RSS

Archives de Tag: Nouveaux systèmes

Suspendu dans le vide

L’étape des dissolutions et des désintégrations des énergies de vibration 3D étant complétée depuis le 5 avril, nous sommes entrés dans le portique d’une nouvelle ère… Je spécifie bien portique, un sas, un entredeux chaotique qui nous bardasse et nous prend au dépourvu.

Lors du dernier bulletin, j’ai fait mention des pensées qui surgissent subitement tout en sachant qu’elles ne nous appartiennent pas. Le cheminement de ces pensées induites était assez singulier. Un implant logé au cervelet « attirait » les pensées 3D vers le cerveau qui étaient par la suite interprétées par le plan mental. Le cerveau n’a donc pas vraiment de rôle dans la perception émotionnelle et mentale du monde 3D tel que nous l’avons connu via notre mental 3D.

L’implant logé au cervelet a été désintégré le 6 avril dernier. Et depuis, je note qu’effectivement les pensées s’estompent rapidement, sans même qu’elles soient interprétées. D’autant plus que notre mental a été reconfiguré afin de fonctionner avec l’énergie 4D. Donc, les pensées 3D n’ont plus d’emprise sur nous, elles ne font que passer n’ayant plus de port d’attache (cervelet).

Les pensées doivent cheminer de haut en bas : à partir du nouveau système Pensées 6D (chakra #10, nouveau plexus solaire, intention, ligne du temps 6D) et « descendre » vers les systèmes Esprit 5D (chakra #8, psyché, et perception du monde 5D) et Égo-mental 5D (chakra #8). Celui-ci le transmet au plan mental reconfiguré en 4D et lié au chakra #7 localisé à la couronne de la tête.

C’est clair que nous n’en avons pas encore vraiment conscience (celle-ci étant logée dans la psyché du système Esprit) car nous sommes encore dans la conscience du monde physique 3D. Nos sens, toujours liés à la physique 3D, sont interprétés par le cerveau et non par le mental. Il y a donc déphasage dans ce que nous ressentons car nous captons deux réalités différentes, nos perceptions sensorielles intimement liées au monde 3D et nos nouvelles perceptions en cours de formation.

Après une période d’adaptation du corps physique à l’absence d’énergie 3D, une phase de réhabilitation s’est enclenchée afin de rétablir les capacités perdues par certains systèmes du corps physique. Ainsi, le cervelet et le système diaphragmatique étaient étroitement liés de par leur constitution falsifiée. Le cervelet apportant pensées négatives et le diaphragme, matérialisant peur et anxiété liées à ces pensées.

Si le diaphragme est un élément physique du corps, le système diaphragmatique, lui, englobe l’aspect énergétique de plusieurs éléments physiques du corps auxquels ils sont rattachés et proches du diaphragme: estomac, duodénum, chakra #3, fascias de l’abdomen et péritoine. Ne soyons pas surpris de tous ces papillons dans l’estomac et l’abdomen lorsque nous étions anxieux.

Cette réhabilitation du corps se poursuit avec les systèmes sensoriels, évidemment, qui doivent retrouver la capacité de percevoir au-delà du 3D. Les vertiges et autres étourdissements sont aussi associés au système auditif plus spécifiquement au système vestibulaire localisé dans l’oreille interne. Sans faire un cours d’anatomie, j’en rajoute en mentionnant que les yeux sont aussi affectés par le système vestibulaire responsable de l’équilibre. Tous les sens sont localisés au niveau de la tête, pas surprenant que nous ayons l’impression que notre tête est dévissée de son socle!!!

Et pour en finir, le tronc cérébral, celui que nous appelons gentiment le cerveau reptilien, a, lui aussi été réhabilité, ainsi que le système reproducteur, les cellules sexuelles, si précieuses dans le processus de régénération du corps physique, le système génétique mitochondriale et les gonades en tant que système endocrinien. Voilà pour la session d’anatomie générale des HA5D!

