamus, thalamus et le thymus. Ce dernier est responsable de la régénération du corps physique. Certaines de ces glandes en étaient à leur 2e mutation.

Je m’attendais à un soulagement suite à ces nombreuses désintégrations et dissolutions mais il semblerait que ce n’est pas fini. C’est vraiment chaotique et le corps doit s’adapter. Ces derniers soubresauts ne sont que le reflet de tout ce que nous avons emmagasiné depuis que nous sommes enfermés dans la matrice de souffrance 3D.

Et si j’ai été surprise de découvrir le rôle phénoménal des PO dans le maintien de ce monde, en revanche je comprends pourquoi, ceux-ci ont bien travaillé à m’éliminer. Lorsque j’ai été en mesure de les nommer et de déterminer comment les PO s’y prenaient pour causer des fissures dans les liens familiaux, semer la discorde et prendre le contrôle des situations, (et comment les HR manipulaient le mental), je suis devenue LA personne à abattre dans toutes les circonstances que j’ai croisé parce que j’ai toujours été une menace au dévoilement. Sûrement que c’est la même situation pour les autres dont les perceptions sont plus élevées que la moyenne des gens.

J’ai ainsi, depuis les sept dernières années, perdu contact avec la majorité des membres de ma famille liés à des conjoints PO.
Dont ma mère…
Léandre
13 mars 2015

PS : L’explication concernant les liens qui entretenaient la matrice dans laquelle sont prisonniers les humains-âmes pourrait se visualiser comme les liens dans une molécule.

thU9P4E0F7

Les bleus étant les humains-âmes et les rouges, les parasites, par exemple…

 

Étiquettes : , , , , , , , ,