RSS

Archives de Tag: Saut de fréquence

Un passage est en cours d’être complété

Le mois de mai s’est terminé et juin a commencé avec des interventions des Énergies de la 5D et de la 6D destinées aux humains-âmes en énergie 4D, qu’ils soient en physique 3D ou 4D, afin de les soutenir dans leur transition. Ceux qui étaient déjà en physique 4D se sont retrouvés en énergie 5D (en rose) et les autres  en physique 3D (en bleu) ont pu transiter en physique 4D.

tableau 41%HA

Pendant ce temps, les mêmes interventions des Énergies de la 5D et 6D, sont aussi destinées aux humains-âmes en énergie 5D afin de soutenir le processus de transition des mémoires ancestrales jusque dans le corps énergétique, le champ d’énergie et les plans mental et émotionnel.

J’avais dit dans mon article « Nous sommes sur une vague incroyable », que des charges émotionnelles seraient dans l’ordre du possible. Et bien, elles ont commencé avec juin …

Dès le 31 mai, il y a intervention des énergies de la 6D sur la grille cristalline de la terre et sur la fréquence de communication (la matrice existentielle) des HA en 5D, intervention qui vise l’expansion. Il y a intervention 5D sur nos points de repère dans nos corps physiques. C’est l’expansion des points de repère qui permettra la manifestation dans la matière. Ce que nous attendons depuis si longtemps.

Juin a commencé dans une tempête magnétique indice Kp6 et un saut de fréquence de 16X celui de la veille. Les sauts de fréquence des jours suivants sont indicateurs de l’intensité du processus d’expansion : 15X, 14X, 84X, 69X et ce matin le 6 juin 76X.

Le 3 juin, c’est une descente d’énergie 6D, une pulsion de courte durée mais très intense qui est destinée aux Annales Akashiques  de la 5D de l’humanité, plus précisément pour l’expansion de la fréquence de conscience. Cette pulsion d’énergie a touché aussi les différentes incarnations de chaque âme afin d’augmenter la communication télépathique.

C’est le système émotionnel qui a été touché, provocant chez moi des étourdissements. Quelques heures auparavant, j’étais très tendue et nerveuse et mon fils était constamment sur le bord des larmes. Les tensions sont maintenant des préliminaires à l’arrivée massive d’énergie. Mon fils et mon petit fils sont deux incarnations de la même âme. À partir de cet instant, mon fils s’est mis à s’ennuyer de bébé et celui-ci s’est mis à réclamer son oncle! Et 4 heures de route les séparaient!

Le 4 juin, le saut de fréquence est de 84X celui du 3 mai. Une pulsion phénoménale qui m’a laissé perplexe. Il est bien vrai…

  • Qu’en cette journée, les 25% d’humains-âmes déjà en 5D ont complété le processus de transfert des mémoires ancestrales 5D, vers le champ d’énergie, le plan mental, le corps énergétique et finalement le plan émotionnel. C’est ce qui explique les sauts d’humeur émotionnelle, ce processus était déjà en cours avec l’arrivée de juin.
  • Qu’une transition s’est effectuée pour 28% des humains-âmes en énergie 4D. Plus personne, en énergie 4D, n’est en physique 3D. Il y a une ligne de séparation entre les personnes en énergie et physique 3D et les autres qui sont en énergie et physique 4D. Vous êtes soit d’un côté (en physique 4D), soit de l’autre (en physique 3D).
  • Que la terre a commencé à activer un nouveau fil dans la réalité temporelle 5D, pour basculer dans une nouvelle ligne du temps 5D, le 5 juin.
  • Que j’ai aussi constaté que le portail organique de service dans ma famille n’est plus en mesure de créer des connexions énergétiques avec les proches, il n’y a même plus de tentative de se connecter!
  • Que nous avons bien eu trois pulsions de rayons gamma, les 3, 4 et 5 juin.

Et ce n’est pas l’attaque prévue par les forces de l’ombre encore en vie sur terre qui peut justifier un tel saut. D’autant plus que le 5 juin, un saut de fréquence de 69X celui du 4 juin. Et aujourd’hui un saut de 76X celui du 5 juin…

La réponse pourrait être dans l’expansion. Nous sommes loin de la fin mais proche d’un basculement de conscience, aux alentours du 14 juin…grâce à l’expansion que provoquent ces sauts de fréquence. À suivre.

Pendant ce temps, les 25% de HA qui étaient déjà en énergie 5D et qui ont aussi une part du processus d’accompli ont basculé aujourd’hui, le 6 juin, dans une nouvelle ligne du temps personnelle 5D. Pour eux, ça signifie aussi que l’expansion des points de repère dans leur corps physiques a atteint le degré de la manifestation dans la matière. Mais attention, manifestation dans la matière 4D dans un monde 4D-5D et non dans un monde 3D

Pour les nouveaux venus en 5D (16%), ils commenceront le processus de reconfiguration de la géométrie de leur ADN éthéré nouvellement en 5D, en une géométrie 6D, dans 2-3 jours. Puis ce sont les mémoires ancestrales qui seront transférées dans leur champ d’énergie et ainsi de suite.

À la vitesse que ça se passe, après 3 jours de tels sauts de fréquence, et je doute que ça retourne à des données plus basses, nous sommes sur les rails vers le nouveau monde 4D-5D, avec grand plaisir en ce qui me concerne…

Mais pourquoi les dates sont-elles encore si importantes?