Chacun dans son corps physique et de manière différente, il y a aussi des éléments 3D qui sont encore à évacuer de moindre importance et qui ne touchent que l’individu selon son vécu. Quelques empreintes par ci par là qui empoisonnent encore mais de façon moins prononcée, le quotidien.

Symptômes particuliers qui se démarquent par rapport à ceux déjà connus. C’est comme s’ils avaient atteints une intensité très localisée ou bien une sensation très diffuse qui traverse le corps. L’embarras du choix! Mais aussi la crainte de souffrir d’une quelconque maladie.

Nos corps sont en profonde mutation et de manière aussi individuelle que possible. Mais cette fois-ci c’est une mutation physique et non plus juste énergétique. Vos projets sont sur la glace? Les miens aussi : université en grève (UQAM), caméraman qui se désiste à quelques semaines du début du tournage, difficulté à trouver les finances nécessaires pour réaliser mes projets, etc. J’ai l’impression d’être suspendue dans le vide.

Nous sommes engloutis dans une énergie de transformation qui dépasse largement la compréhension. Je ne saurais prévoir ce qui va se passer demain. Alors pour ce qui est des prochaines semaines…

Léandre
14 avril 2015

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , ,

1er mars 2015, bingo!

C’est apaisant de savoir que février 2015 ne reviendra jamais alors qu’au Québec, nous avons battu des records de froid historiques! L’arrivé du mois de mars est toujours jouissif, en tout cas pour moi, cela signe le glas à l’hiver. Et en ce moment, mars se pointe en même temps que commence, pour les HA5D, une nouvelle façon de vivre avec leur corps physique.   Au bulletin du 11 février dernier, j’ai fait une liste de désintégrations en cours ou complétées qui visaient à atteindre la libération énergétique de nos corps physiques. La désintégration, survenue jusqu’à la mi-février, de points d’ancrage énergétiques 3D (négativités, interférences, programmes, mémoires collectives, etc.) dans nos corps physiques, nous a libérés du joug énergétique du monde 3D. Or, nous voilà avec une énergie uniquement 4D dans nos corps physiques, tous les éléments 3D énergétiques ayant disparu.

D’un autre côté, des interventions importantes en cours lors du dernier bulletin se sont complétées entre le 16 et le 21 février, je cite :

  • L’action du corps cristallin afin de synchroniser le corps physique et la nouvelle ligne de vie laquelle est plus en adéquation avec les vibrations 4D-5D,
  • Le travail du nouveau système de l’égo-mental pour actualiser la notion de contact physique, afin que nos nouvelles relations représentent un plus haut niveau d’unité,
  • Une intervention physique afin d’ancrer le corps physique dans la nouvelle ligne de vie, un processus qui a accompagné l’action du corps cristallin,
  • Intervention physique jusqu’à une dizaine de nouveaux systèmes dans la nouvelle ligne de vie afin d’installer le processus de création et la notion d’abondance sous toutes leurs formes.

Ce qui implique plusieurs choses : une adaptation du corps à cette nouvelle réalité énergétique 4D qui l’habite maintenant, soutenue par d’autres interventions.

14-15 février : reconfiguration énergétique dans le corps physique afin de modifier les paramètres physiques de nos corps pour être adapté à la nouvelle réalité physique.

15-16 février : une intervention énergétique du champ cristallin afin de rééquilibrer l’énergie du corps physique. Cette énergie 4D est maintenant seule alors que depuis au moins 4 ans, elle partageait « l’espace » du corps physique avec l’énergie 3D. Lorsque nous sommes « entrés en énergie 4D », c’était en fait, un point de repère énergétique dans le corps physique. Puis le nombre de points de repère a augmenté pour permettre davantage à l’énergie 4D de s’installer progressivement. Pendant ce temps, des interventions cosmiques et solaires ont procédé au ménage 3D, jusqu’à ce que tout récemment, les points d’ancrage énergétique 3D soient éliminés du corps physique. Éliminant du même coup, les possibilités qu’avaient les parasites (PO, HR et reptiliens) de nous soutirer de l’énergie et de nous manipuler.

17-20 février : intervention énergétique du nouveau système Réalité qui vise la préparation au basculement dans une autre réalité physique. Ce système contient entre autre la nouvelle ligne de vie, laquelle fonctionne dans une réalité physique qui diffère du monde cauchemardesque dans lequel nous évoluons toujours.

17-21 : le système égo-mental, qui relève de la 5D, a procédé à une reconfiguration énergétique du plan mental afin qu’il soit opérationnel en 4D. Ici, je fais mon méa culpa! Petit lapsus lors du dernier bulletin, j’ai mentionné que le plan mental était en mode désintégration et bien non, c’est le programme 3D du plan mental qui a été désintégré. Un processus qui a duré un bon trois semaines (du 26 janvier au 17 février). Il était coriace ce programme. Le plan mental fait partie du corps physique au même titre que les autres systèmes, il est nécessaire au bon fonctionnement de la vie dans la matérialité.  Souhaitons la bienvenue au plan mental, maintenant qu’il relève de la 4D. Il a été si malcommode lorsque sous l’emprise d’un programme 3D!!!

23 février-1er mars : Intervention physique du système Matérialisation de l’Abondance, qui vise la mutation du corps physique. Ce système, relié au chakra #3, est responsable de la régénération, de l’auto-guérison et de la matérialisation dans le corps physique. Cela a permis à celui-ci d’entreprendre lui-même le processus de matérialisation, comme s’il avait reçu une poussée.

Tous ces nouveaux systèmes (voir tableau du 19 janvier), qui ont participé au processus, relèvent de la 5D et 6D. Ils guident davantage le corps physique dans ses nouvelles fonctions, insufflent la vibration, donnent le coup d’envoi, alignent, etc., pour qu’il (le corps) puisse se positionner dans sa nouvelle ligne de vie. Toutes ces interventions se recoupent, se soutiennent mutuellement et même s’emboitent. À ce stade-ci, je ne doute plus de l’ampleur de ce qui se déploie dans nos corps.

Nous voici, donc, en ce 1er mars à l’aube d’une nouvelle façon de vivre avec et dans nos corps physique, responsables maintenant de matérialiser l’abondance, la création, le contact avec les membres de notre famille d’âmes, etc. Nous devrions assister à des changements physiques afin que nos corps puissent maintenant refléter la vibration inhérente de cette nouvelle vie.

Soyons patients, nous sommes en ajustement, le tout se fait avec précision. Le corps a besoin de se positionner, offrons lui l’espace et le recueillement nécessairement à son adaptation. C’est quelque chose à vivre pour un corps qui a été falsifié pendant si longtemps, plié par les forces de l’ombre de se déployer sans casser en morceaux!

Léandre 1er mars 2015

 

Étiquettes : , ,

La valse des dissolutions 3D

Je vous écris un mercredi matin alors que je devrais être assise dans un cours. Mais impossible pour moi, là, de faire une action physique qui demande de l’effort (prendre les transports en commun pour me rendre à l’université) sans me retrouver subitement en crise d’angoisse. C’est le lot de bon nombre d’entre nous mais à des degrés divers. Dans mon cas tout se joue autour du diaphragme, pour mon fiston c’est autour du mental. Pour d’autre, c’est la fatigue généralisée, etc. Nous devons passer par des épisodes intenses pendant lesquels des dissolutions d’éléments 3D nous donnent l’impression de nous enfoncer davantage. C’est une illusion évidemment, le corps est en mode ajustement et dépendamment de nos antécédents énergétiques et de liens parasites passés, cela affecte avec plus ou moins d’intensité la cible la plus faible de nous.