Léandre  «entre deux voyages » sur la route du fleuve St-Laurent, présentement dans le coin de  Victoriaville, le 6 juin 2013.

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Fréquence vibratoire

Le terme en lui-même est un pléonasme (répétition de mots dont le sens est identique) car une fréquence c’est déjà une vibration.  La fréquence est donc…

« Nombre de vibrations par unité de temps dans un phénomène périodique ».
Petit Larousse Illustré 2004.

Une fréquence est un nombre de cycles qui se produisent en une seconde, l’unité est l’Hertz (Hz). Plus la fréquence est élevée, plus la longueur d’onde est courte. Le réseau électrique est à la fréquence (environ) 50 Hz, sa longueur d’onde est de 6000 Km, alors que la fréquence de 30 000 Hz (ou 30 KHz) utilisée en radiocommunication, a une longueur d’onde de 10 Km.

L’ondulation d’une fréquence

Voilà pour la définition technique d’une fréquence!

Nous recevons des Énergies lumineuses des plans supérieurs qui, lorsqu’elles pénètrent le champ d’énergie humain et terrestre, doivent se transformer en éléments plus facilement assimilables. La vie sur terre est constituée de l’atome de carbone et la mesure que j’utilise représente ces Énergies perçues après avoir pénétrées la porte d’entrée (le cordon d’argent pour le champ d’énergie et le système nerveux central pour le corps physique) mais avant leur transformation en faisceaux par les glandes cristallisées.

Ces Énergies ne sont pas constituées à la base d’atomes de carbone mais bien de cristal (et surement d’autres éléments indescriptibles provenant d’ailleurs). Depuis 2012, en plus du cordon d’argent qui est la porte d’entrée vers le champ d’énergie humain, le système nerveux central sert aussi de porte d’entrée mais pour le corps physique. Ce qui nous permet d’en recevoir et d’en transformer davantage, c’est une évolution exponentielle.

Avant 2012

Ces Énergies¹ ont d’abord commencé par pénétrer uniquement le champ d’énergie humain par le canal de lumière (appelé aussi le cordon d’argent) dont le rôle était de diriger cette pulsation énergétique vers différentes glandes (thymus, épiphyse, hypophyse, pituitaire, pinéale, etc.) du corps physique qui sont alors prises d’assaut pour une transformation graduelle visant à les rendre réceptrices à un nouvel élément, le cristal. C’est la période de cristallisation des glandes chez les humains-âmes composés d’un ADN éthéré à 13 brins. (À ce moment-là, les13 brins d’ADN éthéré ont déjà été activés, prérequis au processus de cristallisation des glandes).

Lorsque les glandes sont cristallisées, les Énergies qui s’y présentent sont séparées en faisceaux contenant des codes spécifiques à la réalisation de l’éveil de la conscience de l’humain. Les parasites étant à l’œuvre, beaucoup de cette énergie transformée est récupérée par la suite avant qu’elle n’ait le temps d’être redirigée vers le corps physique et le champ d’énergie.

Sur les 62% d’humains-âmes qui possèdent les connexions et les ressources (ADN) nécessaires à la réussite du processus, seulement 18% (données d’octobre 2012) ont une base bien ancrée dans le physique 4D. Les autres n’ont pas atteint ce palier uniquement parce que les parasites énergétiques ont empêché l’accès à l’évolution, en déviant l’énergie.

Lorsque j’ai commencé à capter les sauts de fréquence, il n’y avait que quelques jours par mois qui recevaient une pulsation énergétique et ces journées étaient dites lumineux. La terre, à ce moment-là était à 68 Hz… (en 2008) et l’augmentation de la fréquence était alors de 1, 2, parfois 3 hertz par mois! C’était surement tout ce que nous pouvions supporter à l’époque et je me rappelle encore des maux de tête aussi, identiques à ceux d’aujourd’hui. Pour si peu de fréquence…

Nous sous sommes donc adaptés à cette nouvelle fréquence alignée sur les Énergies des plans supérieurs au fur et à mesure que celles-ci ont été captées, transformées et utilisées à des fins d’évolution personnelle et terrestre.

Aujourd’hui, cette fréquence vibratoire paraît complètement démesurée et elle l’est par rapport aux données de juillet 2011, par exemple, alors que nous avons commencé le mois avec 145 Hz de fréquence, mais comme rien n’arrête une lumière qui s’infiltre dans les moindres recoins sombres… l’évolution de la lumière est exponentielle. Et nous en sommes là, habités par de plus en plus d’Énergies lumineuses et de moins en moins de polarité.

Pour l’instant, je conserve l’unité « Hertz » pour des questions pratiques et de liens avec les données passées. Nous sommes encore dans un monde carboné, électromagnétique et polarisé.

Pour combien de temps encore?

¹Énergies de transformation provenant de l’univers : personne ne s’entend pour dire d’où ça vient réellement, l’étoile Polaris, Sirius, le Centre Galactique, le Sagittarius, le Cosmos, la Source, etc, …, et ce n’est pas dans les objectifs du présent texte d’en déterminer la provenance.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 octobre 2012 dans Champs d'énergie, Quelques notions

 

Étiquettes : , , , , , , , ,