Plusieurs textes glanés sur le net font mention du 24 janvier comme un point culminant dans une période de portail énergétique important. Je confirme avec mes observations. Et depuis cette date, il y a alternance d’interventions au niveau du corps physique des HA5D car, nos nouveaux systèmes sont actifs et d’interventions énergétiques provenant de l’extérieur (soleil, cosmos, etc.) qui visent à dissoudre et désintégrer des éléments 3D. Évidemment, selon nos antécédents, certaines de ces interventions ont plus d’impact que d’autres.

Voici la liste des interventions jusqu’à aujourd’hui

22-23 janvier : Dissolution d’éléments géométriques 3D de la terre qui soutiennent les interférences générées par les parasites (reptiliens, hommes robots, portails organiques).

24 janvier : Intervention du corps cristallin afin de synchroniser le corps physique et la nouvelle ligne de vie, en place depuis début janvier. Cette intervention est toujours en cours et devrait se poursuivre encore au moins une semaine. Ce processus est très important car il soutient aussi l’ajustement du corps physique, l’auto-guérison et la régénération de nos tissus.

En parallèle, le nouveau système égo-mental* intervient au niveau énergétique pour la  mise en fonction d’une autre étape, celle du contact physique à venir avec les autres incarnations de notre âme mais dans le contexte d’une nouvelle réalité physique.

Impossible de retrouver ce contact avec la conscience falsifiée, nous ne ferions que répéter les mêmes erreurs programmés. Cela doit se faire avec une nouvelle perspective.

26 janvier : Le fameux plan mental qui nous suit depuis des lustres est en mode désintégration, c’est toujours en cours. Alors que tous les autres éléments de notre corps physique ont été régénérés, celui-ci n’a jamais subi de transformation depuis que je teste des observations. Environ 5 ans.

1er février : Dissolution de certaines négativités terrestres (je ne peux les décrire avec précision).

2 février : Intervention des nouveaux systèmes*; Réalité, Matérialisation de l’abondance, Physique 5D qui soutiennent nos créations personnelles et l’abondance dans notre nouvelle ligne de vie.

3 février : Dissolution des interférences 3D générées par les parasites.

6 février : De nouveaux systèmes* s’ajoutent à l’intervention du 2 février; Égo-mental, Perception physique 5D, Matérialisation de l’âme.

7-8 février : Dissolution des programmes initiaux instaurés par les archontes.

8 février : Intervention qui vise l’ancrage dans notre nouvelle ligne de vie, toujours en cours.

9 février : Dissolution de fragments 3D (apparentés aux virus et bactéries).

De nouveaux systèmes s’ajoutent aux interventions du 2 et du 6 février; Esprit, Connexion avec autres HA5D, Contact physique et Champ de l’âme.

10 février : Désintégration d’autres éléments du monde 3D que je ne suis pas arrivée à nommer ni même cibler.

11 février : Dissolution en cours des fréquences 3D, des résidus d’éléments et d’une structure énergétique provoquant des fuites d’énergie (dans mon cas responsable des crises d’angoisses). En plus, il y a une désintégration en cours des liens énergétiques qui relient les HA5D aux parasites.

Toutes ces dissolutions et désintégrations ne visent que les HA5D et ne concernent pas pour l’instant les autres HA (3D et 4D) ni les systèmes qui soutiennent le mode de vie 3D.

Les désintégrations surviennent sur des éléments constitués d’une structure énergétique qui s’auto suffit et nécessite une transformation radicale pour briser les liens qui maintiennent la structure en place. Alors que la dissolution concerne le passage d’un état à un autre. Certains de ces éléments avaient déjà subi des transformations afin d’en arriver à les dissoudre.

Les interventions des nouveaux systèmes de notre corps physique visent la nouvelle ligne de vie afin de s’installer à l’intérieur de cette nouvelle vie qui s’amorce.

* Le tableau des nouveaux systèmes figure au bulletin du 19 janvier.

Léandre

 

 

Étiquettes : , ,

Nouveaux systèmes du corps physique

 

Dans la publication du 11 janvier dernier, je vous ai fait part de ces 16 nouveaux systèmes, maintenant effectifs. Depuis quelques jours ils sont en mode activation. Tout le processus actuel chez les HA5D est focalisé sur cette étape. Si tous ces nouveaux systèmes s’activent, je me permets de prétendre que cela va changer un tant soit peu notre régime de vie.

Pour mieux comprendre ces systèmes je vous propose ce tableau qui détaille leur signification et les liens avec les chakras. D’autres éléments y figurent pour compléter.

Comme prévu, cette nouvelle lune n’échappe pas à la tradition de nous insuffler misère et confusion! Nous surfons depuis la semaine dernière sur une vague destructrice 3D, rien qu’à voir le nombre grandissant de manifestations. Malgré les bonnes volontés des pacifiques, rien ne peut stopper cette montée d’exacerbation religieuse. La dualité s’intensifie.

Les interventions liées au processus de transformation actuel semblent être plus intense pendant cette période de nouvelle lune pour compenser les effets 3D du cycle lunaire. Je dis « semble » car mes observations sont fragmentaires. Nous sommes donc davantage pris entre l’arbre et l’écorce. D’un côté un processus évolutif qui nous conduit à la désintégration des programmes 3D limitants et la perte de repères 3D, de l’autre côté, ces mêmes programmes et points d’ancrage 3D, logés dans l’environnement qui nous poursuivent et nous attendent d’un pied ferme à la moindre distorsion qui prend forme en nous ou autour de nous! Une petite valse pour nous accompagner?

Pas surprenant que nous nous sentions comme dans un tourbillon. Et maintenir le cap sur nos rêves les plus inspirants demande alors un tour de force, un parcours de contournement subtile pour ne pas effrayer l’égo et le mental qui virent sans arrêt.

À moins d’un revirement inattendu, certains d’entre nous, dont les symptômes les plus divers s’intensifient constamment, devront abandonner ou réduire considérablement leurs activités liées au monde actuel pour ne pas y laisser leur santé. Car cette augmentation du chaos autour de nous exige une présence à soi de tout instant. En souhaitant qu’à ce moment-là, nous serons adéquatement soutenus.

Léandre

19 janvier 2015

chakras-13-a-10

chakras-9-a-5

chakras-4-a-1

 

 

 

Étiquettes : , ,

Comme un lendemain de veille…

Bonjour à vous tous et toutes.

Je reprends ma plume temporairement afin de vous tenir au courant de quelques-unes de mes intuitions et observations au courant de l’automne et particulièrement en décembre. J’attendais surtout le passage du solstice et le début de l’année nouvelle pour confirmer ou infirmer mes observations. Je n’ai pas été déçue de cette attente, les événements de cette semaine confirment…

Je suis allée revisiter mes textes de décembre 2012 et 2013, juste pour voir ce qui se tramait en chacune de ces fins d’année. J’ai été surprise de constater et de retrouver, lors des années précédentes, des éléments du processus d’évolution actuel. J’observe depuis début décembre dernier une régénération accomplie chez certains des éléments importants du corps physique et je cite : l’ADN physique, les systèmes cardio-vasculaire, respiratoire et osseux, alors qu’en décembre 2013, ce sont les chakras du corps, le thymus et le bulbe rachidien qui avaient été régénérés.

Ces éléments ont été débarrassés de certains des éléments 3D nuisibles à leur évolution. Malgré tout, il aura fallu plus de 10 mois, par la suite, pour que les chakras cessent de subir des variations de tensions (dans mon cas). Au niveau de la terre, j’écrivais, ces deux dernières fins d’année, qu’un basculement de l’axe de la terre était en cours tout comme notre axis souffrait des effets causés par ce processus. Décembre 2014 n’a pas fait exception à la règle, c’est toujours en cours.

Je me suis demandée pourquoi à chaque décembre, nous ressentons les mêmes affaires, des étapes identiques du processus reviennent en boucle à même moment, alors que plusieurs textes glanés ici et là racontent que le temps s’accélère. Personnellement, j’en doute fort. Nos corps sont formatés, conditionnés depuis les tous débuts, à un mode de vie en lien avec la terre, ses saisons, ses transformations graduelles. Le processus de transformation actuel doit se dérouler à l’intérieur des cycles falsifiés de la terre (du système solaire) et de nos corps afin de préserver ceux-ci des changements brusques. Aucun corps ne peut, subitement, être propulsé dans une dimension terrestre différente avec des cycles différents sans n’en subir des conséquences importantes au niveau de son équilibre. Même chose pour la terre, cela aurait un effet dramatique sur la faune et la flore. Ce n’est donc pas en accéléré, ça continue d’être cyclique. Pleine lune, nouvelle lune, éclipses, hiver, printemps, été, automne, etc.

Assurément c’est plus intense et nous nous habituons à ce processus grâce à certains de nos systèmes ou éléments du corps qui sont plus stables. Nous sommes moins, ou pas du tout, affectés par les égrégores émotionnels qui circulent autour de nos têtes. Nous avons fini par développer des comportements adaptés face au chaos énergétique. Pour être capable de fonctionner à l’intérieur du monde 3D, dans la mesure du possible. Les cycles falsifiés dans lesquels nous sommes prisonniers n’ont rien à voir avec le mode de vie occidentale. Partout sur la planète les humains vivent et meurent selon les cycles. C’est nous, occidentaux, qui ont des attentes concernant ce processus sur lequel nous n’avons aucune emprise. C’est notre ADN et nos connexions éthérées correspondant qui déterminent le chemin à suivre. La terre ne nous attend pas, nous sommes dotés d’antennes et de connexions avec celle-ci qui nous guide comme un phare. Le plus difficile est de se fier à ses connexions dans un monde falsifié qui détourne constamment l’attention. Comme cette semaine.

Je sais bien que tous ceux et toutes celles qui vivent des moments difficiles et compliqués souhaitent une transformation radicale, un basculement dans un monde parfait ou nous serions libérés des épais et parasites de ce monde. Personnellement, je rêve que les portails organiques, les hommes robots et les reptiliens se réveillent un bon matin, transformés en chatons ou en crapauds! Imaginez, la majorité des décideurs de ce monde gambaderaient autour d’une pelote de laine ou dans vos plates-bandes de fleurs! Quel plaisir à imaginer!

Mais bon, blague à part, j’aimerais retrouver ce qui m’a été volé (nous a été volé) : la jeunesse, la santé, l’abondance naturelle, la paix, la longévité et pour certains, la vie. Car, malgré les efforts que nous effectuons pour rester au neutre et faire des choix judicieux, nos conditions générales demeurent les mêmes, nous sommes régis par des éléments beaucoup plus vastes qui relèvent de décisions que nous n’avons jamais prises réellement. Comme cette semaine. Qui ressemble à un lendemain de veille, un réveil brutal. Si cela était vrai que les forces de l’ombre ont perdu la bataille, ils n’auraient plus vraiment d’emprise sur nos corps. Le mode de vie occidental se serait effondré. Ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui. Et les événements de cette semaine, à Paris, le confirment.

En décembre, des mémoires collectives ont été désintégrées. Enfin, pas toutes, les restes de ces mémoires éparpillées ont été rapatriés et consolidées dans cette situation dramatique soulevant une onde de choc qui a traversé la planète. Les forces de l’ombre sont toujours présentes. En fait, les portails organiques sont responsables d’entretenir les mémoires et émotions. Les hommes robots, eux, se préoccupent des systèmes du mode de vie 3D et de la falsification mentale pour les entretenir.

Il y a pourtant un processus en continue pour dissoudre ces mémoires qui nourrissent les émotions et pour désintégrer les systèmes. La disparition de tout cela signerait aussi la fin des parasites qui s’en nourrissent. Il est fort possible que cela se produise radicalement.

Bonne nouvelle!

Je veux quand même vous annoncer quelques bonnes nouvelles! Le corps physique des HA5D est maintenant synchronisé parfaitement avec le corps cristallin (en date du 9 janvier), un processus qui s’était intensifié au début décembre. Le corps cristallin est responsable de matérialiser le corps physique sans falsification. Comme ce n’est pas tout le corps physique qui a été régénéré, cette matérialisation devrait débuter par les éléments en cause : Chakras #1 à #7, thymus, bulbe rachidien, ADN physique, système cardio-vasculaire, système respiratoire et système osseux. C’est un début! Les thymus et bulbe rachidien sont d’ailleurs responsables de maintenir le processus de régénération.

Puis tous les nouveaux systèmes (il y en a 16) qui se sont installés depuis environ deux ans dans nos corps, la plupart relié à nos chakras, sont maintenant tous effectifs, prêts à l’emploi! Certains l’étaient déjà comme le filtre cristallin.

Et pour bien faire le tour des bonnes nouvelles, nous avons basculé, il y a quelques jours, dans une nouvelle ligne de vie (qui contient entre autre, notre roue personnelle de création, l’abondance et autres joyeusetés d’un monde meilleur). Ce processus d’ancrage de la nouvelle ligne de vie avait débuté à l’automne.

Nous avons été encouragés, pendant des années, à demeurer seuls et isolés pour mieux accomplir notre destinée de travailleurs de lumière. Voilà qu’on nous annonce qu’en 2015, il faut se réunir. Il était temps! Nous avons parfois été forcés d’abandonner nos semblables en cours de route tout simplement pour ne plus avoir à souffrir. Nous sommes nombreux à avoir souffert de tout, mais surtout de solitude. L’union fait la force et ce monde le savait parfaitement.

Serait-ce enfin le moment de la réunion des incarnations de l’âme à laquelle j’aspire depuis si longtemps? Je nous le souhaite. Nous méritons ce qu’il y a de mieux. Mais, il n’est pas dit de foncer tête première dans les relations qui se présentent, il faut suivre ce chemin intuitivement. Toutes ces nouveautés, complétées dernièrement, et qui ont fait du mois de décembre 2014 et début janvier un cauchemar de symptômes à n’en plus finir, sont pour moi un indice qu’il est temps de se retrouver car ces retrouvailles ont commencé à s’accomplir à l’intérieur de nous.

Tout semble converger vers le début de quelque chose : synchronisation du corps cristallin, régénération de certains éléments du corps physique, nouvelle ligne de vie installée, nouveaux systèmes en fonction. 2015 s’aligne sur du nouveau.

En attendant, rien n’exclue l’obligation de devoir faire face à l’ancienne musique. Comme cette semaine.

Je suis toujours à Montréal, je viens tout juste de commencer ma session. J’ai le goût mais le corps veut rester au lit. Je suis toujours aux prises avec la peur de prendre le métro! Malgré une session complétée. Ça ne m’a pas vraiment lâché. J’aurais aimé avoir quelqu’un qui m’accompagne mais je n’ai trouvé personne. Alors, je vis avec une tension au quotidien, seul le plaisir d’aller à l’école me soutient tant bien que mal. Et je vais à l’école dans un but précis. La rencontre possible avec une autre incarnation de mon âme via un projet entamé et que l’apprentissage scolaire me permettra de concrétiser dans ma nouvelle ligne de vie. C’est tout.

Tout en supposant que la vie continue comme telle sur cette terre.

Léandre

11 janvier 2015

 

Étiquettes : , , , , ,